Naalé : une opportunité unique pour vos ados

0
201

Ravid Meron : “Naalé est une opportunité unique pour vos ados”

Créé en 1992, le programme éducatif  Naalé était initialement destiné aux étudiants du bloc de l’ex-URSS. Son succès a poussé l’état hébreu à l’ouvrir aux adolescents du monde entier. Leurs permettant à tous de passer leurs études secondaires en Israel afin d’y décrocher leurs bacs. Depuis sa création plus de 18 000 élèves venant de plus de 50 pays différents y ont participé. Ravid Meron, la directrice régionale de NAALE pour la France, la Belgique la Suisse et le Royaume-Uni revient sur ce programme unique.

 

DSC_6109

 

Qui peut s’inscrire au programme Naalé ?

Ravid Meron : Tous les adolescents qui ont terminé leur année de quatrième, de troisième ou de seconde et qui souhaitent vivre une expérience hors du commun. Naalé regroupe plusieurs dizaines de lycées en Israel, tous d’un excellent niveau. Certains sont religieux d’autres non. Il y a des structures ou les filles et les garçons sont mélangés, d’autres mixtes. Quel que soit le niveau de pratiques de l’ado, il y a une structure Naalé pour lui.

Ce programme est entièrement gratuit ?

Ravid Meron : Oui. La scolarité, l’hébergement et les activités sur place sont gratuites. Seuls les frais d’inscription et admissions sont à la charge des parents. Il s’agit de deux versements non-remboursables (un paiement avant les examens d’entrée et si le candidat est accepté, un deuxième paiement est demande, les frais d’admissions) de 600 dollars chacun. Le programme inclut le billet d’avion vers Israël au début du programme, la pension complète, les frais de déplacement hors du campus, des excursions, de l’argent de poche et la blanchisserie. Le tout est intégralement financé par le Gouvernement israélien et l’Agence Juive pour Israël.

Est-ce qu’ils doivent faire obligatoirement leur Alyah ?

Ravid Meron : Non. Tous les élèves de nationalité française sont admis dans le programme avec un visa d’étudiant. Ils n’ont pas à faire leur Alyah pour s’inscrire. Apres l’obtention du bac, les élèves de Naalé peuvent s’ils le souhaitent décider de faire leur Alyah. Nous les accompagnons dans les démarches afin qu’ils bénéficient à ce moment-là des droits octroyés aux nouveaux immigrants par le Ministère de l’Intégration.

Que diriez-vous à un parent qui a des réticences à laisser partir son ado ?

Ravid Meron : je dirais aux parents, donnez a votre enfant l’occasion de vivre une expérience israélienne spéciale. Chaque lycée a une structure du personnel unique. Dans tous les lycées, il y a des animateurs, une personne responsable de la surveillance dans les dortoirs et un Coordinateur Naalé. Le personnel est chargé de diriger les activités, de s’assurer que tous les élèves suivent une bonne scolarité les règles des dortoirs et étudient, de résoudre les problèmes, etc. Le Coordinateur Naalé dans chaque lycée est là pour faire le lien entre les parents et la structure. Les sujets confidentiels restent toujours entre l’élève, ses parents et l’administration du lycée. Les élèves sont encadres dans et hors le collège. Une famille d’accueil des communautés à proximité du lycée leur est assignée à chaque élève de Naalé qui n’a pas de famille ou de proches en Israël. Ces familles bénévoles offrent à ces élèves un soutien moral et un cadre familial de substitution

 

Concrètement comment se passe l’année scolaire ?

Ravid Meron : Les élèves doivent vivre à l’internat pendant la semaine d’école mais ils peuvent rendre visite à leurs famille et amis pendant les week-ends libres. Les élèves doivent suivre le programme des week-ends « Dedans/Dehors » qui exige leur présence sur le campus pendant certains week-ends fixes dans le calendrier et le règlement intérieur de l’établissement. Toute visite pendant les week-ends doit être approuvée par avance par les parents. D’un point de vue scolaire, l’élève suit le programme  et un oulpan intensif. A l’issue du programme, les élèves reçoivent un diplôme israélien officiel après avoir terminé leurs années de lycées dans le programme avec succès, avec des résultats satisfaisants aux épreuves du bac israélien, le Bagrout. Ce diplôme est reconnu mondialement. Il permet à nos élèves de rester en israel s’ils le souhaitent mais aussi de suivre un cursus en France ou ailleurs dans le monde.

Naalé c’est …

… 25 lycées situés dans tout Israël.

… 18.000 élèves venant de plus de 50 pays.

… un taux de réussite au bac de 90 %.

Pour tous renseignements, contactez Naalé

https://www.naale-elite-academy.com/fr/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.