L’appel de Michel Onfray dans le JDD : « La synagogue brûle mais nous regardons ailleurs.

Le philosophe et essayiste Michel Onfray dénonce « un troisième temps de l’antisémitisme », alimenté selon lui par certains membres de la gauche, du Parti Communiste et de la France Insoumise notamment.

Voici la tribune de Michel Onfray :  « Le service communication du président de la République avait fait savoir qu’à l’occasion de la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv, il prononcerait à Pithiviers « un discours offensif ». Comme on pouvait s’en douter, ce fut une bouillie pour les chats dont la trame fut que l’antisémitisme était bel et bien là, mais chez Éric Zemmour , juif au demeurant, ou du côté d’une « extrême droite » fantasmée, qu’on songe en effet à ce qu’elle est vraiment en lisant Brasillach ou Rebatet, Déat ou Doriot. Le mot d’ordre était : la synagogue brûle, mais regardons ailleurs.

Nous sommes pourtant entrés dans le troisième temps de l’antisémitisme : après sa formule anti-judaïque chrétienne qui invoque le peuple déicide​, puis sa formule anticapitaliste qui, sauf rares exceptions, rassemble les socialistes du XIXe siècle qui, Marx et Engels compris, assimilent les Juifs au Capital et à l’Argent dont il faudrait se défaire, voici venu le temps de sa formule antisioniste qui permet à la gauche des barbelés d’inviter à la haine du peuple d’Israël depuis 1948 en invoquant colonialisme, crimes contre l’humanité et régime d’apartheid. Cet antisionisme procède d’un islamo-gauchisme dont ses partisans nient qu’il existe, c’est d’ailleurs leur signature, car le négationnisme est la meilleure façon de refuser le débat : on ne discute pas de ce qui n’existe pas !

Une « proposition de résolution condamnant l’institutionnalisation par Israël d’un régime d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien » a été présentée par un certain nombre de « député-e-s », sic, dont Fabien Roussel, patron du PCF. Ce texte a été déposé par le député communiste Jean-Paul Lecoq, par ailleurs vice-président de la commission des affaires étrangères à l’Assemblée nationale ! Il est signé par 38 parlementaires issus des quatre groupes de gauche.

Des députés PCF, LFI, PS et EELV ont donc paraphé un texte qui invoque sans vergogne « la domination d’un groupe racial » sur « un autre groupe racial d’êtres humains ». Les fascistes des années 1930, la véritable extrême droite donc, eussent aimé qu’on oppose ainsi la race juive à la race palestinienne afin de fustiger la première pour mieux célébrer la seconde ! Le Drumont de La France juive eût applaudi des deux mains. Et je ne vais chercher ma référence que de ce côté-là du Rhin…

Pourquoi le PCF se trouve-t-il en pointe sur ce genre de combat antisémite ? Et LFI en compagnon de route ? À cause d’un mythe gaullo-communiste qui s’avère le non-dit de la politique française alors qu’il en constitue l’axe depuis l’après-guerre. Cette gauche, si prompte à en appeler à l’Histoire, oublie ce qu’elle a été véritablement au profit d’une légende savamment entretenue par ceux qui assurent la domination gramscienne depuis l’après-guerre gaulliste. Car dans les années noires, nombre de socialistes ou de communistes ayant connu la Première Guerre mondiale soutiennent Pétain, sinon la collaboration, par pacifisme.

Les premiers gaullistes qui partent à Londres après l’Appel du 18 juin 1940 ne sont pas communistes puisqu’à cette époque le PCF soutient le pacte germano-soviétique qui, jusqu’au 22 juin 1941, invite à collaborer avec l’occupant nazi sous prétexte que marxistes-léninistes et nationaux-socialistes ont les mêmes ennemis : la City, les gaullistes, la ploutocratie, les États-Unis, le capitalisme et… les Juifs. Le PCF collabore donc.

Nous sommes entrés dans le troisième temps de l’antisémitisme

Pour preuve, dans l’édition de L’Humanité datée du 4 juillet 1940, on peut lire ceci : « Travailleurs français et soldats allemands, il est particulièrement réconfortant, en ces temps de malheur, de voir de nombreux Parisiens s’entretenir amicalement avec des soldats allemands soit dans la rue, soit au bistrot du coin. Bravo camarades, continuez, même si cela ne plaît pas à certains bourgeois aussi stupides que malfaisants… «  Les bourgeois stupides et malfaisants, voilà un genre de petite musique très contemporaine.

C’est de Gaulle qui crée ce mythe d’une France gaullo-communiste résistante. Cette légende lui permet de rassembler les Français dans un temps où ils se trouvent plus divisés que jamais. S’il avait dû, lui qui disposait de la légitimité de la Résistance, demander des comptes après-guerre aux intellectuels, aux journalistes, aux écrivains, aux magistrats, à la police, à l’armée, aux universitaires, aux banquiers, aux apparatchiks du PCF donc, et à tant d’autres qui ont rendu l’Occupation possible, la France eût été proprement ingouvernable.​

Mais nous n’en sommes plus là.

À l’heure où tout le monde invoque l’Histoire, banco, allons-y : écartons les idéologues de cour et déconstruisons cette mythologie qui permet à « la gauche » de croire qu’elle incarne systématiquement le camp du bien, de la morale et de la vertu, y compris quand elle pare son antisémitisme d’un antisionisme que partageait déjà le Grand Mufti de Jérusalem qui souhaitait ardemment la victoire du IIIe Reich.

Il y aurait en effet beaucoup à dire sur la panoplie de l’homme de gauche : de « l’homme régénéré » à coups de tribunal révolutionnaire et de guillotine par Robespierre en 1793 à « l’homme déconstruit » de Sandrine Rousseau ; du colonialisme célébré par Jules Ferry qui, au nom des principes de 1789, envoie la soldatesque ​française en Algérie, à cette même idéologie soutenue par la guillotine activée pendant la guerre d’Algérie par un ministre de l’Intérieur SFIO qui avait pour nom François Mitterrand ; de la haine des homosexuels, de la contraception​, de l’avortement portée par le PCF dans les années 1950 à la marchandisation du corps humain soutenue aujourd’hui par une certaine gauche.

Un mot pour finir : à Tel-Aviv, où un ami m’avait hébergé dans le quartier de Jaffa, j’ai été réveillé le premier petit matin par l’appel du muezzin lancé du haut du minaret de l’une des quatre mosquées de la ville. Singulier régime d’apartheid celui dans lequel la « race palestinienne » peut prier son Dieu en toute sécurité ! »

JDD

32 Commentaires

  1. @ Asher,

    Je ne suis pas Catholique Asher et je ne pense pas que vous m’ayez surpris à tenir des propos haineux contre les Juifs et contre Israël sur ce forum ! Je ne suis pas votre ennemi non plus.

    Puisque vous vous considérez être une personne intelligente, sage et attachée à la Torah; alors pourquoi ne pas faire comme les Juifs de Bérée qui ont étudié les Ecritures pour savoir si effectivement Yeshoua était bien le Machiah que les Juifs attendaient ?

    Pourquoi ne pas lire l’Evangile de Matthieu pour vous faire votre propre opinion ?

    Pour finir, je ne cherche aucunement à faire du prosélytisme.

    • @Marco 22
      Vous vous contredisez. D’un côté vous prétendez ne faire aucun prosélytisme, et de l’autre vous me demandez de lire les évangiles. Les évangiles sont une prescription pour l’antisémitisme, et 2000 ans de meurtres antiJuifs par des chrétiens montrent le niveau de la psychose antisémite, donc les évangiles sont une prescription pour la psychose des populations. Onfray qui voit Hitler comme un catholique convaincu qui voulait être séminariste, n’a pas encore compris combien la source de la psychose antisémite chrétienne est dans les évangiles.

      Me demander de lire les évangiles c’est comme si on me demandait de chercher la connaissance et la sagesse en lisant le Mein Kampf d’ Hitler,  » la France Juive » de Drummond,  » le problème Juif  » de Georges Batault,  » la domination juive en Algérie »,  » les Juifs rois de l’ Afrique »,  » l’Algérie juive  », etc.. Pourquoi ne me demandez-vous pas aussi de chercher la sagesse et la connaissance dans les écrits du médicaillon antiJuif Destouches, dit Céline, auteur de Bagatelles pour un massacre, l’ École des cadavres, ou Les Beaux draps? Ah Céline, ce grand patriote qui à la Libération s’est enfui à Sigmarigen, sans oublier sa cassette d’or bien sûr, pour ne pas avoir de comptes à rendre à la Justice.

      Je me suis déjà fait mon opinion sans avoir eu besoin d’ étudier les évangiles, de Mathieu ou autres, qui sont d’ailleurs bourrés de contradictions.

      Enfin, je ne savais pas que tenir des propos factuels et parfaitement objectifs, envers mes compatriotes juifs ( au sens de la Nation Juive ) et Israël, sur un site juif, seraient exprimer de la haine. L’ hypocrisie catholique ne fait pas partie de mes valeurs.

      • Rebonjour Asher,

        Je ne sais pas si Hitler voulait faire le séminaire mais une chose est sûre, c’est qu’il n’était pas Chrétien. C’est une personne qui a baigné dans le milieu occulte, lui et ses généraux, entre autre celui des Nibelungen. Il a exprimé sa haine envers Dieu à plusieurs reprises et les Chrétiens ont été persécutés tout comme les Juifs mais il est vrai dans une bien moindre mesure.( Cf l’histoire de Corrie ten Boom )

        Quant au Nouveau-Testament, ce n’est pas un livre antisémite, Asher ! Il n’y a absolument pas de propos haineux envers les Juifs dans ce livre pour la simple et bonne raison c’est qu’il a été écrit par des Juifs; les acteurs des Evangiles sont Juifs et le contexte est Juif.

        Vous dites:  » Je me suis déjà fait mon opinion sans avoir eu besoin d’ étudier les évangiles, de Mathieu ou autres, qui sont d’ailleurs bourrés de contradictions « .

        Mais n’est-ce pas vous dans les commentaires qui reprochaient aux Français, aux goyim leur idées reçues sur les Juifs ? Leur ignorance, leur sottise et leur couardise ?

        Que dois-je en conclure finalement ?

        • @Marco 22
          Ce que vous devez en conclure? C’est que vous vous avancez sur des sujets que vous n’avez pas suffisamment étudiés, et qu’ensuite vous êtes irrationnel.

          D’abord les liens entre christianisme et nazisme.
          Contrairement à ce que vous prétendez, Hitler était un bon catholique qui défendait dans son Mein Kampf un projet chrétien: le  » christianisme positif  ». Il était très proche des chrétiens allemands et faisait de la politique avec les églises. Dès le départ, l’ église a fait alliance avec les nazis sur l’antisémitisme, alliance visible dès le Concordat de 1933, entre le Vatican et le troisième Reich. Ensuite Pie XII a mené une politique de collaboration avec les nazis, et approuvé clairement l’extermination des Juifs d’ Europe. Dois-je vous rappeler qu’en France, tous les évêques sauf 5, ont clairement approuvé par leur silence, mais aussi par des actes honteux, les rafles et déportations de Juifs? Îl y avait des drapeaux associant la croix chrétienne et la svastika nazie, et le christ était souvent représenté en aryen antiJuif.

          Ensuite, vous prétendez que les évangiles ne seraient pas une prescription pour l’antisémitisme, et donc la psychose. Vous niez donc la Réalité. Le seul fait de qualifier les Juifs de peuple déicide pendant 2000 ans, est déjà une preuve flagrante d’antisémitisme, et je renonce à essayer de faire admettre à quelqu’un de malhonnête qu’il est malhonnête. Onfray me rejoint sur ce point quand il affirme que  » le christianisme est porteur d’un antisémitisme congénital, initié par Paul de Tarse, antisémitisme que les nazis ont porté à son acmé  ». Sachez que j’en aurais des livres à écrire sur la déchéance morale et les crimes odieux du christianisme.

          Pour le reste, les rédacteurs des évangiles n’étaient pas des Juifs. Le christianisme est venu de l’ Inde et de la Perse, après les conquêtes d’ Alexandre et s’est développé en Asie Mineure, avec la culture grecque polythéiste que les vrais juifs avaient déjà rejetée depuis longtemps. Il a imité le Judaïsme pour se faire valoir auprès des populations à évangéliser. Il n’a même pas pris le canon juif de la Bible, fixé dès le deuxième siècle BCE, mais la septante en grec que les Juifs ne reconnaissent pas. Vos apôtres ne connaissaient rien de l’ Hébreu dans lequel les Juifs lisent leur paracha et leur haftarah chaque shabbat, ni du Talmud. Donc arrêtez de faire croire que les auteurs des évangiles auraient été des Juifs et oubliez un peu les Juifs.

          Enfin, oui je qualifie les français de fausse nation, de ratés, jaloux des Juifs et haineux, pervers et corrompus, bêtes et méchants, destructeurs et lâches. Et sachez que je démarre toujours mes mémoires devant les tribunaux de la prétendue Justice Française, par cette prémisse de base fondamentale, afin de rester dans la Réalité.

        • @Marco 22
          Je ne reçois aucune réponse à mon dernier post concernant le lien entre christianisme et nazisme, ainsi que l’antisémitisme congénital causé par les évangiles. La vérité vous dérange-t-elle à ce point, ou bien inter venez-vous sur un site Juif pour faire de la propagande chrétienne et évangéliser?

  2. Cet article est sans intérêt informatif parce qu’il se fonde sur de fausses prémisses.

    La première de ces fausses prémisses est que la France ne serait pas un pays fondamentalement antisémite, et que les rares cas d’antisémitisme ne seraient que des accidents de parcours. En Réalité, l’ Histoire a sans cesse montré combien, dès sa création et depuis plus de 1000 ans, ce pays a toujours été antisémite jusqu’à l’horreur.

    Une seconde fausse prémisse est de prétendre que les Juifs s’y seraient installés, de leur plein consentement, libre et éclairé. Rien n’est plus faux. Durant ces 1000 ans, les Juifs qui sont entrés en France fuyaient d’autres pays où ils étaient déjà persécutés. Au plus tard après 1945, les Juifs d’ Algérie et de France devaient impérativement débrancher la prise électrique d’avec ce pays et aller s’établir ailleurs. Or les Juifs survivants de Vichy ou revenus de déportation, étaient dans un état d’autodépréciation tel qu’ils sont revenus embrasser leurs bourreaux. Les Juifs Ashkénazes, fuyant le déferlement du communisme et de l’impérialisme soviétique sur l’Europe de l’Est, ont préféré s’arrêter en France, plutôt que de pousser jusqu’aux États-Unis. Enfin les Juifs du Maghreb, minés par la haine de soi juive, écrasés par un siècle d’impérialisme colonial, et rejetés par Israël au moment de la décolonisation, se sont aussi réfugiés chez leurs bourreaux. Tous ont été manipulés à vivre dans cette France, véritable zoo, des années 1950, 60 et 1970, notamment par le mythe gaullo- communiste.

    Onfray part du principe qu’il serait logique d’avoir une communauté juive en France. Or ce pays étant fondamentalement antisémite, donc de psychotiques, on ne voit pas très bien ce que les Juifs auraient à gagner à avoir affaire avec des fous? La France a toujours été une fausse nation. Je n’insiste pas sur les émigrés corrompus qui à la Révolution de 1789 ont trahi leur prétendue patrie. Mais l’épisode vichyste a clairement montré combien ce pays n’était qu’une fausse nation de pervers et de corrompus. Comment pourrait-on parler de nation française quand le plus grand des traîtres, Pétain, condamné à mort en 1945 pour le crime manifeste de haute trahison de l’État et intelligence avec l’ennemi, n’a même pas été fusillé, d’autant que les français le glorifient toujours actuellement? Et j’en passe.

    Les Juifs sensés doivent reconnaître et accepter la Réalité qu’ils ont été manipulés et trompés à vivre dans un pays antisémite, faire leurs valises et partir, le Monde est rempli de pays non antisémites. Ils ne changeront pas la France.

    Mr Onfray s’est peut-être libéré des manipulations catholiques, mais il s’est lancé dans l’analyse de questions juives sans en connaître au préalable suffisamment de tenants et d’aboutissants, notamment l’ Histoire Juive sur au moins le millénaire précédent.

    • @asher -cohen :
      « Les juifs sensés doivent … ». J’imagine que vous en faites partie et que donc vous n’habitez pas en France. Laissez chacun vivre là où son destin et ses possibilités l’ont amené à vivre et ne traitez pas les juifs de France de non sensés. Vous avez le droit de ne pas aimer la France et Michel Onfray, mais sachez que votre prose est creuse et sans intérêt.

      • @Adam
        Merci pour votre attention à mon post.
        La majorité de la population française, à laquelle de nombreux Juifs veulent s’assimiler, est constituée d’esclaves, et rien n’est plus dégoûtant que d’entendre le croassement de liberté de ceux qui n’ont manifestement jamais osé penser, ni agir. Les français sont des vaniteux et des bouffons, et ils ont une forte dose de guano dans leur destinée. Dans une nation, les plus fortes idées s’incarnent dans les plus forts. Malheureusement, en France, des esprits forts, il n’y en a pas, et Onfray ne fait pas exception à cette règle.

        Tout Juif, même de France, est censé avoir une volonté libre, et être responsable de ses choix et actions devant un Dieu de Justice. Notre pouvoir de volonté se fonde sur la vérité, cette sympathie avec la force universelle, emeth, est une force infinie qui ne peut être ni achetée, ni pliée. Le destin ce sont les lois du Monde. La circonstance est la Nature, et la Nature est tout ce que le Juif peut faire, donc le Livre de la Nature est le Livre du destin. Si le destin limite le pouvoir du Juif, celui-ci antagonise le destin. Son intellect l’annule. Tant qu’un homme pense, il est libre. Chez les Juifs, nous croyons au destin pour notre bien. En d’autres termes, les Juifs de France doivent reconnaître qu’ils vivent dans un pays qui a toujours été antisémite, assumer la responsabilité de leurs choix et actions, baser leur volonté libre sur cette vérité, et s’organiser pour partir.

        Il vous est beaucoup plus facile d’accuser le destin pour l’antisémitisme actuel, que de reconnaître qu’on est responsable d’avoir choisi de vivre dans un pays antisémite. A la différence des Juifs que je qualifie de sensés, la société française est servile par désir de volonté, et elle veut des sauveurs et des religions. Un homme ne peut pas échapper à ses ancêtres, ni à ce que sa mère a fait de lui. Aussi, tous les privilèges et législations du Monde ne peuvent pas faire d’un irresponsable un poète ou un prince. Ainsi, sur cette page, je suis manifestement le seul à contredire Onfray qui se base sur de fausses prémisses. Rahem.

  3. Je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas de manifs en France contre la gauche , après la publication honteuse des 38 élus de gauche racistes contre l’état d’israël !! Que fait le Crif !! Organisons donc un grande manifestation nationale contre les pourris de gauches qui ont oublié les attentats de Charlie Hebdo du supermarché Kacher et les manifestations dans toute la France , les français doivent se réveiller face à ce racisme Mélenchonien ….

  4. Merci à Michel Onfray pour son analyse, brillante comme souvent, de cet antisémitisme issu de certains individus se drapant d’une étiquette de gauche…
    Pouvons nous, néanmoins rappeler que l’antisémitisme n’a pas de patrie,pas d’idéologie autre que la haine, la jalousie, la violence..?
    Pouvons nous nous souvenir que ces « moutons » manipulés depuis de millénaires n’ont d’autre terreau que la bêtise..?
    Pouvons nous analyser, détecter les mobiles des directeurs d’opinion, des manipulateurs, des accusateurs de tous horizons ..?
    Tous ces accusateurs, ces manipulateurs ont finalement bien réussi leurs diverses propagandes, dans énormément de registres, de droite, de gauche, catho, islamiques et tant d’autres pour en faire une, des « légendes » aujourd’hui, comme hier dans tant d’inconscients !
    Parce que l’antisémitisme est parvenu au sommet de l’art de la désinformation, allant même jusqu’à imprégner certains des nôtres d’une, de tant de culpabilités conscientes et inconscientes de supposés crimes que « nous » n’avons en fait, jamais commis !
    Nos seuls « crimes » sont d’exister, de vivre… pour certains..!
    Nos seules défenses légitimes ne peuvent qu’être d’exister, pas de plaider contre des accusations fallacieuses, inventées, vomies pas des imbéciles malfaisants..! Simples et machiavéliques pièges inventés de toutes pièces !
    Parce que nous ne sommes coupables de rien, et que, quand bien même une culpabilité devait, pouvait être construite, aucune ne pourrait justifier une « punition » d’éradication, de destruction de notre Peuple..Et de tant de persécutions..Millénaires, rappelons le.
    Vivre, continuer est ma défense contre les imbéciles, et s’ils, elles ont besoin de plomb dans la tête, j’ai, nous avons, nos devons avoir notre arsenal thérapeutique à spectre large..!

    • @galil308
      J’apprécie votre post.
      Je ne suis certes pas d’accord avec votre position sur Onfray. N’étant pas Juif, il a des difficultés à appréhender comment nous subissons systématiquement l’ antisémitisme dès la petite enfance.

      Toutefois, votre description du mécanisme de l’antisémitisme correspond parfaitement à ce que j’ai vécu en France, quand j’étais jeune interne en médecine, à l’hôpital d’ Orléans. J’étais très performant à mon travail, mais malheureusement je dérangeais les ratés jaloux, incapables de soigner les malades. Comme on n’arrivait pas à me trouver des fautes professionnelles, en me calomniant pour essayer de me rendre coupable, on s’est mis à commettre des délits de certificat psychiatrique de complaisance, pour faire croire, et on a été jusqu’à frauder la Justice, en prétendant juger en mon absence à l’ étranger, à plus de 1000 km de Paris, et en achetant l’avocat désigné pour me représenter, afin de s’en tirer en toute impunité et sans dommages.

      Je reprends vos mots: l’antisémitisme n’a pas d’idéologie autre que la jalousie, la haine et la violence. Tous ces calomniateurs, manipulateurs, ont bien réussi leur propagande et à fabriquer une légende, dans un pays de moutons manipulés depuis des millénaires, qui n’ont d’autre terreau que la bêtise. L’ antisémitisme était déjà alors parvenu au sommet de l’art de la désinformation, cherchant à m’ imprégner, jeune interne issu des plus faibles classes sociales, de culpabilités, conscientes et inconscientes de supposés  » crimes  » que je n’avais en fait jamais commis. Mon seul crime était d’exister en tant que Juif dans une ville de ratés antisémites. J’ai considéré que je n’avais pas à plaider contre des accusations fallacieuses, inventées et vomies par des psychotiques malfaisants, simples et machiavéliques pièges inventés de toutes pièces, parce que je n’étais coupable de rien d’autre que d’ exister.

      Il fallait voir la jalousie et la haine des policiers et magistrats, tout contents de me voir privé de mes dossiers de travail et ma bibliothèque en langues étrangères, m’empêcher ainsi de poursuivre mes études et recherches, servir les entreprises intéressées par mes services, gagner ma vie et manger à ma faim. Des psychotiques, très pervers, qui cherchaient à tout prix à couvrir la criminalité et les comptes en Suisse de la médicaillerie.

      Heureusement pour ma santé, j’ai considéré que je n’avais rien à gagner des psychotiques antisémites, et me suis orienté vers d’autres cieux, même si les ratés antiJuifs cherchaient malgré tout cela à m’ exploiter en France. C’est l’attitude du Juif diasporique qui rejette un pays où l’ antisémitisme va jusqu’à porter atteinte à ses droits naturels.

      • Merci,
        Lorsque j’évoque M.Onfray, dont j’apprécie les positions, comme souvent, je dois préciser : comme souvent mais pas toujours…
        Je l’ai découvert avec son « traité d’athéologie » et je l’ai vu évoluer vers aujourd’hui un laïcisme plus politiquement correct…
        Je l’ai ensuite, hélas, vu mettre son talent dans une démolition remplie de mauvaise foi, de désinformation de la psychanalyse et de l’oeuvre de Freud..!
        Et pour terminer, je suis d’accord sur je pense également, sur les difficultés, la quasi impossibilité de vivre en diaspora…
        Même dans cette magnifique France, qui m’a vu naître, qui a vu naître mes parents, mais pas mes grands parents qu’elle a assassinés…
        Une France depuis longtemps mal fréquentée, et cela ne s’améliore pas, si mal gouvernée, depuis toujours !
        Une France où j’ai tenté de m’intégrer, de m’assimiler dans le respect de mes différences, mais toujours dans l’émotion du pays de mes ancêtres, du pays de mes chansons.. De nos chansons…
        J’ai échoué dans cet exercice, comme mes parents, comme probablement beaucoup d’entres nous.
        Notre place n’est plus, pas ici, on nous a pris notre pays, il y a bien longtemps, quelques uns nous l’ont rendu, notre place est là bas, que l’on soit traditionalistes, laïques, ou autres..
        J’ai mis 70 ans à admette mon erreur, si nos jeunes pouvaient comprendre….

        • Cher Galil, il m’est arrivé de ne pas être d’accord avec vous mais je peux constater qu’il n’y a jamais de haine dans vos commentaires.

          Que Dieu vous bénisse Galil et permettez-moi de prier pour vous.

          • Merci beaucoup, j’évite effectivement l’expression de la haine, bien que j’ai énormément de colères face aux dés-humanités de l’humanité..
            Quand au questionnement qui est un peu notre marque de fabrique, permettez moi de vous évoquer cette petite histoire :
            Un juif, deux opinions, deux Juifs, cinq opinions…
            Et si finalement, l’important était le débat, aux delà des réponses… ?

        • @galil308
          Merci pour votre post. Si cela peut vous rassurer, sachez que vous n’êtes pas le seul, car pour ma part, j’ai mis plus de 30 ans après 1962, pour trouver la vérité sur la France et comprendre ce que’ était ce pays en Réalité. Il faut dire qu’avec la pratique de l’histoire mensongère, un état policier et un appareil judiciaire non crédible, dans le cadre du coup d’ état permanent gaulliste, un Ministère de l’ information qui censurait les médias, presse, radios, livres, T.V, etc.., on rencontrait quelques difficultés à trouver la vérité sur ce pays.

          Je cultive l’ Objectivité, et donc n’ai aucune émotion de haine à ressentir contre ce pays. Ceux qui cherchent à me censurer veulent tout simplement fuir la Réalité dans l’illusion et la fantaisie.

          Pour un Juif diasporique, la France n’est qu’une donnée de feedback négative. Ce n’était qu’un moyen à une fin, avancer sa vie, mais un mauvais moyen. Ce n’est en effet qu’un pays de ratés, jaloux des Juifs, haineux, pervers et corrompus, bêtes et méchants, destructeurs et lâches. Je ne pouvais pas être responsable en 1962 d’être entré dans ce pays, que je ne connaissais pas, parce que j’étais enfant, mené par des parents déjà écrasés par un siècle d’impérialisme colonial en Algérie, et qui n’avaient donc même pas le certificat d’études primaires. Ils s’étaient réfugiés en France parce qu’ils fuyaient la guerre et les massacres de civils commis par la métropole en Algérie.

          Il faut d’abord reconnaître son erreur et en tirer la leçon : toujours évaluer le pays dans lequel on s’installe, et attacher toute son importance à l’affirmation d’ Herzl que les antisémites sont tellement psychotiques qu’ils ne nous laisseront jamais tranquilles. J’ai payé très cher d’avoir ignoré cette phrase d’ Herzl durant des décennies. Ensuite, il faut faire ce que nos ancêtres ont toujours fait pendant 2000 ans: donner à la France tout le mépris qui lui est dû, et changer de pays. Il y a tellement de pays qui réussissent dans le Monde qu’il vaut mieux laisser la France pour les ratés. Il faut avoir bien compris que personne ne changera la France, d’autant plus que ce n’est qu’une fausse nation de couards.

          • Bonjour Asher,

            Quand un bateau est en train de couler à cause d’un défaut de construction; d’exprimer sa haine envers les concepteurs du navire ne changera pas grand chose à la destinée de celui-ci. Je rajouterai que pour le bien de la personne, il est grand temps de prendre un canot de sauvetage pour sauver sa vie.

            Encore une fois, Asher, la France est à l’image du monde et le monde est à l’image de la France, c’est-à-dire, un navire en perdition. Le monde est devenu une Babylone et je ne vous cache pas que les temps sont courts, que les prophéties de Matthieu 24 et Apocalypse 13 se déroulent sous nos yeux.

            Si Moïse a inauguré la première Alliance, alors pourquoi Jérémie parle-t-il d’une seconde Alliance ? Jér 31.31-34

          • @galil308
            Les antisémites sont des psychotiques en plein délire. Je ne vois pas du tout, par exemple, en quoi je pourrais être coupable qu’il y a 2000 ans, mes ancêtres auraient tué un personnage mythique qui se prenait pour Dieu? Onfray qui a manifestement beaucoup souffert de la psychose chrétienne, considère que ce prétendu  » fils de Dieu  » n’est qu’un personnage conceptuel inventé.

            Les antisémites sont des délirants paranoïaques quand ils prétendent que les Juifs chercheraient à les dominer. A la différence du christianisme et de l’ islam, les Juifs ne cherchent jamais à convertir les goyim à leurs idées. Le Judaïsme est simplement une doctrine nationale, limitée à un petit peuple qui ne cherche jamais de pouvoir sur les autres peuples, et n’a aucune velléité impérialiste.

            Dans tous les cas, les pays antisémites comme la France sont un piège pour les Juifs sensés, et à fuir, car comme le soulignait Herzl,  » ils ne nous laisseront jamais tranquilles  ».

          • @Marco 22
            Je ne vois pas à quel titre je devrais m’abstenir d’évaluer et juger les concepteurs du bateau France? Seraient-ils des dieux infaillibles, au point que ma vie serait en danger? J’en ai reçu constamment des menaces des médicaillons et policiers merdeux. C’est typique du catho- facho raté et psychotique, qui se prend pour Dieu et veut faire sa propre loi.

            La France est déjà effondrée politiquement car plus de la moitié de la population s’abstient de voter. Ce n’est qu’une fausse nation, nécessairement sur la voie de l’effondrement économique. Elle n’est pas à l’image du Monde, parce qu’il y a des pays qui réussissent bien mieux ( Israël, EU, etc… ).

            Étant juif, seul importe pour moi le canon juif de la Bible, les élucubrations chrétiennes ne m’intéressent pas. Votre interprétation du passage de Jérémie 31. 31-34, n’a rien d’objectif. Les catholiques doutent tellement de leur foi, qu’ils cherchent constamment à justifier l’existence de leur personnage mythique de Jésus en cherchant le moindre bout de bois dans la Bible.

          • Je me permettrais d’ajouter que les initiateurs d’antisémitisme, de tous temps, ont employé un mécanisme simple de défense paranoïaque pour nous désigner et nous cibler comme responsable de leurs propres erreurs et insuffisances, tout comme leurs moutons suiveurs.
            Notre état de minorité a été un facilitateur pour nous désigner « boucs émissaires ».
            Sans oublier qu’aujourd’hui, l’état d’Israël fort est pour les antisémites un chose absolument insupportable.

          • @galil308
            Durant la République de Weimar, et du fait de la présence d’un grand nombre de psychologues juifs, l’ Allemagne est devenu le Temple Mondial de la psychologie. Aussi après 1945, les allemands, ayant déjà une culture de l’introspection, n’ont pas eu de problèmes pour se libérer du nazisme et de la psychose antisémite. Cela n’a pas été le cas des français qui, incapables d’introspection et de responsabilité de leurs choix et actions, ont toujours cherché des boucs émissaires pour leurs problèmes, et la minorité juive a toujours été une proie facile. Le meilleur exemple est, sous le régime vichyste, l’incarcération, puis assassinat, de ministres et parlementaires Juifs pour la prétendue désertion dans l’ Affaire du Massilia, ce qui montre jusqu’où peut aller la psychose antisémite. Je ne pense pas que ce soit de la paranoïa, les Juifs incarcérés ne pouvant plus être craints. C’est plutôt ici une incapacité à l’introspection et à assumer la responsabilité de ses choix et actions. D’ailleurs, le fait qu’à la Libération l’un des assassins de Jean Zay n’a même pas été condamné à mort,  » à cause du fort climat antisémite d’alors’, le montre clairement. Les français croient qu’ils peuvent tourner une page sans faire la Justice, mais la vérité reste toujours là, inépuisable, même des siècles après, et le Destin est toujours vindicatif, ce sont les Lois du Monde.

  5. J’ai toujours pensé que la presse française dans son ensemble ne contribuait nullement à informer le public, mais qu’au contraire elle le conditionnait comme aux beaux jours de l’ex union soviétique . Pravda veut dire Vérité n’est-ce pas dans plusieurs langues slaves, Vérité imposant son conformisme dans les opinions et idées exprimées. Merci à Michel Onfray de nous aider à nous échapper de ce prêt-à -penser.

    J’ai toujours pensé aussi que si évidemment ce prêt-à -penser était dirigé contre Israël et les juifs, il causait aussi d’énormes dégâts à la société dans son ensemble.

  6. A lire avec délectation , plein de vérité et de bon sens , je ne demande pas que l’on aime les Juifs loin de là , chacun à ses préférences ethniques et religieuses , mais qu’on nous fiche la paix , oui , çà je le demande , Israël et les juifs sont coupables de tout sur cette planète Trop simple de trouver de  »bons prétextes » , les palestiniens , les juifs et l’argents , Israël tueur d’enfants et de femmes , régime d’apartheid et j’en passe , il est fini le temps où nous baissions la tête pour recevoir des coups Israel est fort et cela dans tous les domaines ce qui ne plait pas à tout le monde Si nous sommes faibles , on nous méprise et on nous crache dessus , si nous sommes forts çà leur est insupportable Alors , dites nous franchement , c’est quoi la solution  » au problème Juif  »

    • POUR MOI LE PLUS GRAND DES PROBLEMES CE PROBLEME PALESTINIEN …PEUPLE INVENTE …QU ISRAEL AURAIT PU LE REGLER DES LE DEPART EN 1948 OU LE TRAITRE BEN GOURION A GARDER LES 200 000 ARABES EN 1948 DEVENU EN 2022 2 MIONS ET MOI J ACCUSE AUSSI BIEN LA GAUCHE MAPAI MAPAM QUE LE LIKOUD QUI N ONT PAS VOULU RPENDRE LE TAUREAU PAR LES CORNES EN ANNIHILANT CE PEUPLE ET EN ARRETANT DE LEUR FAIRE DES MATANAS OU CADEAUX EN HEBREU …QUE CA SOIT BEN GOURION QUI ADOPTE L ARABE PARTOUT ALORS IL S EST TROMPE SUR TOUTE LA LIGNE ISRAEL ET CES ACHKENAZES VENUS DE RUSSIE POLOGNE UKRAINE ETC AURAIENT DU ETRE DUR CONTRE EUX MAIS HELAS ILS SONT DEVENUS FOUS EN LES LAISSANT UNE CERTAINE AUTONOMIE L ARABE DANS LES ECOLES SANS LEUR APPRENDRE L HISTOIRE DU PEUPLE JUIF ET LEURS MOSQUEES AURAIENT DU ETRE TRANSFORMEES EN SYNAGOGUES CE QUE LES ENCULES D ACHKENAZES LAICS ANTI RELIGIEUX N ONT PAS VOULU LES EDUQUER COMME CA ET LE LIKOUD VENU EN 1977 A FAIT LA MEME CHOSE QUE DES CADEAUX AUX ARABES AVEC LE SOI DISANT NATIONALISTE MENACHEM BEGIN QUI RETOURNE LE SINAI AU VAINCU L EGYPTE ALORS QU IL AURAIT DU ANNEXER LE SINAI ET GAZA SUR LE CHAMP ET EXPULSER LES HABITANTS ARABES VERS LA JORDANIE ET L EGYPTE CE QUE NI LA GAUCHE TRAITRE NI LE LIKOUD VENDU A LA GAUCHE QUI ONT TRAHI JABOTINSKY ET LE GRAND ISRAEL …

      LE LIKOUD EST LE PIRE DES PARTIS POUR AVOIR VENDU LEURS AMES SOUS BEGIN SOUS SHAMIR SOUS SHARON SOUS BIBI ET SOUS OLMERT QUI CE DERNIER A ETE LE PIRE DES PM POUR AVOIR PROPOSER A ABOU ZINZIN TOUTE LA JUDEE SAMARIE ET L EST DE JERUSALEM ..CADEAU/…. QUE ABOU ZINZIN A REFUSER ..PARCE QU ILS VEULENT TOUT ISRAEL ET JETER LES JUIFS A LA MER ET LES JUIFS SONT TELLEMENT CONS ET IDIOTS QU ILS SONT TROP GENTILS AVEC EUX AU LIEU DE LES EXPULSER TOUS EN JORDANIE .SYRIE IRAK EMIRATS ET EGYPTE VOILA CE QUE DEVRAIT FAIRE ISRAEL QUE SOUS LA GAUCHE ET SOUS LE LIKOUD ONT FAIT QUE DES CADEAUX AUX ARABES QUEL QUI SOIT §§

      TOUT CA PARCE QU ISRAEL DEPEND TROP DES USA QUI LEUR FONT DES DIKTATS ET POUR CELA ISRAEL QUI A ETE VAINQUEUR DES GUERRES ISRAELO ARABES ET SUR LE TAPIS ISRAEL COMME DAB A PERDU ….§§

      YEN A MARRE QU ISRAEL FASSE DES CONCESSIONS SUR SA TERRE ANCESTRALE CA SUFFIT ET ISRAEL DORENAVANT DOIT FAIRE COMPRENDRE AUX ARABES QUE C EST A EUX DE FAIRE DES CONCESSIONS …PLUS DU TOUT A ISRAEL …

      ISRAEL DOIT POUR SA SECURITE EXPULSER TOUS LES ARABES D ISRAEL QUI SONT UNE BOMBE EN SURSIS ET LEURS FRERES DE JUDEE SAMARIE ..JERUSALEM EST .. VERS LA JORDANIE IRAK SYRIE ET CEUX DE GAZA VERS L EGYPTE AFIN DE PROCEDER A L ANNEXION DE TOUT CES TERRITOIRES VOLES PAR LES ARABES A TRAVERS LES TEMPS ..QUE LA GAUCHE ISRAELIENNE AU POUVOIR ET LE LIKOUD ONT TRAHI ET VENDU LEURS AMES AU LIEU DE MONTRER LEUR FORCE EN NE CEDANT RIEN AUX ARABES MASI HELAS CA NA PAS ETE LE CAS ….§§§

      AM ISRAEL CHAI ET VIVE BEN GVIR PM D ISRAEL QUI SAURA S ATTAQUER AUX GAUCHISTES D ISRAEL QUI PREFERENT DEFENDENT LES ENNEMIS D ISRAEL QUE DE SUPPORTER AM ISRAEL …

      A BAS CETTE GAUCHE TRAITRE ET JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI YA ENCORE DES JUIFS DE GAUCHE ??? DE NOS JOURS …

      AM ISRAEL CHAI ET VIVE BEN GVIR

      • Revisiter l’histoire et insulter des hommes et des femmes qui ont voué leur vie à Israël n’est pas acceptable.
        Le problème des Juifs d’une manière générale, tient au fait que leur humanité a toujours été un obstacle à la conquête d’Israël.
        Ce fut le cas du temps de Josué, de Shaül et de bien d’autres, quand ils n’ont pas obéis aux ordres Divin à savoir détruire les peuples ennemis qui au final se sont retournés contre Israël.
        C’est ce que disent les 10 explorateurs en parlant des occupants de la terre de Canaan  » Ils sont plus fort que nous » ce que la Gumarra lit « Ils sont plus fort que Lui » en parlant de Dieu en ajourant « Il est incapable de les chasser »
        Alors d’abord un peu de culture Juive, et surtout du respect.
        Seul Dieu va gérer cette affaire. Quant à nous, notre seule possibilité pour réussir ensemble est de nous respecter.
        Aussi ces commentaires insultant ne sont pas acceptables

        • @David
          Nous avons un Dieu de Justice, et comme tout Juif, les politiciens israéliens sont responsables des décisions qu’ils ont prises et qui ont été lourdes de conséquences sanglantes pour la Nation Juive, et ça c’est tout le traité de Droit Talmudique Horayoth.

          Le Judaïsme enseigne non seulement la responsabilité de ses choix et actions, mais aussi la self-reliance, ne compter que sur soi-même, aide-toi et le ciel t’aidera, Dieu aide ceux qui s’aident eux-mêmes. Si nous avions simplement attendu l’aide de Dieu, l’ État Juif n’aurait jamais été recréé, et Dieu ne nous aurait jamais assistés.

          Il faut mûrir un peu dans la tête. La politique ne fait pas de sentiment, ni d’humanité gratuite. La politique est de défendre les intérêts du Peuple Juif, et ces intérêts étaient de déplacer les squatters arabes vers leurs pays d’origine. L’ État Juif a été recréé en tant que refuge réel et légitime du Peuple Juif. La Loi du Retour est très claire sur ce point, c’est donc l’obligation des politiciens israéliens d’assurer et garantir le Droit de Vivre des Juifs sur leur Terre. Ze eretz chelanou. Les survivants de 2000 ans de persécutions antijuives ne vont pas en Israël pour y être massacrés par des squatters arabes, et à chaque fois que cela se produit, les politiciens israéliens doivent démissionner pour incompétence manifeste. L’alyah restera limitée et lente tant qu’ Israël n’aura pas résolu ce problème de sécurité.

      • @marco darmon
        En 1948, Ben Gourion a commis plus qu’une erreur, mais une faute politique grave, en cherchant à imposer 150.000  »arabes » à la Nation Juive meurtrie par la guerre de 39/45. Depuis 74 ans, ce problème n’a pas été suffisamment étudié, ni analysé, par les historiens et politologues israéliens, ce qui laisse dubitatif face à leur légèreté. Ben Gourion, arrivé 42 ans auparavant de Plonsk ( en Pologne, et non de la Russie Tsariste antijuive ), n’avait manifestement pas trouvé le temps, ni la motivation, depuis 1906, d’étudier ces populations squattant la Terre Juive. Il n’avait pas non plus de conseillers Juifs Séfarades capables de l’informer sur ces populations arabes qu’il ne connaissait manifestement pas. En people pleaser, il a voulu faire le beau devant la communauté internationale, en mentionnant ces populations arabes dans la Déclaration d’ Indépendance d’ Israël, document manifestement improvisé, qui n’a pas été signé ni par les représentants de la Droite, ni par ceux de l’ Extrême Droite Juive.

        En juin 1967, Dayan n’a certes pas nationalisé le million supplémentaire de squatters arabes, mais il les a gardés sur la Terre Juive, au lieu de les renvoyer vers leurs pays d’origine.

        Depuis, Israël n’a jamais cherché à résoudre radicalement le problème, et les Juifs en paient les conséquences sanglantes sur leur propre terre.

        De plus, alors que la Nation Juive n’avait jamais été impérialiste, l’ État Juif l’est devenu en prétendant s’occuper de populations de goyim. L’arabe n’a jamais été une langue de l’ Antiquité, mais médiévale, et Ben Gourion comme Dayan ont clairement arabisé l’ État Juif, se révélant ainsi de mauvais politiciens. Bien sûr, il n’y avait pas à dépenser l’argent des Juifs pour leur apprendre l’ histoire du Peuple Juif, ni transformer les mosquées en synagogues. De même que les Juifs ont été expulsés des pays arabes, il fallait simplement renvoyer les squatters de la Terre Juive vers leurs pays d’origine, et reprendre les Juifs qui avaient, à tort, été envoyés en France pour y devenir les larbins et engraisser les enfants des collaborateurs et les nantis corrompus. Nous avons encore de graves problèmes à résoudre au sein de la Nation Juive, en Israël comme en Diaspora.

        Enfin, pour le Sinaï, la question est discutable parce qu’il n’a jamais fait partie de la Terre Juive, et à été conquis en 1967 comme zone tampon, comme l’a montré la guerre d’octobre 1973.

        • JE SUIS D ACCORD AVEC TES PROPOS MAIS L ERREUR A ETE DE CES ACHKENAZES QUI NE CONNAISSAIENT PAS LES ARABES COMME NOUS ..NE SAVAIENT PAS QUE DES ARABES ONT FAIT DES POGROMS CONTRE DES JUIFS EN PALESTINE HEBRON SAFED JERUSALEM SANS OUBLIER LES PAYS ARABES IRAK YEMEN EGYPT ALGERIE ..TUNISIE ET MEME MAROC ..

          LES JUIFS SONT DES IMBECILES POUR ETRE TROP GENTIL AVEC CES ARABES LA //COMME BEN GOURION QUI PREFERE GARDER LES 200 000 ET NON LES 150 000 ROBEUH COMME TU DIS ..QUI SONT DEVENUS 2 MIONS ALORS QUE LA MAJORITE DE CES ARABES LA DETESTENT ISRAEL CELA S EST VU LORS DES ATTAQUES ANTI JUIVES DANS CES VILLES MIXTES D ISRAEL ..LOD ..RAMLEH ..AKKO ET DANS LE NEGUEV ET COMMENT SE FAIT IL QUE DES FILLES DE RABBINS SEFARADES VONT AVEC DES ARABES ??? C EST CA QUE LEUR ONT ENSEIGNE LEURS PERES JUIFS ELLES SONT DEVENUES FOLLES …JE ME RAPPELLE AVOIR VU A LA TELE ISRAELIENNE UN REPORTAGE EN 2013 D UNE ISRAELIENNE JUIVE SEFARADE FILLE DE RABBIN DE DIMONA …ETRE AVEC UN ARABE BEDOUIN DU NEGUEV ET ELLE ETAIT ENCEINTE DE LUI POUR LA 3EME FOIS ET SON PERE RABBIN VENAIT AVEC SA GUITARE POUR LUI CHANTER MA FILLE REVIENT A LA MAISON ….
          CES FILLES JUIVES SONT DEVENUES FOLLES POUR ALLER AVEC DES ARABES ISRAELIENS OU MEME DES PALESTINIENS HONTE A ELLES ET MEIR KAHANA AVAIT RAISON DE DIRE CES FILLES LA SONT DES TRAITRES POUR ALLER AVEC DES ARABES ET TOUT CA MOI J ACCUSE LA STE ISRAELIENNE LAIC QUI POUSSE A CE QUE LES FILLES JUIVES AILLENT AVEC DES ARABES …
          MOI J ACCUSE SURTOUT LE LIKOUD QUI ONT INITIE LES CONCESSIONS AUX ARABES LE SINAI QUI A ETE JUIF AS TU OUBLIER QUE LE PEUPLE JUIF Y A SEJOURNER ANS ET POUR MOI LE SINAI FAIT PARTIE DE L HISTOIRE JUIVE ET FAUT LE RECUPERER ET HELAS LE TRAITRE MENACHEM BEGIN A PRIS CELUI QUI A LAISSER LE MONT DU TEMPLE AUX VAINCUS JORDANIENS EN JUIN 1967 ..MOSHE DAYAN …YAVAIT PAS DE GENS DE DROITE AU SEIN DU LIKOUD POUR PRENDRE MOSHE DAYAN …ET JE PENSE QUE CA VA PLUS AU LIKOUD ILS ONT FAIT QUE DES CADEAUX COMME LA GAUCHE POURRIE ..1/MOSHE DAYAN LAISSE LE MONT DU TEMPLE AUX VAINCUS JORDANIENS EN JUIN 1967 2/BEGIN REND LE SINAI AU VAINCU L EGYPTE 3/RABIN PERES PACTISENT AVEC LE FATAH EN LES CORROMPANT ET EN ELS RENDANT RICHE ALORS QU ILS SONT TJR TERRORISTES …LA PREUVE ILS ONT DECLENCHER L INTIFADA EL AKSA EN 2000 AVEC TOUS LES MORTS QUE L ON SAIT …OU ENCORE SHARON EXPULSE LES JUIFS DE GAZA EN 2005 POUR FAIRE PLAISIR A BUSH JR …VOILA CE QUE SONT LES ACHKENAZES DE GAUCHE ET LIKOUD ILS ONT VENDU ET TRAHI ISRAEL ET A CAUSE D EUX JE PENSE QU ILS CEDERONT ISRAEL AUX PALESTINIENS PEUPLE INVENTE A CAUSE DE L IDIOTIE DES LEADERS ISRAELIENS QUIS SAVENT QUE FAIRE DES CADEAUX LE DERNIER EN DATE YAIR LAPID VEUT CREER UN CENTRE INDUSTRIEL AVEC LA JORDANIE POUR LES ENRICHIR ET SINCEREMENT ILS SOTN DEVENUS FOUS LES PM D ISRAEL DE GAUCHE COMME LIKOUD ILS ONT TOUS VENDU ISRAEL ET JE NE SAIS PAS OU ISRAEL IRA AVEC CES GENS LA JE SUIS TRES PESSIMISTE …

          MOI JE PREFERE ETRE POUR BEN GVIR PM

          AM ISRAEL CHAI

  7. Tres remarquable texte. Il en effet demoralisant de se heurter en permanence a la lachete qui consiste a ne pas voir l’antisemitisme quand il vient de l’extreme gauche. Cela fait egalement pres de 50 ans que la presse francaise, habituee a former les opinions (je ne dirais pas « les idees ») du public en general depourvu du moindre esprit critique, dresse les Francais dans le meme sens. Pour oser ecrire l’evidence que Michel Onfray rapporte, il faut aujourd’hui beaucoup de courage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.