A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil Israel Yossi Cohen en pourparlers sécuritaires au Bahrein

Yossi Cohen en pourparlers sécuritaires au Bahrein

414 vues
0

Bahreïn: le chef du Mossad a visité le royaume

L’agence de presse bahreïnite a rapporté que Yossi Cohen avait rencontré de hauts responsables, dont le chef de l’appareil de renseignement bahreïni et le chef de l’appareil de sécurité stratégique. « Les deux parties ont noté le rôle de la paix entre les pays dans l’ouverture de nouveaux horizons de coopération », a-t-il déclaré.

L’agence de presse de Bahreïn a rapporté aujourd’hui (jeudi 1er octobre) que le chef du Mossad, Yossi Cohen, s’était rendu dans le royaume hier soir. Le rapport indique que la réception de Cohen a été suivie par le chef de l’appareil de renseignement bahreïni, Adel bin Khalifa al-Fadl, le chef de l’appareil de sécurité stratégique de l’État, Ahmad bin Abd al-Aziz Khalifa, et d’autres hauts fonctionnaires.
Le rapport indique que les deux parties ont noté l’importance de la déclaration de l’accord de paix entre Israël et Bahreïn, et le rôle important que cette paix jouera dans le renforcement de la stabilité dans la région et l’ouverture de nouveaux horizons pour la coopération entre les pays.
 
Au milieu du mois dernier, le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis Abdullah Ben-Zayed ont signé un document connu sous le nom d ‘ «accord d’Abraham» – le traité de paix qui devrait réglementer les relations politiques et économiques entre les deux pays, qui au cours des dernières décennies n’ont eu que des liens non officiels. Une déclaration de paix a été signée avec le ministre des Affaires étrangères de Bahreïn ‘Abd al-Latif al-Ziani car l’accord, en tant que tel, n’a pas encore été conclu.
Suite à la conversation téléphonique entre le Premier ministre Benjamin Netanyahu et l’héritier de Bahreïn, Salman ben Hamad al-Khalifa, une délégation israélienne est partie il y a environ une semaine pour Manama, la capitale, pour entamer des négociations sur la conclusion d’un accord de paix entre les deux pays.
Environ une semaine après la signature de la « Déclaration de paix » à la Maison Blanche, la délégation s’est embarquée sur un vol spécial Israir, lorsque l’avion est passé au-dessus de l’Arabie Saoudite. La délégation comprenait le directeur général adjoint du cabinet du Premier ministre, Ronen Peretz, le directeur général du ministère des Affaires étrangères, Alon Ushpiz, des représentants du Conseil national de sécurité et un représentant du Département juridique du ministère des Affaires étrangères. Les équipes ont discuté de la mise en place d’équipes de travail pour discuter des termes de l’accord de paix dans les différents domaines, similaires à l’esquisse de l’accord avec les Emirats Arabes Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.