Joe Biden est-il vraiment président élu? Real Clear Politics nie que la Pennsylvanie soit tombée dans l’escarcelle des Démocrates et affirme qu’aucun des candidats n’a franchi le seuil de 270 Grands électeurs  »

La controverse a éclaté lorsque des rumeurs ont déclaré qu’aucune décision claire n’apparaissait en la Pennsylvanie avec un total national de 259 voix électorales pour Biden / Harris et 214 pour Trump / Pence. (et sans franchir le seuil des 270 Grands électeurs nécessaires pour déclarer qui est le vainqueur). 

 Joe Biden est-il vraiment président élu? Real Clear Politics nie avoir `` retourné '' la Pennsylvanie et affirme que `` nous n'avons jamais appelé ''Joe Biden (Getty Images)

 

Joe Biden est-il vraiment le président élu? Les affirmations de Donald Trump sur le truquage des élections peuvent-elles prendre corps in fine? Nous sommes en 2020 et tout peut arriver. L’équipe juridique de Trump a lancé une contestation judiciaire des résultats du vote en Pennsylvanie et maintenant, un important agrégateur de sondages aurait «retourné» les conclusions sur le vote de l’État fondé par William Penn (Pennsylvanie) en disant que le résultat était trop serré (entre les deux candidats) pour être considéré comme acquis. Alors que l’Associated Press est considéré comme le dernier acteur qui officialise l’élection, les résultats affichés par Real Clear Politics ont fait des vagues sur les réseaux sociaux et viennent remettre en cause le résultat « final » annoncé officiellement.

RealClearPolitics est un agrégateur de données de sondage formé en 2000 par l’ancien trader d’options John McIntyre et l’ancien directeur de compte d’agence de publicité Tom Bevan. Le co-fondateur et président Bevan a nié les allégations, affirmant qu’ils « n’avaient jamais accordé » la présidence de l’État à Biden. Les résultats de leurs dernières données pour IBD / TIPP * indiquent « Biden 50, Trump 46″ et l’écart est « Biden +4 ». La controverse a éclaté lorsque des rumeurs ont circulé selon lesquelles ce site aurait renvoyé la Pennsylvanie à un statut d’indécision avec 259 voix électorales pour Biden / Harris et 214 pour Trump / Pence.

(RealClearPolitics)

Pourquoi l’Associated Press a-t-il concédé les élections de 2020?

Samedi, Biden a remporté la présidence lorsque l’Associated Press l’a déclaré vainqueur dans sa Pennsylvanie natale à 11 h 25 HNE. Cela lui a valu les 20 voix électorales de l’État, ce qui l’a poussé à dépasser les 270 seuils de vote électoraux nécessaires pour l’emporter.

Expliquant pourquoi il a statué sur le résultat des élections, AP a déclaré : « C’était la dernière pièce du puzzle à se mettre en place après que l’ancien vice-président a tracé son chemin vers la Maison Blanche en reprenant le » mur bleu « des démocrates, c’est-à-dire un trio d’États des Grands Lacs – Pennsylvanie, Wisconsin et Michigan – que Trump a remporté de justesse en 2016. Ces États avaient longtemps servi de rempart contre les candidats républicains à la présidentielle.  » Ce serait donc le cas cette fois-ci encore selon AP.

 

Il a ajouté: « Mais il a également fait des gains historiques dans la Sun Belt (Ceinture du Soleil), devenant le premier démocrate à gagner l’Arizona depuis 1996. Il détenait également une avance étroite de plus de 7 000 voix samedi en Géorgie, où un démocrate n’a pas gagné depuis 1992, en revanche, la Floride, État emporté par le président Trump et l’un des plus gros trophées électoraux, est allé à Trump mardi. Et une avance prometteuse au début pour Biden en Caroline du Nord s’est érodée. Trump continue d’y détenir une petite avance, bien que la course soit en cours et qu’il est encore trop tôt pour conclure, puisque les bulletins de vote postés avant le jour des élections du 3 novembre peuvent encore être comptés jusqu’à jeudi. « 

 

Le président Donald Trump et le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden (Getty Images)

 

L’article expliquait ensuite: «Le soir des élections, les deux candidats ont accumulé des victoires à des endroits prévisibles. Biden a remporté la côte ouest et a emporté les États démocrates en Nouvelle-Angleterre et dans le centre de l’Atlantique. Trump a remporté une grande partie du sud, du Texas et des campagnes, peu peuplées. La « victoire de Biden en Pennsylvanie a été un tournant dramatique, mais qui n’est pas inattendu, après que Trump soit parvenu jusqu’à une avance de 675 000 voix le jour du scrutin et a prématurément déclaré qu’il avait remporté l’État. « 

« Au cours des prochains jours, alors que les responsables des élections locales ont totalisé plus de bulletins de vote, l’avance de Trump a fortement chuté, Biden remportant environ 75% du vote par correspondance entre mercredi et vendredi, selon une analyse de l’AP. Une autre raison du courrier de dernière minute sur le résultat du vote a détourné le chemin de Biden vers la victoire : en vertu de la loi de l’État, les responsables électoraux ne sont pas autorisés à traiter les bulletins de vote par la poste avant le jour du scrutin. Samedi après-midi, l’avance de Biden dans l’État était passée à plus de 34.000 voix, un avantage sur Trump de 0,51 point de pourcentage, au-delà de la marge valant pour un recomptage obligatoire. En vertu de la loi de Pennsylvanie, un recomptage est automatique lorsque la marge entre deux candidats dans une course à l’échelle de l’État est inférieure à 0,5 point de pourcentage. L’avance de Biden sur Trump était sur la bonne voie pour se maintenir au-delà de cette marge lorsque des votes finaux sont comptés. « 

Ce que Real Clear Politics a à dire

Lorsque MEAWW a contacté Real Clear Politics, le co-fondateur et président Tom Bevan nous a redirigés vers son tweet. Il a dit: « C’est faux. Nous n’avons jamais considéré la Pennsylvanie comme acquise et rien n’a changé. » Son tweet était en réponse à Rudy W Giuliani, qui a posté: « #FakeNews ne couvrira pas le procès qui invalidera 300 000 votes démocrates ou plus tordus à Philly. Real Clear Politics vient de contredire les conclusions de  l’AP en faveur de Biden et d’en faire un scrutin en ballotage. Seul le début compte, veuillez regarder au-delà de la censure des grands médias pour voir tout changer. « 

Voici la page des résultats des élections 2020 sur Real Clear Politics:

(RealClearPolitics)

 

Néanmoins, la spéculation a rapidement commencé à flotter sur les réseaux sociaux. « Real Clear Politics vient de ramener la Pennsylvanie à une situation d’indécision », déclare un tweet et un autre a déclaré: « Résultats en direct de l’élection du président 2020: Real Clear Politics vient d’ANNULER leurs affirmations disant que Biden remporte la Pennsylvanie! »

Un tweet de Chuck Callesto se lit comme suit : « RAPPORT FRACASSANT : Real Clear Politics retire la Pennsylvanie des Etats remportés par JOE BIDEN, le faisant tomber sous les 270 voix électorales nécessaires pour conquérir la présidence … » Le commentateur politique conservateur Michael Knowles a tweeté: « Joe Biden n’est pas le président élu.  » Et l’animateur de médias Steven Crowder a publié: « Excuses. Real Clear Politics n’a JAMAIS appelé comme l’AP en faveur de Biden. C’est avant les contestations judiciaires et les défis à venir lancés par le camp Trump. Les résultats dans l’AZ (Arizona) sont encore trop serrés pour désig,ner le vainqueur (malgré les affirmations de FNC qu’il faudrait penser autrement). Cela va devenir sauvage et âpre. »

Son tweet a rapidement suscité de nombreuses réactions. « Pensez-vous que Trump a une chance de l’emporter? » a écrit l’un et un autre a dit: « Non, mec. L’élection a été clôturée par les grandes chaînes d’information. Soit attendre qu’elle soit officiellement certifiée, soit arrêter de perpétuer cette merde (cette fausse conclusion). » De nombreux partisans de Trump sont intervenus alors qu’un tweet disait: « Joe Biden n’est plus président élu selon Real Clear Politics. Au moins quelqu’un a de l’intégrité! »

Pendant ce temps, les résultats de l’élection présidentielle de l’AP ont tweeté l’état actuel des votes. « Biden (D): 49,5% (2 469 118 voix) Trump (R): 49,26% (2 456 781 voix) Marge Biden: +12 337 (+ 746) Estimation:> 99% des voix« , « lit-on dans le message.

Défendant le statut de président élu de Joe Biden, de nombreux autres ont déclaré qu’il était effectivement l’élu. « Real Clear Politics est un site de droite. C’est la raison pour laquelle ils n’ont pas voulu conclure le r »sultat pour la Pennsylvanie. Apparemment, tous les autres sites / réseaux ont attendu que les résultats soient indéniables et incontestables. Biden a remporté la Pennsylvanie « juste et carré », comme il faut, rédige un Twitter.

Un utilisateur a écrit et un autre a dit: « Real Clear Politics N’A PAS ANNULÉ ses conclusions. ILS NE L’ONT JAMAIS FAIT. ILS NE L’ONT PAS MIS À JOUR DEPUIS 3 JOURS !! ET JUSQU’À  IL Y A QUELQUES MINUTES VOUS NE SAVEZ MÊME PAS OU ILS EN ÉTAIENT! Je m’en tiendrai à l’Associated Press. seul amené à certifier les résultats des élections depuis 1848.

Cette volatilité en Pennsylvanie a déclenché un tollé sur les réseaux sociaux. Mais, l’annonce des résultats aux élections n’a pas changé depuis celle faite par l’Associated Press. Lors des élections américaines de 2020, l’Associated Press a l’habitude de déclarer les vainqueurs dans plus de 7000 scrutins – en commençant par la Maison Blanche et en atteignant chaque siège de chaque législature d’État.

L’AP déclare: « Ce n’est que lorsque l’AP est pleinement convaincu qu’une course a été gagnée – définie plus simplement comme le moment où un candidat qui suit n’a plus de moyen de poursuivre le chemin de la victoire – que l’AP affichera ses résultats. Lors de la course à la présidence en 2016, ce moment est venu à 2 h 29 HE le lendemain du jour du scrutin. Notre APNewsAlert l’a dit simplement: ‘WASHINGTON (AP) – Donald Trump a été élu président des États-Unis.’ « 

Maintenant, si les sondages sont également modifiés dans l’annonce d’AP, cela peut être un réel sujet d’inquiétude. Mais d’ici là, nous devons nous concentrer sur ce que l’opposition de Trump au décompte des votes peut apporter. 

Cet article a été mis à jour pour refléter les commentaires de Real Clear Politics alors que le MEAWW les a contactés au sujet de la controverse sur les résultats des élections de 2020.

realclearpolitics.com

6 Commentaires

  1. Il y avait des votes de fraude, voler les votes de Trump…Si Biden, ce tricheur, gagnera la victoire, ça veut dire la fin de la démocratie.
    Mais toute cette tricherie a été construite par l’ulluminati qui manipulait le monde depuis des décennies. Gate, Soros, Buffet, Zuckerberg, Bezos…sont des faux patrons

  2. Quel que soit le résultat final, Biden a perdu. Non seulement s’il est battu, mais aussi s’il est élu. Pourquoi ? Tout simplement parce que s’il est élu il ne pourra pas obtenir la réconciliation nécessaire pour une action politique efficace. Il sera en effet contraint de s’appuyer uniquement sur le parti démocrate dont l’aile gauchiste lui imposera des choix, notamment sociaux, qui le conduiront à augmenter de façon importante les impôts. Rendez vous dans 2 ans aux élections de mi mandat.

  3. Ça y est…
    Je suis inondé de rapports sérieux, validés, contrôlés…
    Pour rester soft, je vais dire que Biden et ses adjoints ne peuvent plus du tout prétendre à une quelconque victoire.
    Pire, et c’est sans doute dommage, les Démocrates ont perdu pour de nombreuses années les élections toutes confondues à venir, car la réelle démocratie s’équilibre sur des oppositions saines…
    Bienvenu, donc, au Président US réélu.
    Une pensée pour les gens sincères votant contre Trump, bien manipulés à leur insu.
    Enfin, souhaitons que la concorde s’installe au milieu du peuple américain, dont l’aspiration générale est le bien de tous.

    • C’est beau de se convaincre avec des preuves conçues par d’autres qui veulent aussi s’en convaincre. La réalité est toute autre, qu’on l’accepte ou pas.
      Et sachant que les perdants ont pas mal de forcés armés jusqu’au dents dans leurs rangs, la concorde n’aura jamais lieu. On est plutot proche de la guerre civile, là.
      Enfin, l’aspiration americaine, surtout du cote de Trump dont le slogant est plutot Make America Alone, est d’abord ses seuls interets. Le reste (nous entre autres) n’existe pas ou est juste une nuisance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.