Une femme de Brooklyn arrêtée pour avoir craché sur un garçon de 8 ans pour crime de haine – NBC New York.

  • Une femme de Brooklyn est en garde à vue après avoir prétendument crié des insultes antisémites et craché sur un garçon de 8 ans qui était avec deux autres enfants dans une rue de Brooklyn la semaine dernière, selon les autorités.
  • Christina Darling, 21 ans, a été arrêtée pour harcèlement criminel aggravé en tant que crime haineux, mettant en danger le bien-être d’un enfant et menaçante, a tweeté vendredi l’unité des crimes haineux du NYPD.
  • Le garçon se tenait devant un immeuble de l’avenue P vers 12 h 30 le 14 janvier lorsque Darling se serait approché de lui et des autres garçons et aurait fait des commentaires haineux. Elle a craché sur l’enfant de 8 ans avant de s’enfuir, a indiqué la police.

NEW YORK – Une femme de Brooklyn est en garde à vue après avoir prétendument proféré des insultes antisémites et craché sur un garçon de 8 ans qui se trouvait avec deux autres enfants dans une rue de Brooklyn la semaine dernière, selon les autorités.

Christina Darling, 21 ans, a été arrêtée pour harcèlement criminel aggravé en tant que crime haineux, mettant en danger le bien-être d’un enfant et menaçante, a tweeté vendredi l’unité des crimes haineux du NYPD.

Le garçon se tenait devant un immeuble de l’avenue P vers 12 h 30 le 14 janvier lorsque Darling se serait approché de lui et des autres garçons et aurait fait des commentaires haineux. Il a craché sur l’enfant de 8 ans avant de s’enfuir, a indiqué la police.

L’incident a fait la une des journaux mondiaux, le Comité juif américain appelant publiquement le département de police de New York à lancer une enquête sur les crimes de haine.

Nous avons (JForum) appris qu’un homme d’une trentaine d’années qui n’a pas déposé plainte, a été tabassé par des hommes de couleur à Saint-Brice, la semaine dernière. Nous regrettons la passivité de ces personnes victimes, qui ne portent pas plainte, et qui évitent de médiatiser leur agression alors que c’est par ce moyen que les suites sont plus efficaces. JForum reste à l’écoute des victimes des agressions pour les relayer, de manière à contraindre à une prise en charge réelle.

JForum

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.