L’Allemagne aurait emporté le vote pour l’organisation de la Coupe du monde grâce à des livraisons d’armes à l’Arabie Saoudite. D’importants investissements en Thaïlande et en Corée du Sud seraient aussi en jeu.

L’attribution du Mondial 2006 à l’Allemagne semblait déjà douteuse, rappelle France Tv Info. En 2000, les membres de la Fifa lui avaient accordé 12 voix contre 11 pour l’Afrique du Sud, pourtant favorite.

Les allemands auraient voulu faire croire au talent diplomatique de Franz Beckenbauer, vieille gloire du football de RFA. « Mais ceux qui connaissent la Fifa n’y ont jamais cru« , écrit Die Zeit. Le quotidien allemand a relevé, la semaine dernière, des investissements massifs en Asie et des livraisons d’armes à l’Arabie saoudite.

« Le constructeur automobile allemand Daimler a investi des centaines de millions d’euros dans Hyundai, alors qu’un fils du fondateur de la marque siégeait au conseil d’administration de la Fifa« , poursuit le journal. Plus grave encore, « une semaine avant le vote, le gouvernement de Gerhard Schröder a bouclé la livraison de lance-roquettes à l’Arabie saoudite« .

Le quotidien estime que ces pratiques sont potentiellement légales, mais contraires à l’esprit du sport. Après ces révélations, le Bundestag, le parlement allemand, pourrait tout de même exiger une enquête.

L’INFO.RE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.