Dans la rubrique : « puisqu’eux-mêmes le disent » : la chronique diétique anti-Halal d’oumma.com :

La moitié de la population saoudienne sera diabétique en 2030

 
  

 
 

Les saoudiens ont en quelques années  bouleversé leurs habitudes alimentaires en passant d’une alimentation composée d’ ingrédients de base,  comprenant entre autres  du  blé, du riz,  des fèves,  de la  viande d’agneau et  poulet, à une consommation  excessive de hamburgers et surgelés « halal »,  bourrés d’additifs industriels, et  très riches en sel, sucre  et matières grasses. Il ne suffit pas d’accoler le label « halal » à un aliment  pour qu’il soit de qualité. Il serait temps de réévaluer cette norme halal en  y intégrant  impérativement  l’agriculture bio dans les différents secteurs de produits. 

Les saoudiens sont en train  de payer très cher  sur le plan de la santé  ce changement alimentaire. Ainsi plus de 24% de la population d’Arabie Saoudite est atteinte de diabète et l’avenir n’est guère rassurant, puisque la Fédération internationale du diabète  prévoit en effet qu’en  2030, la moitié de la population du Royaume sera touchée par cette maladie. 

L’obésité des saoudiens est également mise en cause dans le développement du diabète. Selon  cette même  Fédération internationale du diabète,   36%  de la population est obèse, 44% % sont des femmes et 26% des d’hommes.  Il y  a également  3 millions d’enfants dans le Royaume qui souffrent d’obésité , dont 50%  sont diabétiques!

Face à ces chiffres alarmants, le gouvernement saoudien a décidé de réagir en lançant « un plan national de lutte contre le diabète et l’obésité». Mais aucun effort ne sera efficace si les saoudiens n’acceptent pas de changer de mode vie en effectuant  notamment plus de sport , et surtout en revenant à une alimentation plus saine, autant de recommandation formulées par  la Fédération internationale du diabète pour stopper le développement inquiétant du diabète, véritable fléau sanitaire dans ce pays.

oumma.com

4 Commentaires

  1. @Le Halal rendra 50% de Saoudiens diabétiques d’ici 2030 »

    Pauvres bêtes , qu’est ce qu’ils leur donnent à bouffer ?

    Peut être qu’à La Mecque le Coran ne passe pas .

  2. Honnêtement, leur halal, il faut le dire, c’est très bidon mais qu’est-ce qu’on en a à faire que les Saoudiens s’empoisonnent d’aliments saturés en produits toxiques.

    Les Saoudiens s’empiffrent à longueur de journée et ne font aucun exercice à un point tel qu’il a fallut casser la porte d’un homme qui était arrivé à 210 kg sans sortir de sa chambre. Avouez que ces Saoudiens ont un sérieux problème psychanalytique.

    Alors qu’ils s’empoisonnent l’esprit avec le coran et le corps avec du halal toxique, je les encourage à continuer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.