Le Ministère de la culture soutient BDS et accepte le projet européen qui divise Jérusalem et Israël.

Le ministre Trooper devrait coopérer avec l’Union européenne dans un accord qui exclura les budgets de la culture au-delà de la ligne verte.

Le honteux Ministère de la Culture a osé déclaré: « L’accord n’empêche pas l’activité en Judée-Samarie et sur les hauteurs du Golan ».

S’il n’y a pas de revirement de dernière minute, le gouvernement Lapid-Bennett devrait confirmer dans une quinzaine de jours qu’il accepte la politique de l’Union européenne, qui ne reconnaît pas l’unité de Jérusalem et la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan. Il y a une semaine, un accord concernant la participation d’Israël au programme de coopération culturelle de l’Union européenne, « Creative Europe », a été déposé sur la table de la Knesset.

L’accord stipule qu’Israël paiera 33 millions de shekels au cours des cinq prochaines années pour être inclus dans le programme, dont le budget total est de 2 milliards d’euros. Le ministère de la Culture estime que le profit pour le système culturel israélien s’élèvera à des dizaines de millions de shekels.

Le honteux Ministre de la Culture Trooper

Il convient de noter qu’il y a cinq ans, la ministre de la Culture de l’époque, Miri Regev , avait refusé d’approuver l’accord, en raison de la portée politique et discriminatoire qui en découlait.

L’une des conditions incluses dans l’accord, à la demande des Européens, est qu’il ne s’appliquera pas aux zones qu’Israël a libérées pendant la guerre des Six Jours : la Jérusalem élargie, la Judée et la Samarie, la vallée du Jourdain et les hauteurs du Golan, ce qui est une forme pure et simple d’un apartheid à l’intérieur même d’Israël entre citoyens israéliens.

Le sens de la condition est que l’Union ne financera pas les créateurs et les institutions culturelles qui opèrent dans ces zones, et les projets dans le domaine de la culture, qui seront soutenus financièrement par l’Union, ne pourront pas être présentés dans les zones exclues .

Ainsi, par exemple, il ne sera pas possible de présenter un spectacle dont l’Union sera partenaire budgétaire dans les salles culturelles de Katzrin, Ariel et Kiryat Arba. Le Kohalat Forum, qui a examiné l’accord, souligne qu’il crée également une discrimination entre les citoyens israéliens, et pas seulement entre de nombreux créateurs.

Selon l’avocat Ariel Ehrlich, chef du département contentieux du Kohalat Forum : « C’est le consentement israélien à la discrimination massive de centaines de milliers de citoyens. Tout projet culturel, spectacle, exposition, performance ou festival qui reçoit ou souhaite recevoir le soutien du Fonds européen – sera obligé de déclarer qu’il n’apparaîtra pas à Katsrin, la mer Morte, et aussi dans la vieille ville de Jérusalem. »

Le Ministère de la Culture semble méconnaître la carte d’Israël

« L’esprit du BDS »

Ehrlich ajoute que le programme européen dans le domaine de la culture ne doit pas être comparé au programme scientifique « Horizon 2000 », auquel Israël a adhéré dans les mêmes conditions. « Dans le programme Horizon, Israël a accepté de payer le prix politique parce que le bénéfice était énorme – un partenariat dans un projet à forte intensité de capital, qui permet à Israël d’être à la pointe de la recherche et de la science.

Selon lui, après la reconnaissance américaine du Golan et l’établissement d’une ambassade à Jérusalem, « la signature de l’accord actuel donne un coup de pouce aux éléments BDS, qui cherchent à boycotter Israël ».

La réponse du ministère de la Culture

Le ministère de la Culture a répondu : « Il n’y a pas de changement entre le libellé de la clause territoriale stipulée dans l’accord Europe créative et les modalités de sa mise en œuvre et les clauses territoriales des accords signés entre Israël et l’Union européenne au cours de la dernière décennie, a déclaré le chef parmi eux, l’Accord Horizon de 2014 et l’Accord CTF de 2017, ainsi qu’Horizon 2021.

Dans ce contexte, il convient de noter que la section comprend une déclaration explicite selon laquelle cela ne porte pas atteinte à la position de principe d’Israël concernant le statut des zones qui ont été placées sous l’administration de l’État d’Israël après le 5 juin 1967. Comme dans le programmes européens antérieurs, la convention ne concerne que les financements européens issus du programme et ne traite d’aucune autre activité Par conséquent, la convention n’empêche pas les institutions culturelles ou les artistes qui recevront des subventions dans le cadre du programme de mener des activités sur les territoires de Judée-Samarie et des hauteurs du Golan (dans la mesure où cela n’est pas financé dans le cadre du programme).

« En ce qui concerne les institutions culturelles ou les artistes qui ne pourront pas bénéficier des subventions du programme en raison de la clause territoriale, il convient de souligner que conformément à la résolution gouvernementale 1607 du 12 juin 2022, le gouvernement a chargé le ministère de la Culture et Sports pour formuler un mécanisme de soutien aux institutions culturelles qui ne sont pas éligibles aux subventions internationales en raison de leur situation géographique, à l’instar de l’horizon ».

Mais il n’a pas échappé à personne que c’est une concession de principe grave, qui sous-entendrait que l’État d’Israël puisse être acheté à coup de subventions pour céder via des chantages financiers quant à l’indivisibilité de Jérusalem et d’Israël. Pour quelques euros, alors qu’Israël a des réserves très importantes (1) on se plierait pour un plat de lentilles à ce dictat stupide, alors que sur bien des points c’est l’Europe qui a besoin d’Israël et pas l’inverse.

(1) Selon le Fonds monétaire international, la masse monétaire totale (M3) du  shekel israélien s’élevait à 1.490,37 milliards de Shekels à la fin de l’année 2020 (Données uniquement pour Israël). Des réserves de 596,54 milliards de Shekels ont été conservées pour garantir la monnaie. Cela correspond à un rapport de 1:2,5. En d’autres termes, 10 sur 25 Shekels par une contre-valeur, ce qui est déjà supérieur à la moyenne internationale qui est de 1:0.1.

JForum.fr – Israël Hayom

 

9 Commentaires

  1. j’essaie souvent de rester calme, et j’y parviens de temps en temps, mais là, je pense qu’une qualification de crime de haute trahison me semble la seule possible.
    Le peloton d’exécution n’est sans doute pas la première solution qui me vienne, mais une exécution, exclusion politique me semble indispensable..

  2. Hachem créateur du ciel et de la terre a réservé ce territoire à son peuple et il n appartient pas à aucun ministre de céder aucune parcelle à qui que ce soit .Je vois que le danger qui menace Israël vient de l’intérieur. Israël est un État juif et ceux qui rêvent de le rendre comme un État des autres nations du monde n’ont qu’à aller les rejoindre .

  3. NOUBLIEZ PAS QUE CE MINISTRE TROPPER EST MEMBRE DE YESH ATID LE PARTI DU GAUCHISTE YAIR LAPID QUI NA JAMAIS FAIT L ARMEE ET QUE SON PERE MINISTRE SOUS BEGIN AVAIT PISTONNE POUR ETRE JOURNALISTE SANS FAIRE TSAHAL ..

    SI BIBI EST INTELLIGENT IL ATTAQUERA CE YESH ATID QUI SONT AUX ORDRES DE L EUROPE PRO ARABE ET SURTOUT LE PARTI DE GANTZ QUI A RECU ABOU MAZEN LE NEGATIONNISTE CHEZ LUI ET QUI AUTORISE LES COLONS ARABES A CONSTRUIIRE EN ZONE C ET PAR CONTRE INTERDIT LES JUIFS A CONSTRUIRE PARTOUT EN JUDEE SAMARIE ET SI LA DROITE EST INTELLIGENTE ELLE ATTAQUERA CETTE GAUCHE DE YESH ATID ET DE BLEU BLANC QUI ONT FAIT QUE DES CADEAUX AUX ARABES ET AUX JUIFS WALLO ….

    LES ISRAELIENS SONT DES MASOCHISTES S ILS VOTENT POUR CES TRAITRES DE YESH ATID ET BLEU BLANC ET VOTERONT PLUTOT MASSIVEMEMENT POUR BEN GVIR ET SMOTRIC ET FORCERONT BIBI S IL NE TRAHI PAS SON AME DE LAISSER GOUVERNER BEN GVIR PM D ISRAEL …

    COMME CA IL POURRA S ATTAQUER A LA COUR SUPREME GAUCHISTE …AU COGAT DU MINISTERE DE LA DEFENSE QUI A ETE CREER SOUS LES ACCORDS TRAITRES DOSLO QUE LE LIKOUD A LAISSER INTACT ALORS QUE CE MEME LIKOUD AURAIT DU BRISER LES GENERAUX GAUCHISTES QUI NE JURENT QUE SUR OSLO ET UNE AIDE MASSIVE AUX PALESTINIENS ALORS …ON DEVRAIT BRISER OSLO ET DELOGER LE FATAH DE RAMALLAH ET HAMAS DE GAZA AFIN DE LES TRANSFERER TOUS AVEC LEUR PEUPLE INVENTE EN JORDANIE SYRIE IRAK ..EMIRATS ARABIE ET CEUX DE GAZA EN EGYPTE ….§

    VOILA CE QUE DEVRAIT FAIRE LA DROITE DURE ET FAIRE TOUT POUR CASSER OSLO ET LES GAUCHISTES D ISRAEL QUI NE JURENT QUE SUR UN ETAT FATAH ET CES DERNIERS FAUDRA LEUR BRISER LES REINS C TOUT ..PARCE QU ILS SOTN DEVENUS DES ENNEMIS D ISRAEL ET LA 5EME COLONNE D ISRAEL /§§

    VIVE BEN GVIR PM D ISRAEL ET SMOTRIC MIN DE LA DEFENSE ..

    AM ISRAEL CHAI

    • Vos commentaires ne laissent aucun doute sur vos preferences !
      J’ai 78 ans et ne croit plus en la « demago-cratie » de la droite et encore moins celle de gauche . J’ai seulement une crainte que Paul Johnson n’ait encore raison d’ecrire que « le peuple d’Israel n’a jamais ete capable de tenir un pays plus de 150 ans ».

  4. Bof, depuis la renaissance du pays, la vermine gochiotte fait tout ce qu’elle peut pour le détruire. Mais le plus délirant, c’est tous ces tarés qui votent pour ces traîtres…
    Bref, le délire immobilier, la flambée du shekel, le coût de la vie, ne sont pas les seules raisons qui freinent l’alya.

  5. L’ue qui permet l’impression d’ouvrage scolaires antisionistes et antisémites se moque d’un ministre dont les valeurs ne sont pas les miennes. Un ministre sans honneur, sans amour de son pays, un individu inutile, voire nuisible. Quant à l’ue elle est toujours aussi malsaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.