Médaille d’or du courage malgré la défaite : une judokate saoudienne honore son adversaire israélienne

Loin des tapis rouges de la Maison Blanche, la normalisation si attendue des relations diplomatiques entre Israël et l’Arabie saoudite a fait un détour aux Jeux olympiques de Tokyo avec une image magnifique pleine d’espoir.

Une judokate saoudienne, Tahani Al-Qahtani, a été autorisée vendredi à défier une adversaire israélienne Raz Hershko.

Au-delà du combat remporté par l’Israélienne, les deux judokates se sont saluées à la fin du temps réglementaire et ont fait une accolade.

Auparavant, deux judokas musulmans ont préféré déclarer forfait plutôt que d’affronter un Israélien.

Autre moment marquant, un judoka iranien, qui a fui son pays et qui a opté pour la nationalité mongole pour participer aux jeux, a dédié sa médaille d’argent à Israël.

Le Monde Juif .info | Photo : DR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.