Un djihadiste a tué sa mère cette semaine en public à Raqqa, annonce CNN.

L’Etat islamique accusait cette femme d’apostasie. Elle aurait incité son fils à quitter l’Etat islamique.

Ce jeune homme âgé de 20 ans aurait tué sa mère d’une quarantaine d’année, devant plusieurs dizaines de personnes, selon l’Observatoire syrien pour les droits de l’homme (OSDH).

Le Parisien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.