Reims: une jeune fille de 14 ans lynchée devant un collège, l’agression relayée sur les réseaux sociaux

Les images sont insoutenables. Une jeune fille a été lynchée par un adolescent devant un collège à Reims. L’agression violente a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux, les auteurs des faits, âgés de 13 et 14 ans, ont été interpellés et placés en garde à vue. 

La vidéo de l’agression d’une jeune fille de 14 ans à Reims a été diffusée ce mardi 8 septembre en fin d’après midi sur les réseaux sociaux. Les faits, d’une grande violence, se sont déroulés lundi 7 septembre devant le collège Saint Rémi. Un lynchage en règle. La police de Reims a été immédiatement saisie de cette affaire.

Et la vidéo a été authentifiée, de même que les lieux. Le directeur départemental de la sécurité publique de la Marne confirme les informations à France 3 Champagne-Ardenne. « Nous avons vérifié sans délai cette agression, et cela a été traité par la police de manière prioritaire. Les auteurs de l’agression et de la diffusion des images ont été interpellés ».

Cette vidéo qui circulait encore librement (à 20h30, ce mardi) sur les réseaux sociaux dure 40 secondes. Elle n’était plus visible dans la soirée, « car elle a enfreint les règles de Twitter« . On vous épargne les commentaires qui vont avec, suscitant haine et infox en tous genres, y compris de certains médias nationaux.

La scène se déroule sur un trottoir. On y voit un jeune homme en survêtement noir, baskets aux pieds, saisir la jeune fille aux cheveux détachés, en t-shirt blanc et legging noir, par le cou. Puis, l’adolescent la fait chuter au sol. Il lui tire les cheveux, la frappe avec ses bras, ses pieds, elle se relève et elle tombe à nouveau. Il revient vers elle et la frappe, alors qu’elle se trouve au sol.

Avant de la frapper une nouvelle fois au visage. Des jeunes gens appellent l’agresseur à plusieurs reprises par son prénom, la jeune fille victime des coups répétés lui rétorque « tu es malade toi ? ». D’autres jeunes ricanent. Puis s’interposent. Alors que le jeune homme pose son pied sur la jeune fille qui semble saigner de la bouche. Un accès de violence que rien ne semble pouvoir arrêter.

Deux mineurs interpellés

Parmi le flot de réactions, un commentaire adressé à la police de Reims intrigue, sans que les autorités judiciaires ne confirment le passé de l’agresseur présumé pour l’instant. « Bonjour , vous avez prévu de faire quelques choses ? Ma nièce a été victime de ce même individu devant le collège st Rémi… Sans que le collège ne fasse rien d’ailleurs… », interroge Baba51

Ce mardi soir, la police marnaise invitait les internautes à cesser de relayer la vidéo en question. « Vous êtes nombreux à nous avoir signalés une vidéo montrant des violences commises sur une jeune fille à Reims. Deux mineurs ont été interpellés. Merci de ne plus partager cette vidéo ».

Les faits ont eu lieu en plein centre de Reims, à proximité de la basilique Saint Rémi, aux abords du collège du même nom.

Il y a donc deux délits. L’auteur de la diffusion de cette vidéo et l’auteur des faits, soit deux incriminations pénales. L’un des auteurs sera poursuivi pour violence devant un établissement scolaire, il a été interpellé, identifié et d’autres parts, l’auteur de la diffusion des images. Il est également identifié, sa mère a été priée par la police de présenter son fils sans délai, il est ce soir placé également en garde à vue.

Le procureur de la République de Reims a été saisi d’une plainte et une enquête est en cours pour violence agravée et « happy slaping« . « C’est un délit, l’enquête a été confiée à la Sûreté départementale », confirme Mathieu Bourette. Le code pénal encadre en effet le fait de diffuser l’enregistrement de telles images. Cela est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75.000 euros d’amende

« Sanction exemplaire »

Les deux adolescents, des collégiens, risquent donc une condamnation pénale. Un affaire qui sort de l’ordinaire, car il s’agit de l’utilisation des réseaux sociaux à des fins inqualifiables, continue le responsable de la sécurité publique dans la Marne. Le législateur a intégré ce type de comportement et prévu de réprimer ce genre de diffusion. Même si les auteurs sont jeunes.

Ce sont des collégiens nés en 2006, ils sont âgés de 13 ans, pour l’auteur des coups, et le diffuseur de la vidéo 14 ans. Quant à la victime, elle a 14 ans. « On est sur des faits qui représentent une qualification pénale et aussi sur un questionnement, sur des faits de société ».

Sur Twitter, le maire de Reims, Arnaud Robinet a félicité les forces de police pour leur intervention rapide. « Je remercie et félicite les forces de police qui ont rapidement identifié et interpellé le mineur auteur d’actes scandaleux envers une jeune fille et diffusés sur une vidéo aujourd’hui. Je souhaite que sa sanction soit exemplaire ».

Sur les réseaux sociaux, certains s’interrogent à propos des personnes qui ont assisté à cette agression sans porter assistance à la jeune fille. « Bravo Monsieur le Maire. Il faudrait aussi identifier toutes les personnes qui ont assisté au lynchage (commis par) ce lâche sans bouger le petit doigt et à la personne qui filme et qui rit bêtement », écrit l’un d’entre eux.

L’auteur de l’agression est, ce mardi soir, placé en garde à vue. Sur le réseau social très prisé des 12-17 ans, Snapchat, le nom de l’agresseur a été diffusé, ainsi que son adresse.

Selon nos confrères de Franceinfo, depuis 2007, « les vidéastes amateurs sont condamnables, car jugés en connivence avec l’agresseur. Un article du Code pénal qualifie d’acte de complicité « le fait d’enregistrer sciemment (…) des images relatives à la commission de ces infractions ». Cette loi est née au moment où le happy slapping, une pratique qui consiste à filmer l’agression d’une personne dans le but de la diffuser sur internet, devenait viral en France.

 « Pour l’enregistrement, la peine encourue par le vidéaste est la même que celle de l’auteur de l’agression. Pour la diffusion de la vidéo, la personne encourt cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende. Mais en pratique, ces peines sont rarement prononcées, car les auteurs des vidéos sont difficiles à identifier, tout comme leur motivation à filmer ».

Dans le cas présent, l’enquête ne fait que commencer.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/marne/reims/reims-jeune-fille-lynchee-devant-college-agression-relayee-reseaux-sociaux-1871032.html

25 Commentaires

  1. voir l’article de Jforum:

     » “On va te violer dans une cave au nom d’Allah” : Mila menacée  » .

    Là ces ordures sont identifiées……. et fières de l’être .

  2. Je suis de tout coeur avec Rosa SAHSAN et Damran .

    Ici nous sommes sur un site Juif et sioniste .

    Nous combattons les muzz extrémistes qui ne respectent pas le pays qui les a accueilli , qui crachent sur le drapeau français , qui applaudissent quand on agresse un ecclésiastique ou un Juif qui a le malheur de porter la kippa , qui crachent leur haine sur Israël à chaque occasion , qui! boycottent les produits israéliens , qui sont contre les signatures de paix entre Israël et certains de ses voisins etc….etc…

    L’Histoire est en marche , nous sommes reconnaissants envers TRUMP qui a fait preuve d’un grand courage et de lucidité .

    Nous espérons tous ici qu’il sera réélu .

    Israël et les Juifs vont ils enfin vivre un jour en paix ?

    Jusqu’à présent les donneurs de leçons ne nous ont rien apporté .

  3. Je pense que Dame Shapiro doit être une adepte d’Esther Benbassa ou bien du BDS pour parler comme cela.
    D’autre part, Dame Shapiro, vous me demandez de me taire? Eh bien vous ne me ferez pas taire.
    ROSA

    • Je vous ai laissé un choix. Vous avez choisi de ne pas vous taire. Très bien. Mais vous refusez de nous définir qui sont pour vous ces « chances pour la France » que vous trouvez « dégueulasse ». En réalité, ce n’est bien sûr pas la peine. Vous savez très bien pourquoi. Tout le monde sait de qui vous parlez, mais par votre silence, on ne peut pas vous accuser trop facilement de racisme (vos propres accusations à mon sujet me passent d’ailleurs largement au-dessus de la tête).

      En évoquant ironiquement les « chances pour la France », je trouve votre intervention bien pire que celle de quelqu’un d’ouvertement raciste car:

      1. c’est une attitude horriblement hypocrite. Insister dans cette obsession en refusant de définir exactement ce qui ne va pas est un aveu. C’est un aveu que vous savez que si vous parliez, on vous reprocherait votre attitude. Mais vous vous obstinez dans cette attitude que vous savez moralement répréhensible.

      2. aucune discussion n’est possible. Vous venez simplement déverser votre frustration sans qu’aucune avancée ne soit envisageable. Comme vous ne définissez pas la population à laquelle vous en voulez, vous contribuez à la déshumanisation de toute une minorité. Vous ne provoquez que les solutions extrêmes et absolument pas le dialogue, la conciliation, le respect ou l’échange. Vous alimentez simplement le cercle viscieux de la précarité, du racisme, de la discrimination à l’embauche, des violences parfois bien pires que celles des deux adolescents dont il était question dans l’article. Sans parler des solutions plus globales, radicales et tristes comme celle évoquée par Monsieur « LACHKAR Norbert » que je salue au passage s’il me lit.

      Je lis votre colère immense envers moi. Sachez que moi, je vous aime Madame Rosa Sahsan. Ce sont vos propos qui m’ont très fortement déplu pour les raisons évoquées plus haut.
      J’espère que nos échanges vous auront permis de percevoir un tout petit peu de ce que je souhaitais vous faire entendre et je vous souhaite de tout cœur une bonne vie! Je vous demande même pardon si je vous ai brusquée par mes propos. Sachez que je l’ai été immensément par votre premier commentaire.

      Je remercie au passage chaleureusement ce forum très respectable pour avoir permis ces quelques échanges.

  4. J’AIME TELLEMENT MON PAYS LA FRANCE QUE JE SUIS PRET A MILITER AFIN QUE TOUS LES JUIFS PARTENT EN ISRAEL MAIS A LA SEULE CONDITION QUE TOUS LES MUSULMANS MEME FRANCAIS RETOURNENT DANS LEURS PAYS RESPECTIFS OU CEUX DE LEURS PARENTS,CAR ILS ONT BIEN POURRI LA FRANCE,CE QUI EST LE CONTRAIRE POUR LES JUIFS.TOUTEFOIS JE NE CROIS PAS QU’ILS ACCEPTENT CAR ILS SONT BIEN AU CHAUD ET BIEN NOURRIS PAR L’ARGENT DES FRANCAIS ET CE N’EST PAS PRES DE SE TERMINER !!!!!!

    • La France ne devrait en aucun cas être consacrée à une religion ou une origine ni en exclure quiconque sur ces critères.

      Avez-vous des statistiques concernant l’argent perçu indûment selon vous par les musulmans, chrétiens, athés, boudhistes, taoistes, totémistes, caodaïstes, chamanistes,… en France?

      Ainsi que les statistiques concernant les mêmes religions sur les travailleurs sous-payés?

      Donnez-nous les chiffres si vous les avez, ce serait sympa de partager!

      Juste par curiosité, où devrait partir un « Français » depuis Vercingétorix converti à l’islam ou au judaïsme s’il devait partir?

      Aussi, la solution que vous évoquez ferait le bonheur de quelle population selon vous?

      Vous avez oublié de retirer votre doigt de la touche majuscule il me semble. Vous pourriez avoir une crampe, attention.

  5. Déborah Shapiro avant de vomir, prenez donc un peu de coca cela vous fera le plus grand bien. Dites moi Déborah Shapiro avez vous déjà été agressée par les chances pour la France?
    Parce que voyez vous c’est très rarement un Jean-Marc ou un Eric qui agresse. Eh bien moi, voyez-vous, Déborah je me suis fais agressée par les chances pour la France. On m’a même demandé de retourner dans mon pays Israël. Car voyez vous Déborah Pour ces connards un juif ou une juive ne peuvent vivre qu’en Israël. Car il paraît que La France n’est pas à nous. eh oui chère madame. Alors maintenant je vous laisse aller vomir.
    ROSA

    • Merci pour le « coca » mais je ne vois pas en quoi ça va aider.

      Bien sûr que j’ai connu des agressions physiques et verbales en France. Je ne peux pas vous dire si mes agresseurs étaient des « chances pour la France » puisque vous ne définissez toujours pas qui sont les « connards » (en accord avec vous pour ce terme). Vous continuez dans votre obsession sans la définir. Un peu de courage voyons! C’est si difficile?

  6. Personne ne glisse un mot sur la motivation de cette attaque. J’entends bien que la violence et la brutalité ont été excessives, coupables, de toute façon. Cependant, ce qui m’intéresserait, ce serait de savoir ce que ces jeunes garçons voulaient à cette jeune fille !

    • Je suis de votre avis.
      Merci beaucoup pour votre commentaire.
      J’espère que ce ne sont que des commentaires et non ce qu’ils pensent.
      J’espère aussi sincèrement qu’ils auront rapidement une vie meilleure pour ne pas avoir à les voir répandre autant de haine sur la toile.

  7. De mieux en mieux dans le chaos et le désordre!!!!!! C’est une honte, un scandale qu’une telle chose se produise. Pauvre petite sans défense devant une bête sauvage!!!!!

    • Bonjour Rosa. Votre commentaire me donne envie de vomir. Encore plus que les faits de ces deux adolescents. Que voulez-vous dire avec « Sûrement ce que le pouvoir en place appelle « des chances pour La France ». »? Faites-vous référence à l’origine supposée de ces deux adolescents? Ayez le courage de vos propos ou taisez-vous!

      • @ Deborah Shapiro,
        C’est votre remarque adressée à Rosa SAHSAN qui donne envie de vomir.
        Tout le monde sauf vous, sait qu’en France, tout est fait pour cacher l’origine de tous ceux qui pourrissent au quotidien la vie des Français, tandis que certains dégénérés continuent à nous bassiner avec la prétendue chance pour la France d’une immigration désastreuse, qui ne s’intègre pas, qui impose ses lois barbares, qui refuse les règles de la République et de la laïcité, et des obligations de tous à les respecter.
        Vous ne manquez pas d’air lorsque vous demandez à Rosa de se taire !
        Mais où vous croyez-vous ? Dans un gourbi ou dans un souk ?
        C’est vous qui devrez vous taire et nous épargner vos conneries !!!!!

        • Bonjour @Damran
          Vous n’avez pas plus le courage de vos propos que Rosa. Je vous invite donc à faire de même. Soit vous vous exprimez clairement soit vous vous taisez! Ce n’est pas un ordre mais un choix.
          De quelle imigration parlez-vous? De quelles lois parlez-vous? Qui ne respecte pas la laïcité? La laïcité consiste à préserver la possibilité pour chacun d’exercer sa religion mais vous ne semblez pas le concevoir de cette façon. Soyez courageux ou ne la ramenez surtout pas! Répandre comme vous le fait ce racisme ignoble, ignorant, insultant et lâche devrait être très sévèrement puni. On sait encore où ça mène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.