Obnubilée par le sort des Palestiniens, les éternels et uniques réfugiés de la planète, ayant le droit de recevoir des milliards de dollars d’aide, pour avoir le privilège d’être « les pseudo-victimes » d’Israël, L’Europe se plie en quatre, pour leur venir en aide sans aucun discernement. C’est ainsi qu’a été révélé ce jour(Jeudi) par le Service Général de Sécurité que des millions d’euros ont été versés aux Palestiniens pour financer des activités terroristes du Front populaire

L’enquête menée par les forces de sécurité et les FDI a révélé une vaste fraude de l’organisation du FPLP, dans laquelle ses membres ont frauduleusement soutiré de l’argent à des pays et des organisations en Europe à des fins humanitaires et l’ont transféré pour des activités terroristes palestiniennes en Judée Samarie. Ces institutions et organisations, dirigées par une organisation dénommée « comités de santé », opèrent sous les auspices d’organismes humanitaires, mais sont en fait soumises au « front populaire ». Une grande partie des fonds étant destinée aux activités terroristes du « Front populaire

 Une source du Service Général de Sécurité (SGS) indique : « Cette organisation travaille pour déstabiliser la Judée et la Samarie. » Quatre suspects arrêtés

Les forces de sécurité ont découvert un mécanisme par lequel des millions d’euros donnés par des pays aux organisations palestiniens en Europe à des fins humanitaires ont été transférés aux activités terroristes du Front populaire. Cette publication a été autorisée cet après-midi (jeudi). Quatre Palestiniens de Cisjordanie ont été arrêtés parce qu’ils étaient soupçonnés d’être impliqués dans des fraudes.

Les institutions du « Front populaire » ont trompé les organisations humanitaires en Europe par diverses méthodes. Ils ont présenté des projets et des entreprises fictives, transmis de faux documents, falsifié et gonflé des factures, lancé des offres, falsifié des documents et des cachets bancaires, signalé des salaires gonflés et plus encore. Les fonds reçus ont servi, entre autres, aux paiements de familles de terroristes, aux salaires des militants, au recrutement de nouveaux militants dans l’organisation, à la promotion des activités terroristes et d’armement, à la promotion des activités à Jérusalem et à la diffusion de propagande.

Il a été autorisé à publier que, dans le cadre des activités du Service général de sécurité, en coopération avec les FDI et la police israélienne, un mécanisme de financement de l’organisation terroriste « Front populaire « a été mis au jour grâce à l’utilisation de fonds fournis par des agences d’aide et des ONG opérant en Europe, en pratique pour l’organisation du Front populaire et opèrent sous couvert humanitaire, avec en leur centre une organisation dénommée « comité de santé ».

Feu René Shenrav a été assassiné alors qu’il voyageait avec sa famille à la source de Ein Bovin

Dans les prochains jours, des mises en accusation seront déposées contre les quatre suspects arrêtés par le tribunal militaire de Judée. Les suspects sont Taysir Abu Sharbak (47 ans) et Said Abadat (46 ans) de Ramallah qui travaillaient comme comptables pour les « comités de santé », Amro Hamuda (46 ans) d’El Bira qui était directeur du département des achats des comités, et Juan Rashmawi. (63) de Beit Sahur, de nationalité espagnole En tant que responsable de la collecte des dons des pays européens.

Une source de haut niveau du SGS a déclaré que « les activités financières intensives promues par l’organisation du Front populaire s’ajoutent à une longue lignée d’activités terroristes, qui ont été contrecarrées par le SGS ces dernières années. L’organisation du Front populaire est une organisation terroriste meurtrière qui est responsable de l’attentat à la bombe de 2019 au cours duquel Feu René Shenrav a été assassiné alors qu’il voyageait avec sa famille à la source de Ein Bovin

Le SGS continuera d’agir et de contrecarrer, l’infrastructure terroriste palestinienne et l’infrastructure financière des organisations terroristes palestiniennes, une organisation qui agit en tout temps pour saper la stabilité de la sécurité en Judée-Samarie et promouvoir les activités terroristes organisationnelles et militaires contre Israël. »

Tout cela est dénoncé depuis des années par Israël, aujourd’hui les intéressés sont pris la main dans le sac.

JForum – Sources YNET 20Ch

6 Commentaires

  1. ce n’est qu’un secret de polichinelles qui s’ajoute aux autres !!!!!
    tous les donateurs le savent mais se taisent par la peur. de. ………

  2. LA PIRE DES POURRITURES,C’EST LA FEMME QUI EST EN PHOTO AVEC ABBAS,C’EST UNE ITALIENNE QUI DOIT ETRE ANTISEMITE,JE NE ME SOUVIENS MEME PAS DE SON NOM.SI UN JOUR L’IRAN SE DOTE DE L’ARME ATOMIQUE,JE CROIS QU’ON DIT » RAZ VE SHALOM »JE CROIS QU’ELLE AURA BIEN PARTICIPE AVEC SON CORPS , POUR L’ARGENT!!!!!!

    • Oui vous avez totalement raison, ce doit être l’ancienne représentante de l’Europe pour les affaires étrangères. Maintes fois elle a critiqué Israël. J’ignore comment elle a pu arriver à ce poste. Mais sur ce point vous avez peut-être aussi raison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.