Image illustrative, source: sdf-press.com

LE SDF REPREND LES POSITIONS À L’EST DE RAS AL-AYN DES FORCES TURQUES

Tard au soir du 19 octobre, les Forces démocratiques syriennes (SDF) ont repris plusieurs positions clés qui étaient récemment tombées entre les mains de djihadistes soutenus par la Turquie, selon l’agence de presse du Nord (NPA).

« le SDF reprend le contrôle de villages infiltrés par des groupes d’opposition soutenus par la Turquie au début de la journée, à l’est de Ras al-Ayn », a déclaré son reporter à l’agence nord(-est de la Syrie).

Tôt dans la matinée, des militants de l’armée nationale syrienne (SNA) soutenus par des chars d’assaut des forces armées turques ont avancé à l’est de la ville frontalière de Ras al-Ayn, capturant les villes d’Al-Shakariyah, Haji Hisso et Jan Tamir.

L’attaque constituait une violation manifeste du cessez-le-feu parrainé par les États-Unis et qui avait été acceptée par la Turquie il y a deux jours. Dans le cadre de l’accord de cessez-le-feu, les combattants kurdes devraient se retirer de la « zone de sécurité » située le long de la frontière turque.

Malgré les attaques répétées de la Turquie autour de Ras al-Ayn, un convoi de premiers secours et de personnel médical a pu pénétrer dans la ville dans l’après-midi. Des dizaines de blessés et de cadavres auraient été évacués de cette ville déchirée par la guerre.

Plus sur ce sujet:

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.