Israël: le projet de loi visant à limiter les pouvoirs de la Cour suprême rejeté par A. Lieberman et les partis ultra-orthodoxes

i24NEWS 

Les partis ultraorthodoxes Shas et Judaïsme unifié de la Torah ainsi que le parti Israel Beitenou (droite nationaliste) se sont tous prononcés dimanche contre une mesure visant à limiter le pouvoir d’annulation des lois de la Cour suprême.

Faute de soutien suffisant au Parlement, la proposition ne devrait finalement pas être soumise aux députés.

Le dirigeant d’Israel Beitenou, Avigdor Lieberman, a déclaré dimanche à la radio Kan qu’il s’opposerait à cette proposition controversée soumise par le parti d’opposition de droite Yamina, qui modifierait les lois fondamentales du pays.

Se concentrer sur un tel projet de loi est ”une distraction par rapport à l’essentiel », a déclaré A. Lieberman, soulignant que la lutte contre le coronavirus devait être la priorité numéro un du gouvernement en ce moment.

La députée du parti Yamina, Ayelet Shaked, a annoncé samedi soir que son parti présenterait la proposition à la Knesset mercredi, la qualifiant de « chance d’arrêter la piraterie judiciaire ».

L’idée d’une clause qui permettrait à la Knesset d’empêcher la Cour suprême d’annuler des lois a longtemps été un cheval de bataille des partis de droite qui accusent régulièrement la plus haute juridiction du pays d’outrepasser ses compétences.

Le projet de loi a rencontré une opposition farouche de la part de députés centristes et de gauche qui estiment qu’il supprimerait un contrôle essentiel des lois, et porterait atteinte au caractère démocratique du pays, tout en laissant les minorités et les droits fondamentaux sans protection.

https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/politique/1596375686-israel-le-projet-de-loi-visant-a-limiter-les-pouvoir-de-la-cour-supreme-rejete-par-lieberman-et-les-partis-ultra-orthodoxes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.