BNVCA : les boycotteurs jubilent face à une Justice trop complaisante

0
15

Le BNVCA maintient sa pression sur les commandos qui appellent illegalement au boycott d’Israel,malgré les apparentes mansuétudes de certains magistrats à l’ égard de ces délinquants agents de cette propagande palestinienne source principale de l’antisémitisme.

LES BOYCOTTEURS D’ISRAËL AU TRIBUNAL

Le BNVCA avait déposé plainte en 2010 contre les membres d’un commando qui le 26/6/10 dans le magasin Carrefour de Montigny Les Cormeilles, appelle illégalement au boycott des produits en provenance d’Israël; l’enquête a identifié 7 individus, Ces sept prévenus, élus ou responsables politiques ou associatifs ALIMA BOUMEDIENE-THIERY, SERGE GROSWAK, NICOLAS SHAHSHAHANI, OMAR SLAOUTI, SYLVETTE AMESTOY,SYLVAIN DESMET ont été déférés le 12 septembre 2013 à l’audience du Tribunal correctionnel de Pontoise pour les faits reprochés et, de surcroît, s’être livrés à un simulacre de procès, ridiculisant la Magistrature ;caricaturant les débats. Le délibéré est fixé au 20 décembre 2013.


Alima Boumediene-Thiery, une excitée qui se prévaut de son écharpe. Présente sur la flottille pour Gaza, 2011, estampillée hystérique par les forces de sécurité. Interdite sur le territoire israélien

Suite à l’audience, le BNVCA exprime étonnement et déception, car le Procureur de la République, pourtant à l’origine des poursuites a cru devoir « s’en remettre au Tribunal », en d’autre termes, n’a pas requis comme c’est son devoir. «Notamment à l’encontre de personnalités délinquantes, des élus de la République, des syndicalistes, dont le rôle est de faire appliquer les lois qu’ils ont votés ou fait voter“.

Il n’en fallait pas plus pour qu’EURO PALESTINE B D S crie victoire sur les marches du Tribunal où cette association pleine de rancœur, qui avait assemblé ses militants avec sonos et rafraichissements, revêtus de polos bariolés avec des mentions anti israéliennes. La salle d’audience était comble de ses personnes appelées par l’association passée maitre en organisation de ces manifestations haineuses.


Sammy Gholan la bête noire d’Europalestine.

Lors de l’audience, comme à son habitude l’association EURO PALESTINE a choisi la voie de l’invective et de l’attaque personnelle à l’encontre du Président du BNVCA et de son représentant pour masquer ses défaillances, et surtout pour n’avoir pas su répondre aux questions de l’avocat du BNVCA, Maitre Baccouche, sur l’acharnement à l’encontre du seul Israël, et oubliant les discriminations, et autres massacres perpétrés quotidiennement par les Etats totalitaires. Elle n’a pas pu donner la définition de l’apartheid, mot dont elle fait ses délices, Elle n’a pas su répondre à l’affirmation de l’avocat du BNVCA qui dénonçait la concomitance de l’augmentation des agressions antijuives avec les manifestions de boycott. Elle préfère l’amalgame se plaisant à des insinuations qui ne trompent qu’elle-même.


Combat connexe de même nébuleuses anti-républicaines : stigmatiser les Français comme Souchiens.

Le BNVCA continuera à demander aux Autorités de l’Etat et à l’Institution judiciaire de faire respecter la loi de la République, seule garante de la sécurité des personnes et du maintien apaisé du lien social.

Sammy Ghozlan
21:33 (Il y a 10 heures)

à infogene, cci : moi
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 68 56 30 29

Le Président
Sammy Ghozlan
Drancy le 13/9/13

————————————-

Complément d’information :

…………… Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme (BNVCA) est dirigé par le Président Sammy Ghozlan. Cet ancien Commissaire divisionnaire de Police et Vice président du Consistoire de Paris a été décoré de la légion d’honneur pour toute une vie à servir la République. Il est actuellement victime d’une fatwa accompagnée de menaces de mort de la part de membres d’Europalestine, de sénateurs et de députés du GIA en Algérie.
Son « crime » est d’avoir ester en justice, pour faire respecter la loi, tous les responsables d’une odieuse campagne de boycott dite BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanction) de produits labellisés « Made in Israël » ou si vous préférez : manufacturés commercialement et importés légalement en France. Car l’appel à boycott en général, est un délit prévu et réprimé en France par le Code Pénal.

A l’origine cette lâche campagne d’exclusion, d’un état à travers ses produits, est d’inspiration palestinienne et initiée par le terroriste Marouane Barghouti, meurtrier d’enfants et emprisonné pour longtemps, pour cette raison. Elle est reprise en France par des associations antiracistes, humanitaires, et tout le gratin du gauchisme en France, auxquels s’ajoutent les mouvements islamistes et le courant d’extrême droite d’Alain Soral, proche du Hezbollah. L’objectif est d’isoler sur le plan économique, politique, culturel et universitaire, l’État d’Israël, du reste du Monde. On retrouve le même schéma logique de pensée, lorsque l’Allemagne nazie isolait ses juifs du reste de la population : par la ghettoïsation avant leur extermination massive (Shoah) dans les camps de la mort. Chronologie, stratégie d’objectif, lois d’exclusions des produits juifs, tout est fait pour paraitre seulement antisioniste en pensant voiler son antisémitisme viscéral. Le BNVCA est bien dans son rôle.

Cette campagne a été lancée le 9 juillet 2007, par 171 organisations palestiniennes puis relayée dans le monde entier par des activistes islamistes soutenus par de très nombreux opposants d’Israël. Des caravanes de militants ont alors sillonné : plages, campagnes et villes de France, péages d’autoroutes et distribué 30.000 tracts en 15 jours ! Leur budget provenait de la Palestine donc des subventions de l’UE, soit aussi beaucoup d’argent du contribuable français, détourné pour une guerre idéologique.

Europalestine est une association française loi de 1901, qui importe le conflit israélo-palestinien en France en toute légalité. C’est le porte-avion du Palestinisme en France. En appelant à la désobéissance civile, à la haine contre le président du BNVCA, en lançant une fatwa, l’Algérie est un autre pays étranger qui se substitue, via ses députés et ses sénateurs, à la loi française contre le boycott. Avec la Palestine, ces deux pays étrangers deviennent les instigateurs d’une ingérence à l’état des lois et de la justice en France. Voir ces menaces sur le site http://www.europalestine.com

Il s’agit de gravissimes menaces

-1- pour la République, sa Justice et son Code pénal ;

-2- pour la Démocratie, ses libertés d’opinion et de conscience. Ces élus étrangers tentent de faire pression sur les parties civiles, afin de les contraindre sous la menace de retirer leur plainte. Parmi les boycotteurs, une saisine du BNVCA au Tribunal de Grande Instance de Pontoise, contre un gros poisson, la sénatrice du parti des Verts soutenue par les Indigènes de la République : Alima Boumediene-Thiery qui risque de devoir acquitter 75.000 euros d’amende et une peine de prison.

En contravention avec les articles 225-1, 225-2, et 434-5 du code pénal, Europalestine continue de soutenir des opérations de boycott. Ces actes de défi envers les lois de la République sont portés par des élus qui rejettent la loi française pour la Charia, ce qui les rend d’autant plus inacceptables.

Le Ministre de l’Intérieur et le Préfet, garants de l’ordre et de la Justice, sont saisis par dépôts de plaintes. Le responsable associatif du BNVCA menacé, use à son tour de son droit constitutionnel d’ester en Justice pour faire respecter la loi. En violant nos lois, ceux qui se livrent aujourd’hui à de telles provocations, portent gravement atteinte à l’ordre public. Que feront-ils demain si le cadre de la loi ne leur est pas imposé ?

Patrick Granville

ripostelaique.com Article original

Lien Internet pour connaître le BNVCA :

jforum.fr/sammy-ghozlan-victime-de-menaces? Article original

utm_source=activetrail&utm_medium=email&utm_campaign=newsletter%20du%2010-10-2010 Article original

1 COMMENT

  1. Taubira est aussi une ultra gauchiste:
    quand les francais qui voient leur pays détruit de l’intérieur vont ils se réveiller??!
    Leur ancetres ont mis 1000 ans pour construire la France, cette meme France est en train d’etre détruite en moins de 40 ans!!! Comment est ce possible??! ..

  2. en France , avec les nouvelles applications du ministre de la justice taubira ! les délinquants ne vont pratiquement plus en prison vu la surpopulation carcérale , alors vous pensez des boycotteurs et en plus antisionistes ! la magistrature ultra gauchisante n ‘en a rien a faire ( et je suis poli !) …. Merci Mme taubira !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here