Qassem Suleimani: divergences au sommet du Hamas

0
304

Qassem Suleimani: divergences au sommet du Hamas

De très fortes divergences sont apparues au sommet du Hamas, notamment entre l’ancien chef Khaled Meshaal et son successeur Ismaïl Hanyeh. Khaled Meshaal a qualifié la présence d’Ismaïl Suleimani aux funérailles de Qassem Suleimani ni plus ni moins « d’erreur stratégique » de la part de son successeur.

La présence d’Hanyeh à cette cérémonie, les propos qu’il tenus après l’élimination du général iranien et le fait qu’il se soit rendu en Iran sans en informer les Egyptiens ont provoqué une grande colère au Caire mais aussi en Jordanie et dans d’autres capitales arabes dont Riyad. A Téhéran, Ismaïl Hanyeh était allé jusqu’à qualifier Suleimani de « Shahid de Jérusalem ».

Certes, Ismaïl Hanyeh comme Khaled Meshaal, bien que sunnites, soutiennent tous deux le régime chiite iranien dans son combat contre Israël et dans ses desseins politicides. Mais Khaled Meshaal estime que le Hamas aurait dû, pour des raisons tactiques, se montrer plus discret sur cette affaire. Au Hamas, on craint désormais que l’Egypte interdise le retour d’Ismaïl Hanyeh dans la bande de Gaza, ce dernier étant actuellement en Malaisie pour renforcer les liens entre l’organisation terroriste et ce pays musulman.

Par ailleurs, des organisations salafistes basées à Gaza, « sunnites orthodoxes », ont menacé de commettre des attentats contre le Hamas, ce qui a entraîné une vague d’arrestations préventives dans la bande de Gaza.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.