Exercice de combat franco-israélien : Rafale contre F-16I© IAF

  | La rédaction

Exercice de combat franco-israélien : Rafale contre F-16I

Trois Dassault Rafale de l’Aéronavale ont participé à un exercice de combat aérien avec trois F-16I dans le sud d’Israël. L’exercice a eu lieu lundi 10 et mardi 11 derniers, rapporte “The Times of Israël”.

Des pilotes de l’Aéronavale “se sont entraînés aux côtés de l’armée de l’air israélienne cette semaine dans le cadre d’un exercice conjoint axé sur le combat aérien”, rapporte “The Times of Israël” qui poursuit : “l’exercice a eu lieu lundi et mardi dans le ciel du sud d’Israël. L’exercice comprenait des combats aériens à trois contre trois, avec un groupe de pilotes – « l’équipe rouge » – chargés d’effectuer une attaque aérienne tandis que le second groupe – « l’équipe bleue » – essayait de les arrêter”. Trois Rafale de Dassault Aviation ont donc participé à l’exercice, volant dans le sud d’Israël, lancés depuis leur porte-avions au large des côtes.

Les pilotes israéliens, du 107e escadron aérien, ont piloté des F-16I qui ont décollé depuis la base aérienne d’Ovda, au nord d’Eilat”, poursuit “The Times of Israël” qui cite le capitaine “Ayin” de la Force aérienne israélienne. « Cela nous a permis de voler à la fois avec eux et contre eux, en essayant toutes les options », a-t-il déclaré. Cela a également obligé les pilotes participants à communiquer dans une langue commune : l’anglais.

Ayin a déclaré que cela était parfois difficile pour les pilotes israéliens, qui sont moins habitués à travailler en anglais que leurs homologues français, qui le font plus régulièrement dans le cadre de leur formation et de leurs opérations au sein de l’OTAN.

“Vous ne pouvez pas être coincé à réfléchir à la façon de traduire un mot pendant cinq, sept secondes, car après cinq, sept secondes, la situation a changé », a expliqué Ayin par téléphone. Afin de se préparer à l’exercice, ce dernier “et ses collègues pilotes se sont entraînés à utiliser les expressions et les termes anglais dont ils prévoyaient avoir besoin”.

« Environ 70 % des échanges sont des messages que vous savez que vous allez devoir dire, comme ‘je lance un missile‘ », a-t-il déclaré. « Nous les avons donc passés en revue, un par un, dans différentes situations. De cette façon, la communication est plus fluide”. D’autant que les pilotes israéliens et français ne se sont jamais rencontrés en personne avant l’exercice, bien qu’ils se soient parlés au téléphone“, a déclaré le capitaine “Ayin” au “The Times of Israël”.

“Il a déclaré que cela ajoutait une dimension de mystère à la formation. Vous ne savez pas qui pilote le mieux, qui pilote le moins bien, ni ce qu’ils feront. Vous arrivez dans l’exercice sans aucune idée de qui fait partie de votre équipe et contre qui vous volez“. En se lançant dans un exercice sur une « page blanche », les pilotes devaient supposer que ceux de l’autre pays étaient de premier ordre, a déclaré M. Ayin. « Vous ne pouvez pas supposer que le pilote est dans la moyenne, sinon il vous abattra », a-t-il dit.

air-cosmos.com


Mission Foch : Des Rafale Marine ont participé à un exercice de combat aérien avec des F-16I israéliens

23 Commentaires

  1. La France a des intérêts stratégiques important avec Israël et c’est très bien.
    Les militaires ont sont bien conscients.
    Malheureusement, la France dans sa complexité et dans ses influences internes néfastes pour les Français comme pour Israël a développé des intérêts économiques à très court termes si ce n’est à terme dépassé avec les islamistes des pays Arabe-musulmans.
    Macron (calligulat-minus) ou autre ne changera rien d’une trajectoire qu’à pris la France depuis bien longtemps.
    Personnellement, il faudra qu’un jour ce soit encore un militaire qui remette le pays sur le droit chemin, ce fut De Gaulle le dernier avant qu’il ne patauge dans la politique.
    Alors on ne peut s’estimer qu’heureux que les militaires Français (qui ont un grand estime pour Israël) s’entraine avec les militaires Israéliens.

    Note quant au commentaire de MICHEL: concernant le concours de la plus grosse quiquette, on peut dire qu’avec L’A380, l’Europe a réussi à avoir une plus grosse bite que les USA, mais c’est bien dommage que l’Europe n’a pas prévu les couilles qui vont avec….on n’a pas de pétrole, mais on a des idées….qui disaient !!!!!

  2. @ MICHEL,
    Quel torrent de conneries !
    Maintenant que vous avez ramené votre science et vos ordonnances, que reste-t-il de toutes les âneries que vous avez déversées ?
    Avez-vous répondu arguments à l’appui à mes réflexions comme cela se passe entre gens bien éduqués qui respectent le point de vue de la partie adverse, sans injures ?
    De quel droit vous autorisez-vous à me sermonner sur Macron que je nomme le Micron, ne vous en déplaise, et que cela n’a rien à voir avec la taille de mon pénis qui semble vous poser de sérieux problèmes “freudiens” et mon pantalon si j’ai bien compris vos inepties ?
    Savez-vous que nous sommes en droit de donner les surnoms que l’on veut à qui on veut, et que je vous emmerde si l’expression le Micron vous déplait ? Où vous croyez-vous ?
    Votre prose ressemble à ce qu’écrivent d’anciens militaires Français; avez-vous servi dans une unité de coincés du pénis et du pantalon, au point que votre cerveau a disjoncté ?
    Allez balancer vos âneries ailleurs, ici, les lecteurs sont cultivés, polis et bien informés.
    Merci à Shelomo qui a bien compris mon texte et qui vous a fait part de vérités évidentes.
    La France a fourni la bombe atomique à Israël en échange de sa participation à la guerre de Suez en 1956, après la nationalisation du Canal par le colonel Nasser, c’est Shimon Pérès qui s’est occupé de ce dossier.
    Mon pauvre MICHEL, vous rabaissez Israël qui serait selon vous un pays sous développé sans l’aide militaire américaine, que d’hallucinations, réveillez-vous, sortez du formol !
    Israël est la 8ème puissance mondiale et non la 17ème selon vos conneries délirantes !!!!!

  3. 1ère remarque de fond : les pilotes des deux puissances, France et Israël, se respectent en vrais professionnels.
    -Leurs fans n’ont qu’aversion et jugements de valeurs à se balancer à la tronche, les uns aux autres
    – Les alliances militaires, techniques et stratégiques n’ont pas forcément à voir avec la petite politique politicarde de tous les jours, à savoir si on supporte ou pas le dirigeant de l’une ou de l’autre nation. Pour l’occasion, un minimum de prise de distance respectueuse n’était pas de trop.
    – Les imbéciles qui croient encore que l’Amérique injecte à fonds perdus des milliards en Israël n’ont pas compris qu’il s’agit d’un investissement gagnant-gagnant (depuis 67), où Israël améliore et teste des blindages, des instruments high-tech, en conditions de combat réel, là où l’Amérique lui amène le gros oeuvre industriel, les aciers, etc.

    Si la France représentait un investissement en matériel intéressant pour les Etats-Unis, il ne ferait nul doute que les USA auraient choisi la France pour tester ses nouveaux équipements. Cela a pu être le cas jusqu’à Dien Bien Phu, où l’armée française était quasiment “rapiécée” par l’armée des G’I’s yankees.

    Les histoires divergent avec un besoin de démarquage et “d’indépendance” relative après plan Marshall, sous De Gaulle, ce qui était encore une façon d’effacer qu’excepté la résistance intérieure, la “France dite Libre” n’a pu que dépendre des alliés, à l’exception de quelques unités type “Commando Hubert”.

    Toujours est-il que jamais un soldat américain n’a débarqué à Haïfa pour “sauver Israël”, contrairement au nombre impressionnant de tombes ricaines au-dessus des falaises de Normandie. On n’a jamais tondu les Israéliennes pour avoir couché avec l”Occupant”, etc.
    Lorsque comme ici, on parle de pilotes, il est de notoriété publique qu’Israël bénéficie d’un avantage stratégique et d’une supériorité aérienne reconnue par toutes les armées au Moyen-Orient. Certain que le pilote franaçis qui part “rivaliser”, même avec le meilleur avion français, doit légitimement s’en sentir honoré et probablement réciproquement. La partie ne se joue pas sur les fora.

    Dire que les territoires revendiqués par les Arabes ne sont pas aussi également “disputés” par les Juifs relève du parti-pris, puisqu’il n’a jamais existé “d’Etat Palestinien”. C’est du statut final et absolument pas la soupe du Clampin du coin, de devoir poser son petit jugement à la noix, sans connaissance ni de l’histoire ni de la légalité.

    En ce cas, il serait assez “fair-play” de la jouer modeste. Ce que font les pilotes tant français qu’Israéliens dans cet exercice, en espérant qu’il y en aura plein d’autres… Et ce dont sont incapables les fans de l’une ou l’autre armée…

    • Oui, Israël constitue une sorte de laboratoire éprouvé pour les industriels de l’armement. Et non seulement les armées israëlienne et étrangères coopèrent (par exemple les Israëliens qui forment les pilotes de Rafale saoudiens), mais les maîtres d’oeuvre industriels de la défense coopèrent aussi, et réalisent des joint-ventures pour mutualiser les coûts de développement (Rafael, Nexter, Thales, Safran..), loin des opinions publiques et des commentaires de fora, mais ce sont quand même les politiques qui prennent les décisions finales.
      Quant aux palestiniens, chacun a le droit de penser ce qu’il veut.
      Personnellement, j’aimerais qu’ils rendent les Terres juives qu’ils occupent depuis si longtemps, et retournent chez eux.

  4. @Michel, je trouve votre cocorico bien inamical,mais là n’est pas le plus important alors la France serait aujourd’hui la 5ème puissance! Faites attention de le proclamer entre amis gaulois, les autres pourraient avoir des problèmes de côtes brisées par le rire. La France ami d’Israel en 1956 seulement mais aussi parce que les intérêts étaient communs puisqu’Israël aidait la France dans son bourbier algérien, et des amis comme de gaule il vaut mieux les avoir comme ennemis car ils quittent le front!
    Quand à Mr Macron il a voulu imiter pâle ment Chirac qui était un arabo français avec des intérêts au Maroc.
    Je ne mets pas en doute votre amour pour Israël mais je pense que votre analyse de nos relations avec les dits Palestiniens vous échappe totalement au point de vous rendre suspect, car et vous en usez il plus facile de critiquer quand on se déclare ami, n’est ce pas un peu de machiavélisme de votre part ?

  5. @Damran
    Assez navrant de lire votre commentaire.
    D’abord, votre mépris d’Emmanuel Macron ( micron) m’échappe : auriez-vous un problème de pénis ? ( je suis sûr que vous êtes sensible à la discipline freudienne )
    Ensuite,cher Monsieur, être l’ami d’Israël n’est pas une question d’opportunité ni d’exubérance affiché me semble-t-il. On peut ne pas être d’accord avec la politique d’une nation ( vous notez que je dis nation) à un instant « t » sans pour autant ne pas soutenir de façon indéfectible son existence . Et je pense sincèrement que c’est le cas de la France. Personnellement, je vomi cette politique du jeu de Go qui consiste à noyauter le Territoire palestinien pour mieux se l’approprier : c’est un scandale intolérable. Mais par contre, je serai prêt, même en tant que français, à aller me battre pour l’existence d’Israël, et pour défendre de façon intransigeante les juifs de France. Ceci posé, parlons de l’incommensurable avance technique militaire d’Israël sur la si minable France
    Entre financement direct ( FMF) et subventions économiques (ESF) le financement ( je ne dis pas aide, je dis financement) militaire américain à l’État d’Israël est, sur la simplement période de 2001 à 2007, de 19 milliards 500 millions de dollars.. c’est gigantesque !
    Ne serait-il pas approprié de mettre votre fierté :
    1) hors de votre pantalon ?
    2) hors de votre pantalon ?
    Soyons sérieux, la France occupe le cinquième rang mondial sur le plan militaire. Israël occupe le 16ème ou 17 ème rang ( malgré l’injection de sommes faramineuses pour le financement militaire) mondial….
    Alors prenez un peu d’haldol et décrispez vous

    • Michel.., Michel… doucement avec ta haine, tu vas crever d’un AVC si tu continues ainsi. Tu essaies pourtant de la dissimuler, avec ta prose, mais ça doit te sortir par les “porcs”(pores si tu n’as pas compris) de ta peau:””Mais par contre, je serai prêt, même en tant que français, à aller me battre pour l’existence d’Israël, et pour défendre de façon intransigeante les juifs de France””. Comme si nous avions besoin de péteux de ton espèce
      La fierté du peuple d’Israël t’empêche de dormir, ça se voit tellement, c’est toi qui devrais prendre Haldol ou même autre chose de plus fort, si tu n’en prends déjà tant le fait de savoir qu’Israël ce petit pays est le premier pays exportateur de brevets.. et oui “pauvre mec” tu as bien lu: premier au monde exportateur de brevets. Si tu le savais déjà je comprends ta haine, et si tu viens de l’apprendre, cela t’obligera sans doute à faire des réserve de tranquillisants et de somnifère. En attendant regarde l’évolution de ce petit pays qui n’a que 70 ans, regarde bien car, bientôt Israël passera ben devant ton beau pays…. Beezrat HaChem..

    • @MICHEL
      “Personnellement, je vomi cette politique du jeu de Go qui consiste à noyauter le Territoire palestinien pour mieux se l’approprier”
      Du délire ou d ela propagande pour les gogos?
      ” la France occupe le cinquième rang mondial sur le plan militaire”.
      Avec 250 avions de combat, Rafales et Mirages obsolètes, moins de 250 chars AMX complètement dépassés et dont moins de 50 seraient en état de fonctionnement, un seul porte avions sujet aux pannes fréquentes, etc. la France ne pourrait-pas faire face à une attaque sur aucune de ses frontières, au point que des chefs d’état major ont déjà démissionné. Revoyez votre copie avant d’écrire des stupidités.

  6. Alliés ?!
    Lorsqu’il pourra nous tirer dans les jambes par derrière, “sans le faire exprès”, il en aura une très grande envie.
    La France nous admire, mais elle serait fière d’admirer nos tombes !
    Dieu ne les laissera jamais.

    • Cher Avraham,
      Avouez quand même qu’il serait incohérent de la part de la France d’avoir:
      – voté à l’ONU pour la création d’Israël,
      – fourni des Mirages à Israël pour qu’elle se défende,
      – fourni la bombe atomique,
      Et tout ça pour quoi?
      Lui tirer dans les jambes sans le faire exprès, puis admirer les tombes.
      Dieu ne laissera jamais penser des sornettes pareilles…

  7. En cas de conflit et de difficulté d’Israël, il est évident que la France soutiendra Israël, la France étant un des pays créateurs de ce pays, que ce soit Macron ou un autre président.

    “Micron cherche par tous les moyens à profiter du savoir faire israélien…”

    Arrêtez de nous faire rire, l’armement israéliens est très majoritairement américain et si dans le passé les israéliens ont modifié des Mirages, ce pays modifie aussi les avions de marques américaines et cela en fonction des besoin très spécifiques des israéliens.

    Suite à l’embargo de la France concernant les Mirages, les israéliens ont construit le Kfir, copie conforme du Mirage comme quoi….

    A noter que les israéliens ont opposé des F.16 au Rafales, il est où leurs fameux F.35 aux problèmes sans fin ?

    • Exact, je crois qu’au départ ils voulaient des avions qui décollent verticalement comme les Harriers” anglais, mais que le système alourdissait considérablement l’aéronef.
      Mais Israël est peut-être obligé d’acheter américain, au vu du soutien financier et politique…

      • Moshe, ça embête tellement d’antisémites et autres Amalécites, que les Etats Unis d’Amérique préfèrent investir en Eretz Izraël plutôt que de donner comme le fait l’europe des milliards d’Euros aux palestiniens qui rêvent de rayer de la carte Israël en construisant entre autres leurs tunnels, leurs bombinettes etc…
        Quand à l’engagement de la france aux cotés d’Israël en cas de conflit armé, ne rêvez pas, la france dans ce cas de figure, se contentera d’annonces, d’appels au calme, de plaintes à l’ONU, et de condamnations verbales….

        • En tant que citoyens européens, on ne peut pas avoir un droit de regard sur ce que fait l’Europe de notre argent?
          Quand j’ai vu que la France a donné des millions d’euros (notre argent donc) pour la reconstruction d’une église détruite en Italie (suite à un séisme), alors qu’on n’arrive pas à financer nos hôpitaux, nos prisons, notre justice, j’ai l’impression qu’on marche sur la tête parfois!…

    • En tout état de cause si ces puissances ont effectuées des exercices en vols ensembles, avec la présence de la marine des Etats Unis, ça n’est pas pour vider les fonds de cuves des avions. Cela est peut être précurseurs de combats associés, contre un ennemi présent dans le golf, que la france malgré toutes ses manœuvres politiciennes voudrait éviter.
      Dans ce conflit elle se trouvera inéluctablement impliquée. La difficulté résidera pour la france, dans un combat extra muros et intra muros….

  8. @ Moshe,
    Désolé de ne pas partager votre optimiste excessif.
    La France du Micron cherche par tous les moyens à profiter du savoir faire israélien, de l’avance d’Israël dans la haute technologie et l’innovation, sans oublier l’intelligence artificielle et autres domaines dans lesquelles elle a un retard colossal, en le cachant soigneusement aux Français, avec l’aide de l’Agence France Propagande qui censure tout.
    Faut-il rappeler que les avions “Mirage” français étaient revus et corrigés par des experts israéliens qui les modifiaient les rendaient insurpassables, puis confiaient leurs améliorations à leurs “collègues” Français qui profitaient de ces aménagements pour leur armée de l’air ?
    Qu’y a-t-il de honteux pour cacher les exercices conjoints effectués par l’aviation israélienne et française en Corse comme cela s’est produit récemment ?
    Qu’y a-t-il de honteux pour cacher ces exercices aériens franco-israéliens effectués en Israël dans le but d’améliorer les performances et les savoir-faire conjoints ?
    Il ne sert à rien de se cacher derrière son petit doigt comme vous le faites, et de croire que le Micron est l’ami d’Israël et des Juifs, il fait tout ce qu’il peut pour ne montrer que de l’indifférence, voire du mépris dans ses relations “officielles” et visibles du public.
    Avez-vous déjà oublié le scandale hystérique et injustifié qu’il a commis à Jérusalem en demandant à la sécurité israélienne de “dégager” du “lieu français” ?
    Des “amis” comme ça ? Non, merci !!!!!!!!!!!!!!

    • J’ai écrit exactement le contraire, qu’il ne faut pas confondre Macron et la France (otez la poutre que vous avez dans l’oeil, vous voyez mal).
      Que Macron n’est pas l’ami d’Israël, alors que la France l’est.
      Quant à la discrétion sur les exercices, cela a peut-être à voir avec des contrats commerciaux d’armement avec les pays arabes, l’argent n’a pas d’odeur..
      D’accord avec vous sur l’IA..

  9. Vous voyez bien que la France et Israël sont alliés.
    Ceux qui critiquent tout le temps Macron doivent savoir que Macron et la France, ce sont deux choses différentes.
    La France sera toujours aux côtés d’Israël, Macron ou pas.
    Alors arrêtez de taper bêtement, vous aurez peut-être besoin de la France un jour…
    A part ça, vive Israël et le sionisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.