La famille d’Hania est partie à l’étranger : la campagne contre « les mains sales » a commencé à Gaza.

Dans la bande de Gaza, Ismail Haniya, le chef du Hamas qui « a quitté la vie de luxe dans la bande de Gaza et a déménagé pour vivre dans des conditions difficiles et la pauvreté en Turquie » est moqué sur les réseaux sociaux.

Il y a quelques jours, il est devenu clair pour les habitants peu surpris mais très en colère de la bande de Gaza, que la famille du chef du Hamas, Ismail Haniya, quitte la bande de Gaza et s’installe en Turquie . Cela s’est su, lorsque l’Égypte a publié, comme d’habitude, la liste des Palestiniens de Gaza autorisés à quitter Gaza par le point de passage de Rafah. Le nom de Hazem Haniya, le fils du chef du Hamas qui a été autorisé à quitter la Bande aux côtés de sa femme Inas et de ses enfants, Mona, Rim et Amal, figurait sur la liste.

Les habitants de Gaza vivant dans des conditions difficiles refusent de se calmer et depuis qu’ils ont appris que la famille du dirigeant quittait la bande, le ridicule et la colère contre le dirigeant, qui a lui-même quitté Gaza il y a environ deux ans, lorsqu’il est allé assister aux funérailles du commandant de la Force Al-Qods, Qassem Soleimani, contrairement à la promesse qu’il avait faite à l’Égypte, se multiplient, et depuis «ses traces ont disparues dans les hôtels du Qatar et de la Turquie », comme l’a indiqué un responsable de la bande de Gaza . Des sources anonymes dans la bande de Gaza affirment qu’il y a quelques mois, la femme d’Hania est partie vivre avec son mari et il semble maintenant que le chef du Hamas ait finalement déplacé le centre de sa vie en Turquie, qui a récemment offert à un certain nombre de hauts responsables du Hamas un visa turc et une carte d’identité.

Suite au départ de la famille Hania, des militants sociaux ont commencé à diffuser une campagne sur les réseaux sociaux avec le hashtag « mains propres ». Dans le cadre de cette campagne, les Palestiniens agitent une main avec un gant noir dessus sous le hashtag « Nos mains sont blanches » pour souligner et se moquer des paroles d’Ismail Haniya, qui a déclaré à plusieurs reprises que ses mains étaient exemptes de corruption et de sang palestinien. .

Le ridicule sur les réseaux sociaux envers la famille Haniya et la direction du Hamas exprime les sentiments croissants de frustration et de colère dans la bande de Gaza. Des tweeters sur les réseaux attaquent Haniya pour « être devenu un commerçant de la cause palestinienne, leur vendant des illusions et débitant des slogans ». D’autres ont écrit : « Hanya a décidé de quitter la vie de luxe et de bien-être dans la riche Gaza et de déménager pour vivre dans des conditions difficiles en Turquie et à Doha au Qatar.

Mahmoud Nashouan, un militant social de la bande de Gaza, a écrit sur sa page Facebook : « Les familles des dirigeants, leurs enfants, petits-enfants et descendants ne croient pas au projet du Hamas, et bien qu’ils puissent vivre à Gaza dans le luxe, ils choisissent de le quitter au profit des hôtels et des villas de Doha et d’Istanbul. Ils ont laissé les affamés de Gaza en otage du projet de chantage, sous le poids de la pauvreté, du manque, de la faim et du besoin.

Il a écrit aux dirigeants du Hamas : « Si vos enfants ne croient pas en votre projet, comment voulez-vous que les gens y croient, alors qu’ils voient vos dynasties vivre la vie de rois dans le pays ? Voulez-vous qu’ils croient alors que leurs enfants sont morts en mer par noyade et dans les forêts à la recherche d’une vie décente pendant que vos enfants sont occupés à investir et à vendre « N? »

Un autre militant a écrit : « Ils ont volé les dons des pays du Golfe et leurs comptes en Turquie ont gonflé, leurs enfants étudient à l’étranger aux dépens des garçons opprimés de Gaza, sous le gang d’Ismail Haniya et de Khaled Meshaal, les alliés de l’Iran et du Houthis. »

Gaza est en train d’être vidé de la direction du Hamas

Un responsable de la bande de Gaza a déclaré à Channel 14 : « Gaza est pratiquement vidée de la direction du Hamas, dont beaucoup de personnes ont déménagé à l’étranger de façon permanente ou pour de longues périodes. Khalil al Haya, le chef adjoint du Hamas à Gaza, a quitté Gaza et s’est installé au Qatar, mais est revenu il y a environ un mois et pourrait retourner à l’étranger. Salah Bardawil s’est installé au Qatar avec les membres de sa famille, tout comme Sami Abu Zohri, qui était le porte-parole du mouvement, Taher Al-Nono, conseiller d’Ismail Haniya ainsi que deux hauts responsables du Jihad islamique, Sheikh Nafz Azzam qui s’est installé au Liban et Mohammed Alohindi qui s’est installé en Turquie

Pendant ce temps, Yahya Sénouoir, le leader du Hamas dans la bande de Gaza, qui est l’un des rares à rester, se considère comme le leader le plus important de la bande de Gaza. »

Ce n’est pas la première manifestation de protestation dans la bande de Gaza contre la direction du Hamas. En janvier de cette année, de jeunes Gazaouis dirigés par cinq militants sociaux, qui ont quitté la Bande pour l’Europe, ont lancé un événement électronique sous le titre « Hijack Gaza » et ont attaqué le gouvernement du Hamas. L’événement s’est déroulé dans le contexte des rigueurs hivernales sévères que les habitants de la bande de Gaza ont connues. L’initiative est menée par l’avocat Amer Balusha, qui s’est enfui en Turquie, et Mohammed Nashwan, un jeune Gazaoui, qui s’est installé en Belgique. Il y a deux ans, nos recherches ont révélé que plus de 70 000 Palestiniens se trouvaient à Bruxelles, la capitale de la Belgique, dont 70 % sont des résidents de la bande de Gaza. Ils ont tous émigré des territoires.

Et Ael Abu Omar, un partisan du Hamas, a écrit sur Twitter : « Ils ont détourné Gaza et l’ont transformé en un centre de résistance et de défi contre la plus grande puissance du monde, ils l’ont détourné et c’est devenu un point focal pour les attaques contre Tel-Aviv. , Haïfa et Jérusalem. Ils l’ont détournée et Gaza est devenu le protecteur de Jérusalem et le cheikh « Rah ». Une série d’événements, qui ont eu lieu récemment dans la bande de Gaza, ravivent la contestation contre le gouvernement du Hamas, mais pour l’instant, la contestation se limite principalement aux réseaux sociaux.

Ces derniers mois, un certain nombre de hauts responsables ont quitté la bande de Gaza et « élèvent la barre » pour les habitants de la bande de Gaza, qui vivent à l’opposé d’eux, des vies misérables et difficiles et sont attentifs aux membres du mouvement Want to Live.

Les dirigeants du Hamas sont des milliardaires

Les révélations sur la corruption au sein du Hamas, qui se propagent sur les réseaux sociaux et les médias arabes, ont parfois alimenté la contestation populaire il y a deux ans qui a été réprimée avec force. par exemple, que le chef du Hamas, Ismail Haniya, possède de nombreux actifs et son capital est estimé à des milliards de dollars.Il possède des terrains dans la région du Soudan et est associé dans une société immobilière qui possède 13 immeubles d’habitation dans le Bande de Gaza. Il possède également quatre appartements dans l’immeuble Tubarak dans la bande de Gaza, plusieurs appartements à Tel-el-Hua et une villa dans le lot Palestine, où vit son fils, Abd al-Salam, ainsi que des maisons de vacances (« zimmers »). dans la région de Nuzirat, une autre maison à Shati, une autre propriété à Sheikh Ejlin. La famille Hania a également un partenariat dans une entreprise d’électroménager, une société enregistrée au nom du fils de l’une des sœurs, ainsi que des partenariats dans une bijouterie avec l’homme d’affaires Kasem Abu Kasem. Un autre partenariat concerne les usines de béton et les concasseurs de pierres à Zevida.

Khaled Mashal, l’ancien président du Bureau politique, trop souvent photographié dans les gymnases du Golfe et dont la fortune est estimée à 4 milliards de dollars, est également impliqué dans la corruption.Des sources ouvertes affirment qu’il est le propriétaire de l’immobilier qatari société « Alphachil » « , qui gère un projet sur 27 dunams au Qatar. La société est également enregistrée au nom de son fils et de sa femme.

Le journal libanais « Al-Majlah » a rendu compte l’année dernière de la vie luxueuse des dirigeants du Hamas à l’étranger et des actifs immobiliers qu’ils possèdent pour des milliards de dollars. Parmi les grands noms de la direction du Hamas qui ont amassé une énorme fortune en exploitant les fonds d’aide internationale et les dons destinés à la bande de Gaza figurent le chef du Hamas à l’étranger Khaled Mashal et son adjoint Musa Abu Marzouk.La fortune personnelle de Khaled Mashal est estimée à 5 milliards de dollars. Dans la bande de Gaza Connaissant très bien toutes ces informations, la corruption se déroule sous leurs yeux et ce n’est pas très différent de la corruption dans les mécanismes de l’AP en Cisjordanie.

Le Hamas est une organisation très riche

L’organisation Hamas est une organisation très riche et le magazine « Forbes » l’a classée troisième dans la liste des mouvements terroristes les plus riches avec des revenus annuels de plus de 700 millions de dollars en 2018.

L’administration du Hamas dans la bande de Gaza a récemment décidé d’imposer une nouvelle taxe sur les marchandises en provenance des territoires de l’Autorité palestinienne, une démarche illégale aux yeux de Ramallah et une déclaration politique de la part du Hamas qui se considère comme une entité distincte. La nouvelle taxe, de 16 %, qui a déjà valu le nom de « taxe du Hamas », est imposée sur une variété de biens en provenance des territoires de l’Autorité palestinienne, y compris l’eau minérale, les chips, les boissons non alcoolisées et plus encore, et est destinée à servir de réponse aux taxes que l’Autorité palestinienne prélève sur les marchandises en provenance de la bande de Gaza.

On estime que le Hamas perçoit des dizaines de millions de dollars par mois sur les taxes et les douanes au poste frontière de Rafah. Ces fonds aident à faire fonctionner un gouvernement fort et une branche armée, tandis que l’aide internationale couvre la plupart des besoins de base des deux millions d’habitants de Gaza. L’abandon de la bande par la famille Hena rejoint une longue série de révélations de corruption qui sont restées avec les dirigeants du Hamas dans la bande. Le bien-être des hauts responsables du Hamas et de leurs familles alimente la colère dans la bande de Gaza, et au cours des deux dernières années, un certain nombre d’affaires embarrassantes ont été révélées du point de vue du Hamas.

Ainsi, par exemple, Anas Radwan, le fils d’un haut responsable du Hamas, Ismail Radwan, qui s’est rendu à La Mecque il y a deux ans pour accomplir l’importante mitsva du Hajj, a profité de son statut pour entrer dans la liste restreinte des pèlerins et même profiter d’une subvention spéciale, au nom de la « Family Care Authority Les martyrs et les blessés » de l’OLP, d’un montant de 5000 dinars . Sa photo dans le bus, à côté des pèlerins, a été diffusée sur les réseaux sociaux et a provoqué une grande indignation à Gaza, et il a été accusé d’utiliser l’argent de la subvention et le droit d’aller à La Mecque, aux dépens des habitants de Gaza, qui n’ont pas les moyens de payer les frais de déplacement.

Muhammad Hamad est également considéré comme un « prince » dans la bande de Gaza, en tant que fils de Fathi Hamad, haut responsable du Hamas et membre de son bureau politique. Il y a deux ans, Muhammad Jr. a fêté ses 20 ans et des vidéos ont circulé sur les réseaux sociaux. les médias ont révélé une immense et luxueuse fête organisée dans un jardin événementiel de la bande de Gaza, sur des tables chargées de nourriture et de gâteaux. Hamad a célébré en compagnie de ses amis, vêtus des plus beaux vêtements, tandis que plusieurs groupes musicaux ont fait le temps des célébrants agréable, qui a même dansé « Dakka ».Une tente spéciale a été installée sur la place du jardin de l’événement, pour accueillir ceux qui sont venus.

Abdel Salam Haniya, fils du chef du Hamas, président du Conseil Amuaj pour les sports dans la bande de Gaza et membre du Conseil suprême de la jeunesse et des sports, tire également le feu du mouvement de protestation, en tant que quelqu’un qui utilise sa position dans des clubs de football et ses liens avec son père pour voler les fonds du peuple palestinien. Ses liens avec le Qatar, qui accueillera la Coupe du monde en 2022, suscitent également des interrogations sur les réseaux.
Il y a deux ans, Haniya a été photographié à côté de son père, Ismail, alors qu’il montrait sa nouvelle voiture de luxe, l’un des modèles avancés de Nissan, dans les rues de Gaza.

En contraste frappant avec ceux-ci, la détresse économique civile dans la bande de Gaza est au centre de la protestation renouvelée. L’approvisionnement en électricité est limité à quelques heures par jour, après une baisse de 60 % de la production d’électricité. Le taux d’habitants affamés est en hausse et selon des sources gazaouies, le taux de pauvreté se situe entre 70 et 75 %, tandis que le chômage grimpe au niveau de 65 à 70 %. À Gaza, 20 000 nouveaux orphelins sont signalés à la suite des récents conflits avec Israël et d’autres et une forte baisse de 70 % de l’enregistrement des mariages de jeunes hommes et femmes qui ne peuvent pas payer les frais de mariage.

JForum.fr  Chaine 14.

6 Commentaires

  1. Avec toute cette corruption de gauche et de droite,l étau se resserre sur Israël,il lui est pratiquement impossible de retrouver son autonomie de facto et sa gestion souveraine.En dépit des annonces lenifiantes.Dans peu de temps ce pays dans les mains de ces dirigeants actuels et à venir,n est devenu rien d autre qu une république bananiere!!!Sans compter ces spéculateurs et ces « Tycoonim » qui ont la.ainmise sur l économie du pays.La classe moyenne et faible sont otages et continuent et continueront d y être exploités.ISRAEL UN GRAND MENSONGE HELAS!!!

  2. Voilà où va l’argent de l’UE qui inonde par millions d’euros les pourritures qui dirigent Gaza , le pire est que l’UE et l’ONU le savent ,mais ils continuent à envoyer de l’argent à Gaza ainsi qu’à Ramallah qui vont dans les poches des dirigeants de l’OLP avec à sa tête Mahmoud ABBAS accueilli à bras ouvert par Macron. Il n’y a qu’à voir Mme Souad Arafat épouse du  » regretté  » Yasser Arafat qui a une fortune estimée à + de 10 milliards d’euros Tout cet argent volé au pauvre  »peuple palestiniens » qui continu à y croire. En fait , que veulent l’ONU et l’EU , tout simplement à participer à la destruction et la disparition de l’Etat d’Israël
    Merci l’Union Européenne et l’ONU

  3. MOI J AI MEME ENTENDU QUE LES PALESTINIENS DE GAZA VOUDRAIT QU ISRAEL REOCCUPE GAZA COMME CA ILS POURRONT ALLER TRAVAILLER EN ISRAEL ET FAIRE VIVRE LEUR FAMILLE ..IL PARAIT QUE LAMAJORITE DES ARABES DE GAZA EN ONT MARRE DE LA DICTATURE DES FATAH HAMAS DJIHAD QUI SE SONT ENRICHIS A LEUR INSU ET POUR CELA ILS VOUDRAIT QU ISRAEL REVIENNE COMME AVANT §

    J AVAIS ETE EN 1980 AVEC X VOITURES A GAZA DEPUIS ACHDOD OU ON AVAIT ETE BIEN ACCUEILLI PAR LES ARABES ET BCP D ISRAELIENS Y VENAIENT POUR ACHETER DU POISSON ..MAIS A CAUSE DE LA CATASTROPHE D OSLO DE RABIN PERES ET CETTE GAUCHE TRAITRE ISRAELIENNE A VENDU SON AME EN PACTISANT AVEC LE FATAH EN LEUR OFFRANT SUR UN PLATEAU 40% DE JUDEE SAMARIE ET MEME GAZA TELLEMENT CETTE GAUCHE A VENDU SON AME ET A CAUSE D EUX ISRAEL VA DANS UN MUR …

    MAIS ATTENTION L ATTAQUE AUSSI LE LIKOUD D AVOIR VENDU LEURS AMES POUR FAIRE LES 1ERES CONCESSIONS AUX ARABES ALORS QUE C ETAIT ISRAEL LE VAINQUEUR DE LA GUERRE DU KIPPOUR OCT 1973 COMMENT UN PM LIKOUD MENACHEM BEGIN A T IL PU VENDRE SON AME POUR RENDRE LE SINAI ALORS IL AURAIT DU L ANNEXER SUR LE CHAMP …

    QUE CA SOIT LA GAUCHE ACHKENAZE ET LA DROITE ACHKENAZE ILS ONT FAIT LA MEME POLITIQUE DE CONCESSIONS A NOS ENNEMIS ALORS QU IL FALLAIT ETRE INTRAITABLE AVEC EUX ET SANS CONCESSIONS MAIS OUI LE LIKOUD SONT PIRES POUR AVOIR VENDU JABOTINSKY ET LE GRAND ISRAEL QUE BEGIN A TRAHI ET VENDU LEURS AMES

    ILS SAVENT QUE FAIRE DES CADEAUX AUX ARABES ..BEN GOURION ..RABIN PERES BEILIN BARAK .. BEGIN SHAMIR BIBI SHARON ET OLMERT ONT TOUS VENDU LEURS AMES POUR FAIRE QUE DES CADEAUX AUX ARABES ET REGARDEZ LE VENDU DE YAIR LAPID EST ALLE A AMMANN POUR EMBRASSER LE ROI ET FAIRE QUE DES CADEAUX ALORS ISRAEL EST IDIOT DE FAIRE DES CADEAUX AU LIEU D ETRE DUR CONTRE LES ARABES ..

    A CAUSE DE CES DIRIGEANTS UTOPISTES DE GAUCHE ET LIKOUD ILS ONT VOULU UNE ARMEE HUMANISTE MEME AU PRIX DE PERDRE DES HOMMES DE TSAHAL ..ISRAEL EST DEVENU FOU AVEC SON HUMANISME …AU LIEU DE SE SOUCIER DES VIES DE LEURS SOLDATS ET OFFICIERS TSAHAL PENSE PLUTOT A SE PREOCCUPER DES CIVILS PALESTINIENS ALORS CE SONT TOUS DES TERRORISTES QUI DETESTENT ISRAEL ET REVENT TJR DE LES JETER A LA MER ..

    MOI JE ME DEMANDE DE PLUS EN PLUS SI LES ISRAELIENS SONT APS MASOCHISTES ET LA JE ME POSE DE PLUS EN PLUS DES QUESTIONS QUE LES ISRAELIENS ???

    AM ISRAEL CHAI ET VIVE BEN GVIR PM D ISRAEL

    • surtout jeté en occident qui est la véritable cause des problèmes: à soutenir financierement et politiquement des corrompus, cela augmente aggrave les pb au moyen orient

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.