Alost: «C’est un préjudice à la réputation de la Belgique»

0
130

Sophie Wilmès épingle le carnaval d’Alost: «C’est un préjudice à la réputation de la Belgique»

Sophie Wilmès épingle le carnaval d’Alost: «C’est un préjudice à la réputation de la Belgique»

Les représentations de la communauté juive au carnaval d’Alost «portent préjudice à nos valeurs ainsi qu’à la réputation de notre pays», a réagi dimanche dans un communiqué la Première ministre Sophie Wilmès.

La Belgique est une démocratie «fondée sur des libertés fondamentales dont fait partie la liberté d’expression», rappelle Mme Wilmès. «Cette valeur implique notamment la liberté de critiquer, de blasphémer, de caricaturer.»

Le carnaval face à la loi

Cependant, «cette liberté évolue dans un cadre légal précis qui vise à protéger les individus du racisme, de l’antisémitisme et des autres discriminations», nuance la Première ministre. «Il revient donc aux institutions compétentes et à la justice de déterminer si les faits qui se sont déroulés pendant le carnaval enfreignent la loi.»

«L’utilisation de stéréotypes, de référents stigmatisant des communautés, des groupes humains sur base de leurs origines conduit aux divisions et met en péril le vivre ensemble. A fortiori, quand il s’agit d’actions conscientes et répétées», conclut Mme Wilmès.

lesoir.be

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.