La Commissaire des Nations Unies pour les Territoires palestiniens auprès des organisations terroristes à Gaza : « Votre droit de vous opposer à l’occupation »

Francesca Albanza s’est prononcée à plusieurs reprises contre Israël dans le passé, et lors d’une conférence d’une organisation liée au Hamas, elle a soutenu des actions contre Israël • Parmi les participants figurent des membres éminents des organisations terroristes à Gaza.

La commissaire spéciale des Nations unies pour les territoires palestiniens, l’avocate italienne Francesca Albenza, s’est exprimée lors d’une conférence à Gaza organisée par le « Conseil des relations internationales », un organe directement affilié au Hamas dans la bande de Gaza. En arabe et diffusé en direct lors de la conférence de Gaza, Francesca Albenza a déclaré au public : « Vous avez le droit de vous opposer à cette occupation ».

Les participants à la conférence comprenaient des militants de haut rang du Hamas et du Jihad islamique, dont le porte-parole du Hamas Abdul Latif Al-Kano, des membres du Hamas Bassem Naim, Razi Hamed et Issam Al-Dalis, ainsi que des membres du Jihad islamique Ahmed Al-Mudall et Khader Habib.

Dans son discours, Albanza a également fait allusion à son opposition à la solution à deux États pour deux peuples lorsqu’elle a déclaré au public gazaoui : « La Cisjordanie, Jérusalem-Est et Gaza sont ce qui reste de la Palestine historique. Cette chose n’est pas nouvelle, mais cela aidera la communauté internationale à se sentir mal à l’aise avec la solution à deux États. »

Ce n’est pas la première fois qu’Albanza justifie la violence des Palestiniens contre les Israéliens. Dans une interview accordée le 9 juin au magazine italien « Altraconomy », elle a déclaré qu' »Israël dit que la résistance équivaut au terrorisme, mais l’occupation nécessite la violence et crée la violence », après quoi elle a ajouté que « les Palestiniens n’ont pas d’autre choix pour la résistance sauf la violence ». En mai dernier, Albanza a déclaré dans une interview à une chaîne de télévision italienne que « la violence palestinienne est inévitable, car le droit du peuple palestinien à exister a été nié pendant 55 ans ».

Au demeurant, il faut se poser la question pourquoi n’entre-t-elle pas à la direction du Djihad Islamique ou du Hamas. Elle y serait peut-être tout aussi utile, au lieu de pousser les autres à la violence, elle pourrait l’assumer jusqu’au bout. Parce que faire partie de l’ONU, un organe dont la vocation est de résoudre les conflits alors qu’elle cherche à les alimenter, est totalement contradictoire. Mais dans sa bêtise, elle n’est pas à une contradiction près, et oublie que le partage de la Palestine voté en novembre 1947 prévoyait un état arabe, la Jordanie actuelle, et un État Juif, l’état d’Israël actuel. décidément, elle ne sait pas où elle habite.

JForum.fr

4 Commentaires

  1. Cette vomissure de propalestoche n’a vraiment rien à envier, dans son venin, à un vomis fécale comme Gisèle Halimi laquelle, sur un plateau télé, avait avoué qu’elle était super contente qu’un bus avait explosé à Jérusalem, entrainant la mort de 6 enfants lors de l’explosion.
    Les français, toujours aussi naïf, veulent toujours la panthéoniser.
    Que ces 2 serpents vomissent leur venin et se noient dedans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.