La France n’a de cesse de ternir l’image d’Israël©

28
8028

La France n’a de cesse de ternir l’image d’Israël

 

Par Manfred Gerstenfeld

Les relations entre la France et Israël sont restées ambivalentes et complexes depuis des décennies. Les attitudes qui prédominent nettement sont ceux où le gouvernement français s’évertue à ternir la réputation d’Israël. Le Président Emmanuel Macron est, de toute évidence, un nouveau style de Français. Il a obtenu la Présidence sans avoir gravi les échelons d’un parti politique existant. C’est un homme politique suave, intelligent, ayant un excellent niveau d’enseignement et une bonne maîtrise des relations publiques.

Cependant, l’analyse doit se concentrer sur les faits, et non sur l’emballage. Les réactions françaises à la récente vague de violences à la frontière de Gaza peuvent constituer un bon point de départ. Quand le Premier Ministre Binyamin Netanyahu a rencontré Macron à Paris, en avril, le Président français lui a dit que la déménagement de l’Ambassade américaine à Jérusalem “débouche sur le fait que des gens meurent et ne fait pas progresser la paix[1]“.

Avec une telle déclaration manipulatoire, Macron affirmait, de façon limpide, ses compétences dans la déformation grave de la vérité, en très peu de mots pour le dire. Ce qui provoque la violence, c’est l’initiative de l’organisation terroriste Hamas consistant à envoyer des civils à la frontière et de mélanger parmi eux des terroristes. Parmi les plus de 115 Gazaouites tués par Israël, plus de 93 ont été identifiés comme des terroristes connus ou ayant des liens avec des activités terroristes. Le Hamas lui-même a confirmé que nombreux, parmi ceux qui ont été tués, étaient des membres actifs de sa faction[3].

 La France a aussi soutenu une résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU qui appelle à des mesures de protection pour les Palestiniens, mais ne faisait aucune mention du Hamas qui les expose à la mort. Le Ministre-adjoint israélien Michaël Oren a synthétisé sa réponse en un tweet : “Honte à la France de soutenir une telle résolution. Le gouvernement français ne peut pas, en même temps, dire qu’il s’élève contre l’antisémitisme et voter pour une résolution antisémite”. L’Ambassadrice française Hélène Le Gal a accusé Oren de ne pas même avoir lu la résolution et d’insulter la France[4]“.

 Il y a bien plus d’autres exemples d’expression de la vérité, où les diplomates français peuvent se croire insultés. Cela ne les rend pas plus pertinents. Par exemple, le Président français François Mitterrand était un antisémite à mi-temps. Une fois, il avait comparé Israël à un Etat nazi. Il disposait d’un passé douteux et il avait travaillé pour la collaboration pendant la guerre, du temps du gouvernement de Vichy, mais s’était, en temps utile, joint à la résistance[5].

Au cours des violences d’avril, la France a exhorté Israël “à montrer de la retenue” et dit à Israël que c’était “son devoir de protéger les civils[6] [7]“. Ses porte-parole savaient pertinemment que le Hamas avait envoyé des terroristes pour se mélanger aux civils et que de nombreux manifestants habillés en civil n’avaient pas d’intentions pacifiques. Ce comportement français est particulièrement hypocrite, du simple fait des nombreuses attaques terroristes meurtrières menées par des Arabes dans son propre pays. Les plus meurtrières se sont déroulées à Paris en 2015, avec en conséquence 130 morts [NDLR : et des plaintes de refus d’obtempérer à l’instant t, de la part soit de la police, soit de l’armée -équipement de secours d’urgence, armes- ; de même que dans l’Affaire Sarah Halimi qu’on enterre à bas bruit, la police a laissé faire sans intervenir]. En 2016, 86 personnes ont été tuées à Nice.

Quand le Porte-Parole de Tsahal, le Général de Brigade Ronen Manelis s’est exprimé devant les parlementaires français, ce mois-ci, il leur a rappelé qu’aux côtés d’autres pays, les dons tirés de l’argent des contribuables français ont aidé le Hamas à bâtir ses capacités terroristes[8].

Les réactions et inclinations françaises envers la violence à Gaza ont des racines profondes à travers l’histoire. En 2008, David Pryce-Jones a publié son livre Betrayal : France, the Arabs and the Jews[9],  “Trahison : La France, les Arabes et les Juifs”. Il a eu accès aux archives du Ministère français des affaires étrangères, plus connu sous le nom de Quai d’Orsay. On peut ainsi résumer sa conclusion : La France, à travers toute l’histoire moderne, a provoqué plus de dégâts au Moyen-Orient que n’importe quel autre pays.

Vers la fin de la Présidence Sarkozy, un ancien membre de son entourage politique immédiat est venu me voir pour me dire qu’il était pour eux, extrêmement difficile de contrôler les officiels du Ministère des Affaires étrangères. Ceci en dépit du fait que le Président est en charge de la politique étrangère.

Les réactions de la France à la violence venue de Gaza m’a rappelé une visite à une conférence à Paris à l’automne 1961, quelques semaines après que les policiers ont assassiné environ 150 à 200 manifestants algériens non-violents, dans la capitale, le 17 octobre. On a retrouvé certains des corps flottant sur la Seine. Les historiens l’ont appelé la répression la plus violente d’une manifestation, de la part d’un gouvernement européen tout au long de l’histoire contemporaine[10]. Après plus de 50 années de silence des gouvernements successifs, le Président François Hollande a fini par reconnaître ces meurtres de masse, en 2012[11].

L’homme qui avait ordonné ce massacre était le Préfet de Police de Paris, Maurice Papon. Il a été convaincu de crime contre l’humanité en 1998, mais pas pour ce massacre particulier. Papon a été déclaré coupable d’avoir participé au transfert de plus de 1.600 Juifs vers les camps d’extermination, au cours de la 2nde Guerre Mondiale. A cette époque, il était Secrétaire-Général de la Police de Bordeaux, au nom du gouvernement de de Vichy. On l’a condamné à dix ans de prison, mais il n’en a effectué que trois[12].

La publicité faite, au fil des années, au sujet de ce massacre, a été importante. Macron et tous ceux qui ont diffusé force condamnations d’Israël doivent être familiarisés aux nombreux détails entourant ces meurtres de masse commis par la police parisienne.

Il y a d’autres aspects qui devraient être pris en compte pour juger les déclarations françaises visant à ternir la réputation d’Israël. La France est devenue le pays d’Europe le plus dangereux pour les Juifs. C’est principalement dû aux vastes mouvements d’immigration passée venant des pays musulmans, où le pourcentage d’antisémites fait partie des plus élevés au monde. Parmi les quinze Juifs tués pour raisons idéologiques en Europe – dont les auteurs, tous Musulmans, sont connus – douze ont été assassinés en France au cours de six attentats différents[13].

Les deux attaques de masse de la part de Musulmans violents contre des synagogues, dans l’Union Européenne, ont toutes deux été perpétrées en France, à Paris et Sarcelles[14][15]. Bien d’autres crimes ayant des mobiles antisémites ont été commis par des membres de la communauté musulmane[16].

En conséquence, les dirigeants de la communauté juive n’ont pas de plan directeur pour l’avenir de leur communauté. En termes absolus, mais aussi en niveaux de pourcentage, la France est le pays européen qui atteint les chiffres les plus importants en matière de Juifs émigrant au cours de ce siècle.

Le fait de devoir fréquemment exposer les tentatives françaises hypocrites et incessantes de ternir la réputation d’Israël et l’emploi par la France de normes à deux vitesses n’est pas prêt de s’arrêter, mais les dénoncer peut les rendre moins avantageuses pour leurs auteurs.

Par Manfred Gerstenfeld

Le Dr. Manfred Gerstenfeld a présidé pendant 12 ans le Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem (2000-2012). Il a publié plus de 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

Adaptation : Marc Brzustowski.

———————-

[1] www.haaretz.com/israel-news/watch-netanyahu-and-macron-give-statements-after-meeting-in-paris-1.6153497

[2] www.timesofisrael.com/idf-spokesman-to-french-mps-hamas-is-spending-your-money-on-terror

[3] www.timesofisrael.com/hamas-official-50-of-the-people-killed-in-gaza-riots-were-members/

[4] www.timesofisrael.com/michael-oren-french-envoy-in-twitter-spat-over-un-gaza-vote/

[5]  Pierre Péan, Une Jeunesse Française: François Mitterrand (Paris: Fayard, 1994)

[6] www.haaretz.com/world-news/europe/.premium-france-urges-israel-after-gaza-border-deaths-to-show-restraint-1.5973351

[7] www.reuters.com/article/us-israel-usa-diplomacy-france/france-tells-israel-to-show-restraint-disapproves-of-u-s-embassy-move-idUSKCN1IF1ZG

[8] www.timesofisrael.com/idf-spokesman-to-french-mps-hamas-is-spending-your-money-on-terror/

[9] David Pryce-Jones: Betrayal: France, the Arabs and the Jews (NY, Encounter Books, 2006)

[10] www.lemonde.fr/cinema/article/2011/10/14/octobre-a-paris-et-ici-on-noie-les-algeriens-le-17-octobre-1961-la-justice-se-noya-dans-la-seine_1587857_3476.html;

www.lemonde.fr/societe/article/2011/10/17/17-octobre-1961-ce-massacre-a-ete-occulte-de-la-memoire-collective_1586418_3224.html

[11] www.reuters.com/article/us-france-algeria/frances-hollande-acknowledges-1961-massacre-of-algerians-idUSBRE89G1NB20121017

[12] www.nytimes.com/2007/02/18/world/europe/18papon.html

[13] Manfred Gerstenfeld: War of a Million Cuts The Struggle Against the Delegitimization of Israel and the Jews, and the Growth of New Anti-Semitism (Jerusalem: JCPA, 2015) pg. 163

[14] www.france24.com/fr/20140716-emeutes-rue-roquette-synagogue-paris-antisemitisme-conflit-isra%C3%A9lo-palestinien

[15] www.huffingtonpost.co.uk/2014/07/22/france-jewish-shops-riot_n_5608612.html

[16] www.timesofisrael.com/topic/anti-semitism-in-france/

28 COMMENTS

  1. La France est depuis de nombreuses années aux mains de gouvernants lâches ou mercantiles, qui ont peur des états islamiques ou cherchent à vendre leurs armes ou décrocher des contrats divers. Ces gouvernants ne sont pas la France! Quelle légitimité réelle a Macron alors qu’il y avait tant d’abstentions et de votes blancs ou nuls? Macron est un requin de la finance qui est prêt à détruire la France pour satisfaire son désir d’argent et de domination. Pourquoi le CRIF et d’autres institutions juives ont-ils appelé à voter pour lui? Beaucoup de juifs ont reconnu leur erreur, mais c’est trop tard. Je suis Française depuis plusieurs siècles et je témoigne de la générosité du peuple français, le vrai: non celui du gouvernement scélérat de Vichy, mais celui du Chambon-sur-Lignon, de tous les justes de France qui ont sauvé des juifs, des Résistants, ce n’est pas la France qui a protégé Khomeiny, c’est le gouvernement de l’époque, au mépris des relations diplomatiques d’amitié avec le Shah d’iran. Vous avez seulement le droit d’écrire que la France est blessée et humiliée par le comportement indigne de son président!

  2. Ne cherchez pas l erreur!!!
    Faisons court …..!!!!
    Le conseillé de Macron est un musulman
    C est le prélude à une francarabie dans 20 ans ..
    Ça ne s arrangera pas l avenir de la Ftance est de l autre cote de la Méditerranée

  3. Au lieu de s’en plaindre de cette situation, faut-il pas les aider à réaliser leur rêve ? Tels les Sourros, Kouchner, Fabius, Jacob Cohen, Salamé, Patrick Cohen, BHL etc…la liste est longue malheureusement. Après tout, cette “France” ne nous mérite pas.

  4. […] Les relations entre la France et Israël sont restées ambivalentes et complexes depuis des décennies. Les attitudes qui prédominent nettement sont ceux où le gouvernement français s’évertue à ternir la réputation d’Israël. Le Président Emmanuel Macron est, de toute évidence, un nouveau style de Français. Il a obtenu la Présidence sans avoir gravi les échelons d’un parti politique existant. C’est un homme politique suave, intelligent, ayant un excellent niveau d’enseignement et une bonne maîtrise des relations publiques.Lire la suite sur jforum.fr […]

  5. La tradition française stagne depuis des siècles dans l’antisémitisme, sans avoir besoin de l’islam . .

    L’antisémitisme de l’islam ne fait que s’ajouter. .
    Si la France était un tant soit peu le pays des droits de l’homme et la nation des lumières, elle protègerait inconditionnellement les Juifs de France et du monde entier, sous oublier un soutien total à Israël..
    Ce serait un minimum après des siècles de persécutions et le point culminant de sa complicité active dans le meurtre génocidaire de la deuxième guerre mondiale..

    Il n’y a ni haine, ni désir de vengeance dans mes propos, simplement de la peur, et la terreur de voir des “gouvernants” incapables de tirer les leçons de l’histoire..

    Incapables de ce devoir de mémoire, incapables de l’intelligence indispensable à ne pas semer les graines de la violence, incapables de céder à la lâcheté paranoïaque de désigner une minorité. .

    Parce que le devoir de mémoire, ce n’est que cela. .

  6. Ce ternissement progressif de l’image n’est que l’indice de penetration arabe du pays.
    Suivent les actes antisémites, le boycott…et les meurtres.
    Il ne sert à rien de jouer au canari dans la mine, une fois que la présence de grisou est avérée. Il faut quitter la mine. La France est en conversion,et ça fait 20 ans qu’on nous bassine avec 5 millions de Musulmans. Alors que l’habitante en France de type caucasienne fait moins d’un enfant par femme, celle africaine et nord-africaine en fait 5.
    La France est dorénavant soumise.
    C’est une réalité. Nous devons intégrer ces paramètres, et, comme nos parents et grands-parents l’ ont fait, partir ailleurs…
    ‘Hodesh tov et Shabbat Shalom…

  7. La France a condamné unilatéralement Israël dans la guerre face au hamas, a voté les résolutions onusiennes dejudaisant Jérusalem, soutient les ennemis d’Israel, est le fer de lance anti–israelien en Europe, a participé à l’isolement d’Israël, a oublié de combattre l’antisémitisme islamogauchiste. Un pays sans honneur, sans mémoire, et surtout opportuniste, salement opportuniste, et lâche. Et pour Erik la France a changé depuis Charles, depuis 1967. Il ne s’agit pas d’une insulte mais d’un constat.

  8. La France a condamné unilatéralement Israël dans la guerre face au hamas, a voté les résolutions onusiennes dejudaisant Jérusalem, soutient les ennemis d’Israel, est le fer de lance anti–israelien en Europe, a participé à l’isolement d’Israël, a oublié de combattre l’antisémitisme islamogauchiste. Un pays sans honneur, sans mémoire, et surtout opportuniste, salement opportuniste, et lâche.

  9. Je ne comprends pas vos commentaires. Pour moi, vous donnez trop d’importance à la france. Il n’y a rien à attendre de ce pays. Cette semaine, des revues américaines classent Israël comme 8ème puissance mondiale.
    Je pense que tout est là. l’extraordinaire de la réussite israélienne en 70 ans, pose problème à toute l’europe
    qui s’enfonce, un peu plus chaque année dans la charia et le coran.

  10. Quand la France et son Président laissent des imams appeler aux meurtres de juifs dans les mosquées françaises sans rien dire, quand sur le sol de France au XXIéme siècle, des musulmans massacrent des juifs, enfants et grands-mères compris, parce que juifs, quand la justice française fait tout pour déclarer que les assassins sont des fous afin de leur éviter la prison, quand la France et son Président vont laisser fin Octobre un soi-disant artiste islamiste antisémite et anti-blanc piétiner les victimes du Bataclan en donnant dans cette salle deux “concerts” toujours sans rien dire, quand les politicards, et le Premier d’entre eux qui est le Président actuel, se sont courbés, se courbent et se courberont encore devant l’électorat musulman pour se faire élire, quand cette France accepte des contingents de migrants qui viennent de pays antisémites pour qu’un certain nombre d’eux puissent mieux assassiner les juifs de France, quand les médias et bon nombre de politiciens français diabolisent Israël à chaque seconde, j’affirme fortement que ce genre de pays pourri, que ce pays dégénéré qui baigne dans l’antisémitisme la plus crasse, n’a pas de leçons à donner à Israël car elle est toujours restée ce qu’elle a été, c’est-à-dire la France de Pétain. Et ce n’est pas les simagrées de commémorations pour des juifs morts qui changeront quelque chose à la donne car cette France nous montre une fois de plus que ce ne sont que les juifs morts qui trouvent “grâce” à ses yeux là où ceux qui sont vivants la dérangent.
    Je me suis barrée de cette France morbide il y a deux ans et demi de cela mais je n’arrêterai pas de dire là où je me trouve et je n’arrêterai pas d’écrire que cette France est une plaie pour les Juifs et qu’elle sera bientôt pire pour eux que les dix plaies d’Egypte réunies.

  11. La France veut à n’importe quel prix, jouer un rôle dans l’éventuelle paix, entre Arabes et Israël.

    Comment leur faire confiance lorsqu’on sait que la France empruntent aux Arabes et aux Iraniens et que l’on a 15 millions de musulmans dans une population de 70 millions d’âmes ?

    Les Français s’énervent parce qu’ils ne connaissent pas le terrain et que ce maladroit de F. Hollande s’est précipité dans le camp des anti-Bachar al Assad sans s’être assuré d’une opposition sérieuse et solide.

    Les seuls gages que les Français sont capables de donner aux Arabes sont :
    1) Participation à la curée des états musulmans aux votes humiliants contre Israël, à l’ONU, l’UNESCO et à l’UE
    2) Application d’un étiquetage spécial pour désigner les produits Israéliens importés dans l’UE
    3) Financement des ONG participantes aux boycott des produits Israéliens importés dans l’UE
    4) Ostracisme anti-israélien outrancier dans les médias gouvernementaux
    5) Boycott et/ou perturbation des manifestations culturelles Israélienne en France. Les associations musulmane sont discrètement encouragées et parfois même financées

    Je me sens de moins en moins Français mais sachez M. Le Président E. Macron que nous partirons lorsque nous l’aurons décidé et nous vous laisserons vous dépatouiller avec vos problèmes “racailleuses” et votre pseudo humanisme.

  12. Depuis l’odieux dictateur antijuif qui gouvernait la France dans les années 1960, ce pays est devenu, sans l’ombre d’un doute, notre pire ennemi. Traitons-le donc comme tel et pour commencer, cessons de lui fournir de précieux renseignements qui lui permettent de déjouer des attentats musulmans sur son territoire. Quand un pays, entre 1941 et 1945, a servi pendant 4 ans de base de repos et de reconstitution pour les unités combattantes nazies du front de l’est (elles y étaient plus en sécurité qu’en Allemagne ?), quand un pays s’est, par son comportement veule et collaborationniste, déshonoré comme s’est depuis déshonorée la France, c’est pour toujours et elle ne mérite pas la moindre considération de la part de notre pays. Ajoutons, pour clore, que la France possède l’arme nucléaire grâce à Israël et non l’inverse. C’est peu su, mais c’est avéré. Alors, on continue à aider et “copiner” avec le livreur d’une partie de ses juifs aux nazis ?

  13. La France fille ainée de l’église exécute la politique du Vatican : mieux jérusalem aux mains des Arabes qu’aux mains des Juifs… Et tant pis si les Arabes assassinent des chrétiens , surtout ne rien dire!

    • David Bentata, je pense exactement comme vous à propos de l’idolâtre Vatican. Il n’y a aucune preuve, certes, (et nous n’en aurons sans doute jamais) mais je suis convaincu que cet organisme diabolique a, dès le début de notre retour sur notre terre, tout fait pour l’empêcher. Au nom de cette malédiction chrétienne qui veut que le peuple qui aurait assassiné leur D. fils de D. est pour toujours condamné à l’errance et ne pourra plus jamais plus avoir son propre pays. Entre autres infamies, du reste. Pour cette émanation du diable, mieux vaut les musulmans que les juifs. Voyez, d’ailleurs, le comportement constant de son chef (j’allais écrire : le chef de ce gang) à l’encontre d’Israël.

  14. Peut-être s’agit-il pour le gouvernement Francais d’une pratique visant à culpabiliser Israel alors que son role de coupable durant la seconde guerre mondiale lui est constamment rappelé.

    “Nous avons été des salauds certes mais vous n’êtes pas mieux”.

    Je te tiens tu me tiens par la barbichette…

  15. Le Quai d’Orsay est depuis un demi-siècle est une officine antisiomite qui soutient le terrorisme palestinien et islamiste en plus d’être une filiale du Hamas et tous les Présidents successifs ont laissé ces rapaces faire ce qu’ils voulaient, comme ils voulaient, quand ils voulaient. Et ce n’est pas avec un “Président” qui n’a rien dans le caleçon, pas de colonne vertébrale et encore moins de tripes que les choses vont changer d’autant plus que je le soupçonne d’être une grenouille de bénitier pro-palestinienne et pro-Islam.

  16. Monsieur Macron n’est qu’un guignol de plus dans la politique Française.
    Il se prend pour un humaniste bien pensant, philosophe, intellectuel, sensible empathique lorsque cela peut lui rapporter des voix.
    Ce n’est qu’une image, car en vérité il n’a aucun courage politique malgré les apparences qu’il veut bien se donner.
    C’est un arriviste qui évite tous les sujets qui prêteraient à débats dans la société française.
    Il a bien compris en voyant son maître F. Hollande comment se comporter devant la communauté juive en faisant mine de compatir, avec de belles déclarations.
    Mais le poids des musulmans est tel qu’il n’a ni le courage, en tant qu’homme d’abord, ni la volonté politique en tant qu’homme politique de dénoncer des dérives inacceptables et scandaleuses de manipulation de la vérité quotidienne au sujet d’Israel.
    Il perpétue comme tant de ses prédécesseurs cette désinformation permanente par son silence et son refus de reconnaitre la vérité au profit de mensonges, quitte à réécrire l’histoire.
    Son islam modéré, qu’il essaie tant bien que mal sans aucune chance de réussir, n’existe que dans son imagination afin d’évacuer toute question concernant l’incompatibilité de fait (la charria et le coran) entre l’islam et la république.
    Il ne fait qu’aggraver la situation en poursuivant l’oeuvre magistrale de F. Hollande pour finir par installer l’extrême droite un jour au pouvoir.
    Ensuite il aura beau jeu de crier au loup et à la sauvegarde de démocratie qu’il continue de tuer à petit feu.
    Israel n’est qu’une partie du problème dans sa politique et un jour viendra où une guerre civile se déclenchera dans notre beau pays qu’est la France.
    Au cours de l’histoire, partout où les juifs ont été forcés de quitter leur pays, s’en est suivi le chaos et le trouble.

    Monsieur Macron, continuez à mener cette politique de destruction de la réputation d’Israel et à vouloir concilier l’inconciliable dans notre pays; vous aurez au moins la fierté d’avoir participer à la guerre civile qui finira par arriver un jour.

  17. Personnage emblématique de la duplicité française, le révérend père Michel Lelong: Farouche défenseur de la cause arabo palestinienne, sous couvert de représentant du Vatican dans le dialogue avec l’Islam d’un côté, de l’autre, créateur et animateur du comité de défense de Maurice Papon. Ce n’est pas sur lui qu’il faut compter pour exhumer le carnage du 17 octobre 1961. Une belle saloperie confite en religion.

  18. Et c’est surtout la France qui a protégé Khomeiny père des révolutions islamiques qui ont mis le feu aux poudres, alors il faut tirer à bouler rouge sur Israël et les Usa pour faire oublier cela.
    Aujourd’hui la note arrive sur la table de l’elysee, les Français vont devoir casquer pour une defigurisation de ce beau pays. La France s’est ternie en jouant un jeu de mauvais con.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.