Les Etats-Unis ont voté vendredi contre une résolution annuelle de l’ONU condamnant l’occupation par Israël du plateau syrien du Golan, une première pour Washington qui s’abstenait d’habitude dans cette procédure.

Cette résolution, présentée chaque année, n’est pas contraignante. Elle a été adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies par 151 voix contre 2. Les Etats-Unis et Israël sont les deux seuls pays à avoir voté contre. Quatorze pays se sont abstenus.

L’ambassadrice américaine aux Nations unies Nikki Haley a qualifié la résolution d’ »inutile », « avec un préjugé flagrant anti-Israël ».
Israël s’est emparé en 1967, lors de la guerre des 6 jours, de la majeure partie du Golan et l’a annexée en 1981.

Cette annexion n’a jamais été reconnue par la communauté internationale. Israël et la Syrie restent théoriquement en état de guerre.
La résolution de l’ONU qualifie la décision d’Israël d’annexer le Golan de « nulle et non avenue ».

Sous Donald Trump, les Etats-Unis ont adopté une politique pro-israélienne renforcée, notamment en reconnaissant Jérusalem comme étant la capitale d’Israël.

Source Koide9enisrael

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.