Explosion majeure (vraisemblablement : de gaz) signalée à Baltimore, plusieurs maisons détruites

Une personne serait décédée, une autre aurait été piégée et plusieurs personnes auraient été gravement blessées. La cause reste inconnue à cette heure

Police de Baltimore (crédit photo: PIXABAY)
Police de Baltimore
(crédit photo: PIXABAY)

Une explosion majeure a déchiré lundi un quartier juif de Baltimore, détruisant plusieurs maisons, piégeant au moins cinq personnes et en blessant gravement trois, ont déclaré les pompiers.

Les images de la télévision WBFF montraient une section de maisons en rangée rasées, pleines de gravats éparpillés.

Une personne serait morte, une autre personne aurait été piégée et plusieurs personnes auraient été grièvement blessées après l’explosion de maisons lundi matin dans le nord-ouest de Baltimore, selon le bureau local 734 de l’IAF de l’Union des pompiers de Baltimore.

« Plusieurs maisons ont explosé. Au moins 5 personnes piégées, des enfants. Une alerte pour effondrement et une deuxième alarme ont été déclenchées », a déclaré le syndicat sur Twitter.

Le syndicat a tweeté des photos de secouristes grimpant sur un tas de débris.

Un mort et plusieurs blessés dans une importante explosion à Baltimore

Cette photo fournie par WJLA-TV montre la scène d'une explosion qui a eu lieu à Baltimore, lundi.

Cette photo fournie par WJLA-TV montre la scène d’une explosion qui a eu lieu à Baltimore, lundi.

PHOTO : ASSOCIATED PRESS

 

Radio-Canada

Une énorme explosion a complètement détruit trois maisons en rangée à Baltimore, lundi, tuant une personne et en blessant plusieurs autres, a déclaré le service des incendies de la ville. Au moins une personne a été faite prisonnière des décombres, selon les pompiers.

Plus de 30 pompiers ont convergé vers la scène de la catastrophe, où l’explosion, due à du gaz naturel, a réduit les maisons en un tas de débris. Une quatrième maison de rangée a été partiellement détruite, et le quartier a été jonché de verre provenant de fenêtres brisées par le souffle de l’explosion.

Deux des occupants des maisons ont été emmenés à l’hôpital dans un état grave, tandis qu’une femme adulte a été déclarée morte sur les lieux, ont tweeté les pompiers. Ils ont aussi tweeté qu’« au moins une » personne était prisonnière des décombres. Une équipe d’intervention spéciale est actuellement sur les lieux du drame.

Kevin Matthews, qui vit dans le quartier, a dit au quotidien local, le Baltimore Sun, que peu après l’explosion, il a entendu enfants piégés crier : Venez nous chercher! Nous sommes coincés!. Il a dit que les pompiers arrivaient à ce moment-là et qu’il s’est écarté de leur chemin pendant qu’ils cherchaient les survivants.

La Baltimore Gas and Electric Company (BGE) a reçu un premier appel des pompiers à 9 h 54, lundi. Elle s’est tout de suite efforcer de couper le gaz des bâtiments situés dans les environs immédiats, a déclaré sa porte-parole Linda Foy.

Nous sommes sur place et travaillons en étroite collaboration avec les pompiers pour sécuriser les lieux, a-t-elle déclaré, sans répondre aux questions des journalistes. Une fois le gaz éteint, nous pourrons commencer à évaluer la situation en toute sécurité, y compris en inspectant nos équipements.

Bien que la cause des explosions n’est pas encore connue, le Sun a rapporté l’an dernier que les fuites de gaz dangereuses sont devenues beaucoup plus fréquentes ces dernières années, avec près de 20 découvertes chaque jour en moyenne, selon les rapports de la compagnie aux autorités fédérales.

BGE est la plus ancienne compagnie de gaz des États-Unis. Ses origines remontent à 1817 et des milliers de kilomètres de tuyaux obsolètes doivent être remplacés, un travail estimé à près de 1 milliard de dollars et qui prendrait deux décennies, selon le quotidien.

Des témoins

Diane Glover, 56 ans, et son père de 77 ans, Moses Glover, étaient dans leur maison en rangée située en face de celles qui ont explosé lors du drame. La femme a entendu une explosion massive qui a secoué sa maison, renversant un ventilateur et certains de ses DVD.

L’explosion a soufflé leurs fenêtres et a fait s’ouvrir la porte d’entrée, pliant même le cadre de la porte. Elle a vu des débris et du verre brisé partout. Les voisins se sont précipités vers les décombres, appelant les survivants jusqu’à ce que les pompiers et les policiers interviennent et prennent le relais. C’est un désastre. C’est un désastre. C’est incroyable, a-t-elle déclaré environ deux heures après l’explosion. Je suis encore secouée.

Avec les informations de Associated Press

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.