Relevez-vous : L’agence de presse iranienne est tombée dans le piège monté par les  israéliens.

Une information de l’agence de presse iranienne s’avère fausse après avoir été piégée par une farce humoristique d’une société de radiodiffusion publique.

L’agence de presse iranienne a récemment rapporté la prise de contrôle par des pirates iraniens de la page Twitter de la chaîne de télévision nationale  (Kan 11) du régime sioniste. « Les pirates ont scandé des slogans en persan contre le régime sioniste », a rapporté l’agence de presse IRNA.

Ce message déroutant est bien sûr totalement faux, car aucune page d’une chaîne nationale Twitter n’a été piratée pendant les vacances. Il s’avère que « Kan 11 » a décidé de promouvoir une série produite par la chaine et qui devrait être diffusée prochainement, en remplaçant l’image de fond sur leur compte Twitter par l’image de la série traitant des aventures d’un agent israélien à Téhéran.

Ils ont changé le profil lui-même en mettant un drapeau iranien, et dans le nom d’utilisateur ils ont écrit : « Voici l’ennemi sioniste » en hébreu et en arabe. De plus, la légende « JAMAIS » à côté du X en rouge est également dessinée sur l’image.

Après que le logos de l’agence de presse ait été mis sur la photo, ils se sont précipités pour signaler un piratage par des pirates iraniens, ce qui, bien sûr, était complètement faux. A cette heure l’agence de presse n’a pas encore retiré sa publication.

JForum

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.