Dans le contexte qui suit ce nouveau drame, le CCIF en appelle à l’extrême vigilance des autorités, afin de tirer des leçons des attaques successives qui ont visé notre pays, avec trois points d’action prioritaires :

Renforcer les dispositifs de protection des lieux de culte, notamment dans la région de Nice.

Accentuer la surveillance de mouvements racistes et identitaires qui multiplient les appels à la haine et incitent explicitement à des représailles à l’encontre de nos concitoyens musulmans.

Ré-évaluer la politique anti-terroriste , sur la base des rapports rendus récemment et comprendre que les dérives de l’Etat d’urgence ou le ciblage abusif des musulmans amoindrissent la capacité de nos services de renseignement et, en définitive, ne garantissent pas notre sécurité.

Dans ce temps de deuil, de recueillement et de solidarité, nous en appelons enfin à la responsabilité des commentateurs politiques et médiatiques, afin de rassembler nos concitoyens plutôt que de les diviser, face à des enjeux qui les concernent tous, sans distinction d’appartenance, de religion ou d’origine.

Si notre réponse au terrorisme doit avoir une chance de réussir, alors elle ne doit jamais s’exprimer au mépris des valeurs de fraternité, d’égalité et de liberté qui font notre devise.

ccif

6 Commentaires

  1. Ces hypocrites ne pensent qu’à leurs gueules d’enturbannés. Quand il faut l’ouvrir ils se taisent et quand ils feraient mieux de se taire et de se faire discret ils l’ouvrent !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.