Yoann Usaï répond à Rima Hassan qui a annoncé vouloir déposer plainte contre lui

Rima Hassan est une militante franco-palestinienne de 31 ans qui a été choisie pour figurer sur la liste de La France insoumise aux élections européennes de juin 2024. Voici les principaux éléments à retenir sur elle :

    • Rima Hassan est née et a grandi dans le camp de réfugiés palestiniens de Neirab en Syrie. Elle est arrivée en France à l’âge de 9 ans et a été naturalisée française en 2010. 
    • Elle est devenue juriste en droit international et a travaillé pendant six ans à la Cour nationale du droit d’asile. Elle a ensuite fondé l’Observatoire des camps de réfugiés en 2019 pour étudier et sensibiliser sur les lieux d’encampement des personnes exilées. 
    • Depuis plusieurs années, Rima Hassan défend la cause palestinienne. Elle dénonce régulièrement « l’apartheid » et le « génocide » dont seraient victimes les Palestiniens, critiquant notamment les bombardements israéliens dans la bande de Gaza. 
    • Sa présence sur la liste LFI aux élections européennes a suscité la polémique, certains l’accusant de soutenir le mouvement terroriste Hamas. Rima Hassan s’en défend, affirmant vouloir simplement que « tous les Palestiniens soient libérés de toutes ces oppressions ». 
    • En 2023, elle a été sélectionnée par le magazine Forbes parmi les « 40 femmes remarquables de l’année », mais la cérémonie a finalement été annulée suite aux critiques de personnalités comme l’animateur Arthur. 

Jforum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Chesnel

Soutien total à Yoann Usaï.
La place de Rima Hassan devrait être en prison car elle devrait être poursuivie et condamnée pour apologie du terrorisme.