HAÏM KORSIA : «LORSQUE L’ANTISÉMITISME EST REVENDIQUÉ ET AFFIRMÉ, MÊME AU SEIN DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE, IL Y A UN PROBLÈME DANS TOUTE LA SOCIÉTÉ» 

Oui lequel ? soyons précis !

Invité dans La Matinale ce lundi matin, le grand rabbin de France Haïm Korsia est revenu sur l’antisémitisme qui règne en France.

«Lorsque l’antisémitisme règne dans une société, même à bas bruit, et qu’il est affirmé et revendiqué au sein même de l’Assemblée nationale, alors il y a un problème de toute la société», a expliqué Haïm Korsia au micro de CNEWS. Pour le religieux, «on est revenu 120, 130 ans avant, on est dans la France de Drumont, portée par une autre violence antisémite avec les mêmes effets, la même haine et malheureusement les mêmes risques pour la société».

Plus inquiétant, lors de cette même enquête, 68% des Français de confession ou de culture juive ont confié qu’ils avaient déjà subi des moqueries et des vexations et 20% ont affirmé avoir été victimes d’une agression physique au moins une fois dans leur vie.

Tout cela est très bien, mais un peu court.

Qu’a-t-on fait depuis 40 ans ? Où sont les actions correctives ? Où sont les condamnations de l’AFP qui distille tous les jours son venin, repris sans discernement par tous les organes de presse, qui n’ont aucune déontologie en la matière ? Où sont les condamnations des terminologies anti-juives et anti-israéliennes, qui sont autant de justifications des actes antisémites ? Où sont les actions des institutions Juives, contre les propos de la Nupes, de Médiapart, alors que les Arabes vivent en Israël avec les mêmes droits que les israéliens mais pas les mêmes devoirs, et que les femmes peuvent porter le voile intégral sans être interpellées, et travailler ainsi vêtues au McDonald’s de Tel-Aviv? Qui a condamné les faux bilans relatifs à la dernière agression du djihad islamique contre Israël en attribuant des morts civiles causés par le djihad islamique?

Qui a demandé un droit de réponse sur les médias ? ‘A vous Mme l’ambassadrice d’Israël

Après, tout le monde s’étonne de la montée de l’antisémitisme. « ben voyons » comme, dirait l’autre.

JForum.fr

PS : toutes ces institutions ont de l’argent à distribuer à droite et à gauche, pour les petits amis, sauf pour certains médias juifs à qui on aimerait bien clouer le bec.

14 Commentaires

  1. Tout le problème de l’antisémitisme en France vient d’abord des médias français anti juif et anti israéliens, depuis trop longtemps,on dirait la politique de l’ex URSS ! puis de la politique du quai d’Orsay pro palestiniens qui n’a plus lieu d’être, les politiciens français ont un train de retard , Israel lui avance dans sa politique d’être respecté par nombre de pays musulmans, le grand rabbin devrait être plus direct contre les médias qui est la première cause de cet antisémitisme et contre une certaine gauche LFI de Mélenchon a dégager, ça serait un pas vers notre sécurité….

  2. Les responsables communautaires sont tenus par les politiques. La maire de Paris, grande copine du terroriste Mahmoud Abbas, a fourni le terrain pour le CEJ et quelques honneurs aux uns et aux autres, comment dans ce cas la critiquer ?. Idem pour le Président de la République qui distribue les légions d’honneur. Entretemps, l’AFP à la botte du Quai d’Orsay attise la haine des juifs depuis 50 ans avec des communiqués repris sans vergogne par tous les médias, la TV d’Etat et les TV privées emploient des journalistes ignorants, gauchistes et fainéants qui se contentent de répéter les éléments de langage habituels. Et nos responsables communautaires ne voient que le danger fantasmé de l’extrême droite. Foutaise.

  3. Avec Korsia nous avons enfin un roi le roides cons
    K
    Honte à toutes ces organisations juives qui ne représentent qu’elles même et qui sont liées au pouvoir ilnoud faut une organisation
    qui représente la population française juive
    Je lance un appel àGoldnadel qui serait l’homme que nous cherchons et sommes prêt à l’aider dans toute la France pour éliminer le CRIF le consistoire le GR Korsia comme faux représentants
    Mte Goldnadel répondez nous On en a ras le bol de ces juifs de cour corrompus soumis et pourris Korsia en tête ave Arfi et et Taieb
    et Mergui

  4. Les rabbins, grands ou petits, devraient s’occuper de leur boulot : la religion.
    La politique est une affaire trop sérieuse pour la leur confier.
    Dans ses interventions, Korsia emploie un ton très « lisse » pour ne froisser personne.
    Chaghoulmi est plus direct et ne craint pas d’utiliser des mots forts et dérangeants.
    Il n’y a que les aveugles volontaires qui n’ont pas encore vu que Korsia roulait pour le Micron.
    Les mélanges des genres ne sont pas notre tasse de thé…

    • @Damran
      Être Juif n’est pas une religion, mais une nationalité, la Diaspora de l’ État Judéen détruit par les romains. Le Judaïsme est la doctrine d’un peuple avec l’absolutisme des droits naturels donnés par Dieu, et un système législatif qui en découle, copié par de nombreux peuples. La séparation des pouvoirs entre le Nassi, l’ Exilarque, et le Sanhédrin gardien des lois, est clairement précisée et débattue dans le traité Talmudique Horayoth. Dans l’ histoire juive, dans l’ Antiquité comme ensuite en Diaspora, il y a toujours eu des conflits entre le Grand Prêtre, les Cohanim, et les dirigeants politiques du Peuple Juif, et cela se poursuit dans l’ Israël actuel.

      Ici, Korsia n’intervient pas en tant que rabbin, mais en tant que Juif, au sens de la nationalité juive, même s’il s’en cache, pour dénoncer l’antisémitisme verbal et physique que subissent les Juifs dits de France, en Réalité des gens de nationalité juive. Là où il se fourvoie et donc n’a pas suffisamment étudié son sujet, c’est qu’en France l’ antisémitisme est constant depuis les 1000 ans d’ existence de ce pays, et que donc les Juifs n’ ont jamais rien eu à y faire. Donc, sans intérêt, circulez, il n’y a rien à voir!

  5. Il y a les Juifs de France est il y a les Juifs de cour! Quand tous les Juifs de France auront fait leur alyah comme il se doit, il ne restera plus que les Juifs de cour pour inviter les macroniens à leurs gueuletons….

    • @Daniel
      Dans les 20 années qui viennent, et probablement bien avant, sur les 350.000 Juifs actuellement présents en France, au moins la moitié, voire plus, auront quitté ce pays, et pas seulement pour Israël. Ne resteront que ceux qui auront encore des intérêts à y rester, donc très peu, mais sûrement les Juifs de cour.

  6. un GRAND rabbin qui n’est que par un vote obscur interne dont on a aucune vue : vide , franchement creux et sans aucune pertinence !!

    j’espère pour les juifs Français qu’on fera mieux aux prochaines élections

  7. Plusieurs hypotheses:

    Un peu timide?
    Dépendant du pouvoir macronien?
    Mal informé?
    Loin des préoccupations des Juifs de France?
    Loin des préoccupations de l’Etat d’ Israel?
    Pas assez habile?
    Mal entouré?

    • @Pierre
      Soit il n’a pas assez étudié son sujet pour comprendre qu’en France, l’antisémitisme est une constante depuis 1000 ans, soit il le sait pertinemment mais affiche l’hypocrisie des catholiques sur cette question.

    • @Patalf+le+Gris
      Tous les rabbanim du Consistoire ne sont pas des  » sionistes honteux  », par contre mon expérience avec Théo Klein, Président du CRIF, m’a montré que cette institution peut trahir la Nation Juive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.