Tuerie de Toulouse : Bryan a retrouvé sa famille

0
12

Tuerie de Toulouse : l’adolescent juif blessé par Merah a retrouvé sa famille.

L’adolescent grièvement blessé le 19 mars par Mohamed Merah dans une école juive de Toulouse a rejoint jeudi sa famille à Nice, où il poursuivra ses soins physiques et psychologiques.Aaron «Bryan» Bijaoui, âgé de 15 ans et demi, était interne au collège Ozar Hatorah, où Mohamed Merah a tué quatre personnes dont trois enfants.

Hospitalisé à Toulouse après le drame, il a été opéré à un poumon et à l’estomac.

«Je le sens fragile, pas forcément par rapport à l’attaque, mais par rapport aux personnes qui sont décédées et qui étaient importantes pour lui», a commenté son frère aîné Yves Bijaoui, âgé de 30 ans, resté auprès de lui ces dernières semaines.

«On ne savait pas s’il allait survivre.

Tout ce que l’on pouvait faire c’est d’être présent.

On a essayé de lui remonter le moral même si c’était très compliqué», a-t-il évoqué.

Sa famille a donné peu de détails à Bryan sur l’équipée meurtrière de Mohamed Merah:

«il est au courant que cet homme a été tué, il n’en sait pas plus.

Il a dit simplement que c’était un monstre».

«On réfléchit à la manière dont il peut reprendre ses études, parce que c’est important», ajoute Yves Bijaoui.

«Il est passé très près de la mort et il en est conscient»

«Aujourd’hui, on est très présent, on le soutient énormément car il en a besoin.

C’est une des raisons pour lesquelles il ne retourne pas à Toulouse, il a besoin de sa famille», précise son grand frère.

«Les premières paroles qu’il a prononcées étaient des paroles relatives aux personnes qui ne sont plus là.

Bryan a 15 ans et demi, c’est un signe de force et de maturité», a noté l’avocat niçois de la famille, Philippe Soussi, qui a rencontré l’adolescent pour la première fois jeudi.

«La situation reste très préoccupante, il a des soins très importants.

Surtout du point de vue psychologique, il a besoin de se reconstruire selon les paroles qu’il a employées», a-t-il indiqué.

Même si Bryan est «serein», «il vient de l’enfer, c’est un miraculé, il est passé très près de la mort et il en est conscient, on sent le besoin de se reposer, de prendre du recul, d’essayer de reprendre une vie normale», a ajouté l’avocat.

VIDEO. Le témoignage du compagnon de chambre de Aaron Bijaoui, le jour du drame

Le Parisien.fr Article original

Tuerie de Toulouse Ozar Hathorah Bryan Bijaoui Convalescence

1 COMMENT

  1. Aaron

    Tres heureux d’avoir de tes nouvelles, nous avons Tous pries jusqu’à ce jour pour ton rétablissement
    prend le temps qu’il te faut pour retrouver tes forces , Nous avons besoin de ‘Guibor » comme toi
    pour reconstruire JÉRUSALEM.

    Cela fait 2000 ans que les nations veulent effacer le peuple juif , Toutes ont disparus et nous nous sommes toujours debout , la promesse que nous retrouverons un jour notre Terre après ce long exil se réalise sous nos yeux , les derniers sursauts D’ ESAV et D’ ICHMAEL se traduisent par de la violence sur des civils,
    assassinant comme des lâches Hommes , femmes et enfants sans défense.

    Le ciel vengera votre sang.

  2. Bien sûr après ces mots

    {{« il vient de l’enfer, c’est un miraculé, il est passé très près de la mort et il en est conscient, on sent le besoin de se reposer, de prendre du recul, d’essayer de reprendre une vie normale »,

    }}
    évidemment il y a rien dire si c’est que le devoir de s’incliner face à ton courage
    {{tu es un héros
    tu es un grand homme}}
    et avec l’aide d’hachem
    tu vivras grand, beau et noble, ton courage à mes 60 ans me stupéfait
    il est immense
    tu oublieras, je te le souhaite avec tous les bonheurs que tu mérites
    et {{je te souhaite d’aller en paix toute ta vie en ISRAËL
    LA TU DORMIRA BIEN MIEUX
    JE TE SOUHAITE
    GRAND HOMME GRAND HÉROS}}
    personne ne peut être capable et imaginer un seul instant ta grandeur d’âme
    moi je n’ai que 60 ans et pas de fils
    mais combien j’aurais donné de mon âme pour avoir un fils comme toi

    {{bon rétablissement et part si tu peux en ISRAËL
    CHEZ TOI
    MON FILS
    je m’arrête la .}}..car j’ai des larmes aux yeux
    porte toi bien {{TRÈS GRAND HÉROS JUIF}}
    mardoche un simple prof de batterie a paris
    et a la retraite maintenant
    qui va lui aussi partir chez nous
    {{EN ISRAËL
    }}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here