Natalie Portman dit que la montée de l’antisémitisme est « douloureuse », « effrayante »

« Cette haine doit être combattue avec un amour sans bornes l’un pour l’autre », a déclaré Portman.

Natalie Portman assiste à la première de "Pachinko" au Academy Museum of Motion Pictures de Los Angeles, Californie, États-Unis, le 16 mars 2022. (Crédit photo : REUTERS/AUDE GUERRUCCI)Natalie Portman assiste à la première de « Pachinko » au Academy Museum of Motion Pictures de Los Angeles, Californie, États-Unis, le 16 mars 2022. (Crédit photo : REUTERS/AUDE GUERRUCCI)

L’actrice juive américaine Natalie Portman s’est prononcée contre l’antisémitisme à la suite d’une série d’incidents antisémites très médiatisés dans une publication Instagram dimanche soir.

« Voir la réémergence de l’antisémitisme me fait chavirer le cœur », a-t-elle déclaré. « Cette haine doit être combattue avec un amour sans bornes l’un pour l’autre. Aujourd’hui, j’envoie un amour supplémentaire à mes compatriotes juifs. Et j’envoie de l’amour à tous ceux qui se tiennent avec nous contre ces paroles et actions violentes. Cela a été douloureux et effrayant à écouter, et je suis extrêmement reconnaissant à ceux qui continuent de s’élever avec nous contre l’antisémitisme et contre toutes les formes de racisme.

Incidents antisémites publics

Le message de Portman intervient après que le rappeur Ye, alias Kanye West, ait fait des déclarations répétées contre les Juifs sur Twitter et dans des interviews, notamment en faisant l’éloge d’Adolf Hitler et des nazis et en disant que « les Juifs ont la main sur toutes les entreprises qui contrôlent le monde ».

Cela survient également après que l’ancien président américain Donald Trump a été largement critiqué pour avoir accueilli le nationaliste occidental et blanc Nick Fuentes à son domicile de Mar-a-Lago, en Floride, et après que le joueur de la NBA Kyrie Irving a partagé un lien vers un film antisémite.

Augmentation de l’antisémitisme aux États-Unis

Les incidents antisémites ont augmenté aux États-Unis de 2020 à 2021, selon l’Anti-Defamation League.

L’organisation a signalé 2 717 incidents antisémites, y compris du harcèlement antisémite, du vandalisme et des agressions, dans le pays l’année dernière, contre 2 026 incidents en 2020, une augmentation de 34 % et le nombre le plus élevé jamais enregistré depuis que le groupe a commencé à suivre les incidents antisémites en 1979.

Gadi Zaig a contribué à ce rapport.

Par JÉRUSALEMPOST

 

2 Commentaires

  1. ON EST TOUJOURS JALOUX DE CEUX A QUI ON AIMERAT RESSEMBLER.ILS NE PEUVENT PAS SUPPORTER,ET SURTOUT LES ARABES,QU’UN PETIT PEUPLE JUIF SOIT TOUJOURS LA DE PLUS EN PLUS FORT ET SI HACHEM LE VEUT,DE PLUS EN PLUS INTELLIGENT ET DE PLUS EN PLUS RICHE.IL FAUDRA QUE TOUS CES ANTISEMITES DE PACOTILLE S’HABITUENT ET FERMENT LEURS GUEULES !!!!!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.