Plusieurs fragments d’un missile explosé ont été retrouvés proche de bâtiments.

Tsahal détruit la batterie de défense aérienne syrienne qui a réveillé les habitants de Goush Dan. Le Goush Dan est tout le secteur résidentiel de la région Telavivienne.

Le correspondant de guerre de Hadashot 12, Nir Dvori, rapporte selon de sources de Tsahal que la batterie de défense aérienne syrienne, qui a répondu à l’attaque de nuit entre mercredi et jeudi près de Damas, a été détruite par Tsahal après qu’un des missiles tirés a explosé au-dessus de la mer dans la région de Tel-Aviv.

La batterie aurait tiré une vingtaine de missiles sur des avions qui ont touché une cible militaire près de Damas depuis l’espace aérien libanais, mais aucun des missiles n’a touché la cible, tous explosant dans les airs au-dessus de la mer. L’un des missiles a été soufflé vers le sud et a explosé au large des côtes de Goush Dan. Les habitants du centre du pays ont entendu une puissante explosion et plusieurs fragments d’un missile explosé ont été retrouvés proche de bâtiments.

Des sources dans Tsahal soulignent que la trajectoire du missile était surveillée en permanence, et les militaires ont décidé de ne pas réveiller les gens avec une sirène à deux heures du matin, se rendant compte que le missile ne menaçait pas les zones résidentielles.

Israël n’assume pas la responsabilité des attaques qui lui sont attribuées en Syrie, mais les médias locaux et étrangers rapportent généralement quelles cibles ont été détruites. Cette fois, la cible de l’attaque était une entreprise de défense, qui est censée moderniser l’arsenal de missiles du Hezbollah.

JForum ‒ Infos Israel-news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.