Selon une enquête annuelle portant sur les sympathies des Américains dans le conflit du Moyen-Orient, 62% de la population interrogée disent que leur sympathie va plutôt à Israël qu’aux Palestiniens, et seulement 15% disent qu’ils ont plus de sympathie pour les Palestiniens.


Cet écart est le troisième plus grand écart au cours des 15 dernières années de vote sur la question. Pendant les sept années de l’administration Obama, marquées par de fortes tensions entre Jérusalem et Washington, le pourcentage de ceux qui expriment plus de sympathie pour Israël est passé de 59% en 2009 à 64% en 2013, et il est resté stable à 62% par rapport aux trois dernières années.


L
‘entreprise de sondage Gallup a commenté les résultats, «les Américains sont devenus plus sympathiques envers Israël au cours des 15 dernières années, et les opinions pro-israéliennes sont restées stables l’année écoulée. Alors que les républicains montrent un soutien extraordinairement élevé à Israël – une affinité évidente qui s’est exprimée lors du débat des républicains à Houston la semaine dernière, où chaque candidat professait son fort soutien envers l’Etat juif – la majorité des démocrates et des indépendants sont également sur la même longueur d’onde « .


Il y a une différence importante dans le soutien selon les lignes politiques des partis, avec 79% des républicains déclarent que leur sympathie va à Israël, par opposition à 53% des démocrates et 56% des indépendants. Parmi les démocrates, 23% affichent leur soutien aux Palestiniens, par opposition à seulement 7% chez les républicains.


A ceux qui prétendent qu’Israël est en train de perdre le soutien des jeunes collègiens, le sondage Gallup montre que, même chez les personnes âgées de 18-29 ans il y a beaucoup plus de soutien pour Israël que pour les Palestiniens, avec 54% des répondants qui disent avoir plus sympathie pour Israël, et 23% pour les Palestiniens. Le soutien à Israël augmente de manière significative chez les 50 ans et plus, avec 72% qui s’expriment en faveur d’Israël, et 10% en faveur des Palestiniens.


Le sondage a montré que les protestants expriment plus de soutien que les catholiques, 72% contre 58%; avec ceux qui n’ont aucune religion sont les plus hostiles à Israël à 41% et 29% plutôt hostiles aux Palestiniens.
Lorsqu’on leur a demandé leurs opinions sur Israël et l’Autorité palestinienne, 71% des interrogés ont dit qu’ils ont une opinion favorable d’Israël, contre seulement 19% qui ont dit qu’ils ont une opinion favorable de l’Autorité palestinienne.


Le sondage a également posé des questions sur le soutien à la création d’un Etat palestinien indépendant en Cisjordanie et à Gaza, avec 44% en faveur et 37% contre.


Ils sont 2% de plus que l’année précédente où ils étaient
42% à se dire favorables  à un état palestinien ce chiffre est baisse depuis l’arrivée d’Obama au pouvoir en 2009, où ils étaient 51% à y être favorables ce qui était déjà un chiffre en baisse car 58 % étaient favorables à un Etat palestinien en 2003.


Le sondage a été réalisé par téléphone en Février sur un échantillon national aléatoire de 1021 adultes. Le sondage a une marge de  ± 4% d’erreur.

Jerusalem Post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.