Deux Casques bleus légèrement blessés par un bombardement au Golan

0
7

Deux Casques bleus ont été
légèrement blessés à la suite d’un bombardement sur le plateau du Golan, dans
la zone de cessez-le-feu entre la Syrie et Israël, a indiqué jeudi un
porte-parole de l’ONU.”Les deux hommes ont été légèrement blessés à la suite de violents tirs
intervenus dans la zone”, a indiqué à l’AFP le porte-parole du département de
maintien de la paix Kieran Dwyer.

Il n’a pas été en mesure de dire si cet incident était lié aux combats
entre l’armée et l’opposition syriennes pour le contrôle du point de passage
de Qouneitra.

Il n’a pas précisé la nationalité des blessés.
Selon des sources concordantes, l’armée syrienne a repris jeudi le contrôle
de ce point de passage, tombé dans la matinée aux mains des rebelles.
Le gouvernement philippin avait annoncé auparavant qu’un de ses soldats
participant à la force de l’ONU déployée pour faire respecter le cessez-le-feu
entr la Syrie et Israël, la FNUOD (Force de l’observation du désengagement sur
le Golan), avait été blessé jeudi par des éclats d’obus.

L’Autriche, qui fournit le gros du contingent de la Fnuod – 378 casques
bleus sur un millier environ – a annoncé jeudi qu’elle allait retirer ses
soldats de la Fnuod à la suite de ces incidents.

Le Canada, le Japon et la Croatie qui faisaient partie de la force, avaient
déjà retiré leur troupes il y a quelques mois.

La Fnuod, dont les membres sont équipés seulement d’armes de poing
défensives, est chargée depuis 1974 de faire respecter un cessez-le-feu sur le
plateau du Golan, région du sud-ouest de la Syrie occupée en grande partie par
Israël.

NEW YORK (Nations unies), 6 juin 2013 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here