HaNouKa: des recettes succulentes pour une délicieuse fête

4
2085

Pour Hanouka, à partir de ce soir, il faut célébrer et commémorer le miracle de l’huile c’est pour cela que sont à l’honneur toutes sortes de recettes de fritures !!!!

Les grands favoris sont les beignets. Comme le dit ce mot “beignet”, le met est frit (il baigne dans l’huile) c’est pour cela qu’en français on parle de beignet ou de “soufganyoth” en hébreu ce qui signifie qu’il absorbe (sofeg en hébreu) et sfenj en arabe (de la même racine : absorber).

Pour les Tunisiens ils s’appellent “BOMBOLONIS” beignet avec des boursoufflures, pour les Marocains ou les Algériens ce sont les “SFENJ” pour les Américains ce sont les “DONUTS” (DOUGHNUT), en Israël avons-nous dit ce sont les “SOUFGANIYOTH” avec sa version “allégée” cuisson au four et pour la cuisine Ashkenaze il y a les LATKES ou les GRUMBERKUECHELE qui sont des beignets de pommes de terre râpées. Les mêmes beignets de pomme de terre râpées se nomme dans la cuisine kurde IDJA.

SFENJ :

Pour 500 grs de farine (tamisée bien sûr), 1 cuillère à soupe de levure de bière lyophilisée, 1 cuillère à café de sel, 2 cuillères à café de sucre en poudre, 1 zeste de citron ou d’orange et un verre d’eau tiède.
Il faut bien mélanger tous les ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte très collante. Si la pâte n’est pas assez collante, il faut ajouter un peu d’eau tiède et bien malaxer.

Couvrir d’un film transparent et laisser lever au moins une heure et demie jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume. Préparez un plan de travail à côté de la poêle ou de la friteuse.

Prélevez des petites boules de pâte et laissez-les reposer encore un peu avant de déposer dans l’huile de friture brûlante, les petites boules de pâte en essayant de donner une forme de couronne. Laissez dorer et déposez soit sur une grille soit sur du papier absorbant.

RECOMMANDATION : Valable pour toutes les recettes de beignets : 1) pour avoir une pâte légère, il ne faut pas hésiter à “battre” la pâte et en faire sortir l’air qui s’y trouve (dégazer) lorsqu’elle a levé ; 2) Pour former les boules de pâte (puisque celle-ci est collante) huilez légèrement vos mains et ainsi la pâte ne collera pas à vos doigts.
On sert avec du sucre en poudre ou du miel ou des confitures.

BOMBOLONI : (ou BAMBALOUNI ou FTYER BOMBOULOUNI)

Pour 500 grs de farine tamisée, 1 cuillère à soupe de levure de bière sèche, 1 cuillère à soupe de sucre en poudre, 1 cuillère à café de sel, 1 œuf entier, 1/3 verre (plastique à jeter) huile, et de l’eau tiède.
Il faut mélanger tous les ingrédients et pétrir la pâte jusqu’à obtention d’une pâte collante et laisser lever une heure et demie à deux heures. Le procédé est le même que ci-dessus.

SOUFGANYOTH :

2 verres et 1/2 de farine tamisée, 1 verre et demi de lait chaud, 2 cuillerées de levure de bière sèche, 6 jaunes d’œuf, 1 petit verre de sucre, 1sucre vanillé, 1/2 verre d’alcool (whisky/rhum/cognac) 1 zeste de citron, 100grs de margarine (en lieu et place de lait on peut utiliser du lait de soja/amandes/lait de riz) Huile pour la friture et de la confiture et du sucre glace.

Délayer la levure dans le lait tiède avec le sucre, le sucre vanillé, et le sel puis ajouter à la farine et ajouter les jaunes d’œuf battus et le zeste puis ajouter la margarine fondue et pétrir jusqu’à obtention d’une pâte souple et lisse.
Avec le rouleau faire une abaisse sur un torchon fariné, découper des ronds de pâte (environ 8 cms de diamètre) et recouvrir pour laisser lever et ensuite faire frire. Par la suite, farcir les beignets avec de la confiture (fraises par exemple) et saupoudrer de sucre glace ou avec un glaçage au chocolat ou autre parfums.

BEIGNETS ALLÉGÉS (CUISSON AU FOUR) :

Pour 500 grs de farine, 3 petits œufs entiers, 2 verres de lait tiède (ou lait soja), 100 grs de margarine, 100 grs de sucre en poudre, 1 cuillère de levure déshydratée et 1 sucre vanillé.
Mélanger tous les ingrédients et laisser lever puis faire des petites boules et dorer comme des petits pains et enfourner. Lorsque les “beignets” sont cuits, farcir de confiture ou de crème (light).

DONUTS (DOUGHNUTS) :

Pour 500 g de farine tamisée, 1 verre de lait tiède ou de lait de soja, 1/2 verre de sucre en poudre, 2 œufs entiers, 50 g de beurre, 1 cuillerée à soupe de levure de boulanger sèche, 1 sachet de sucre vanillé, huile pour friture. Pour la décoration : sucre glace ou fondant/glaçage ou crème pâtissière/crème au beurre….
Faire fondre la margarine et la mélanger au lait et à la levure de bière, puis mélanger tous les ingrédients et faire lever 2 h Puis, former des anneaux et faire frire.

LATKES/GRUMBERKUECHELE/ IDJA :

1 kg de pommes de terre blanches, 2 gros oignons, un peu de persil hâché (facultatif), farine de matsa (ou panure), 2 œufs, une pointe de cuillère à café de gingembre en poudre (facultatif), du poivre moulu (selon le goût).
Peler et râper les pommes de terre finement ainsi que les oignons, puis, les placer dans un torchon pour les essorer afin d’en exprimer le maximum d’eau puis, mélanger avec la panure/farine de matsa, les œufs, l’assaisonnement et le persil éventuellement.
Avec deux cuillères déposer dans l’huile de friture des croquettes qui seront croustillantes à déguster avec de la salade verte….

VARIANTE : Il est possible de mélanger aux pommes de terre des carottes râpées, et même des miettes de thon, et aussi des pousses de soja et servir soit avec de la sauce soja soit avec du wazabi.

BON APPETIT !!!! et surtout beaucoup de joies !!!

Caroline Rebouh 

 

Recette: Beignets de Hanoucca. Franchement, qui n’aime pas ???

Ingrédients

500 g de farine

8 cs de sucre en poudre

25 g de levure de boulangerie sèche

2 œufs

100 g de margarine ramolli

200 ml de lait de soja ou de l`eau

2 pincées de sel

Garniture

sucre glace pour saupoudrer

confiture au choix

ou chocolat a tartiner

ou confiture de lait ..

Préparation

Commencer par chauffer le lait de soja au micro-onde pendant 20 a 25 secondes.

Dans un cul de poule ou dans une jatte, mélanger la farine et la levure.

A part, battre l`œuf avec le sucre et le sel au fouet, mais pas longtemps.

Ajouter le lait chauffe a la farine, et mélanger.

Ajouter le mélange aux œufs.

Bien pétrir a la main ou au robot (jusqu’à ce que la pâte se détache des parois).

Ajouter la margarine en plusieurs fois.

Bien amalgamer le tout a chaque fois, puis laisser lever 45 mn.

Étaler la pâte au rouleau sur 1 cm de hauteur.

Avec un emporte pièce ou un grand verre, faire des ronds.

Les disposer au fur et a mesure sur un torchon propre puis les couvrir et les laisser lever pendant 40 mn.

Préparer un bain d`huile.

Faire frire les beignets sur feux doux.

Attention, si les beignets roussissent vite, c`est que le feu est trop fort.

Réduire le feu et attendre que la température baisse avant d`en remettre a nouveau.

Les retourner a mi-cuisson et les poser sur du papier absorbant.

Saupoudrer de sucre glace.

Remplir les beignet de confiture ou de chocolat a tartiner.

A l`aide d’une poche à douille, piquer au centre de chaque beignet afin de les remplir ou bien les ouvrir un peu sur le côté et les remplir a l’aide d’une petite cuillère de la garniture de votre choix.

Bon appétit !!

Source : La Cuisine Juive Sepharad

4 COMMENTS

  1. Impératif, il faut que le bain d’huile soit suffisamment profond, et normalement, les beignets doivent se retourner tout seuls !
    Par de prélèvement pour la friture.
    La même recette mais sans sucre, sert pour les…fricassées a la la Tune !!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.