Marcel ROZENBERG z’l

0
25

C’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès de notre ami

MARCEL ROZENBERG. Marcel avait 71 ans.

Ses obsèques auront lieu

vendredi 4 décembre 2009

On se réunira à 11 h

porte principale du cimetière parisien de Bagneux

Nous comptons bien entendu sur la présence de tous.

Ni fleurs, ni couronnes.

Son père Aron avait été déporté sans retour, par le convoi n°78 du 11 août 1944.

Nous avions fait la connaissance de Marcel en juin 2002: il s’était inscrit pour venir avec nous présenter l’exposition « Photos des enfants Juifs déportés de France », à la Gare Saint-Lazare.

Il venait très régulièrement, respectant ses engagements : il arrivait parfois en avance, jamais en retard, et portait toute son attention à nos visiteurs, particulièrement les enfants, répondant de son mieux et très précisément à toutes leurs questions.

Un jour, il n’est pas venu. Cela nous a beaucoup étonnés car une telle absence, cela ne lui ressemblait pas.

Dans la matinée, sa fille nous a téléphoné, nous disant qu’il ne pouvait pas venir en raison d’un mal de dos.

Et c’est seulement lorsque l’exposition a été terminée qu’il nous a contactés, nous expliquant ce dont il souffrait, et les traitements lourds que cela impliquait. Il n’en avait pas parlé durant l’exposition : cette discrétion concernant sa santé résume à elle seule la personne qu’il était.

Ensuite, chaque fois que ses forces le lui ont permis, il n’a manqué – entre autres cérémonies organisées par les F.F.D.J.F., dont il était membre – aucune des commémorations que nous faisions trois fois par semaine environ à Drancy. Et toujours, toujours, il manifestait un optimisme extraordinaire et communicatif.

Marcel était attaché à l’Association fondée par Serge et Beate Klarsfeld, les Fils et Filles des Déportés Juifs de France.

Son sourire ne nous a jamais quittés. C’est l’image chaleureuse que nous gardons de lui.

Il était aimé de tous, et nous tous les F.F.D.J.F. voulons témoigner de notre affection à ses filles, son fils, et ses petits-enfants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here