Le général (rés.) Amiram Levin est ouvertement de gauche. Très critique du gouvernement sur la question arabe israélienne il est notamment membre du groupe « Officiers en faveur de la Sécurité et la Paix », forum d’anciens officiers supérieurs de Tsahal qui prônent la création d’un Etat ‘Palestinien’ et pour cela, un retrait israélien d’une majeure partie de la Judée-Samarie. Amiram Levin s’était également présenté aux dernières primaires pour devenir président du Camp Sioniste.

Mais comme c’est très souvent le cas, lorsqu’un homme de gauche est en colère contre les Arabes palestiniens, il exprime sa déception et sa frustration de manière beaucoup plus virulente que ne le ferait une personnalité de droite…qui craint les réactions à gauche.

Les députés arabes à la Knesset, qui ont entièrement épousé la cause arabe palestinienne n’en ont cure du soutien de la gauche israélienne à un Etat ‘palestinien’. On se souvient d’un discours virulent et symptomatique prononcé par Jamal Zahalka depuis la tribune de la Knesset dans lequel il accusait les sionistes de gauche d’être pires que les sionistes de droite: « Les sionistes de droite ont installé leurs villages sur des collines désertiques après 1967, mais vous, les Travaillistes, vous avez fondé vos kibboutzim et vos mochavim sur les ruines de nos villages en 1948 »! Histoire de rappeler que pour les Arabes israéliens ou ‘palestiniens’, 1948 et 1967 sont les deux faces d’une même pièce.

Mais qu’a donc dit Amiram Levin pour s’attirer les foudres des députés arabes? Dans une interview accordée à Maariv, le général de réserve déclare entre autre que « les Arabes palestiniens ont amplement mérité ‘l’occupation’ israélienne’ et que « la prochaine fois qu’ils voudront nous faire la guerre ils ne resteront pas là car Israël les chassera au-delà du Jourdain ». Amiram Levin rajoute: « Nous avons été trop bons en 1967 et s’ils ne respectent pas les accords signés nous les mettrons en miettes ».

Ces propos ont entraîné un tollé parmi les députés arabes. Jamal Zahalka, président de la liste Balad a déclaré: « Le général Levin a montré le vrai visage du Parti travailliste qui double le Likoud par la droite ».

Hanin Zoabi a elle-aussi réagi comme elle sait le faire: « Il s’agit d’une arrogance monstrueuse qui prouve exactement que pour arriver au pouvoir en Israël il faut s’exprimer de la sorte envers les Palestiniens. Il ne s’agit plus seulement d’un gouvernement extrémiste mais de tout un pays qui ne sait plus se comporter normalement. Mais finalement, je salue cette arrogance qui montre qu’Israël ne contrôle pas vraiment Jérusalem et les territoires, car menacer ainsi de ‘mettre en miettes’ les ennemis signifie que vous devez vous comporter en vils criminels pour assurer votre occupation. C’est là la force du peuple palestinien, qui vous force à dévoiler tout le mal qui est en vous…. ».

Quant à Youssef Jabrin, il a déclaré: « Les propos tenus par Amiram Levin sont durs et terrifiants. Ces menaces dévoilent une conception condescendante, violente et fasciste. Levin propos carrément d’opérer un transfert massif et de commettre des crimes de guerre contre le peuple palestinien. Comment peut-il parler de paix et de réconciliation lorsqu’il adopte le même vocabulaire que le régime d’occupation? Si un homme qui se dit de gauche s’exprime ainsi, qui va alors remplacer ce gouvernement d’extrême droite. Amiram Levin doit comprendre que les Palestiniens préféreront mourir pour leur pays plutôt que d’être une fois de plus des réfugiés..? »

Les réactions ne sont pas venues uniquement de la part des députés arabes. Mossi Raz (Meretz-Shalom Akhshav) a accusé Amiram Levin « d’incitation » et a appelé à « mettre fin à l’occupation qui corrompt la société israélienne et menace l’existence de l’Etat d’Israël ».

Photo Flash 90

2 Commentaires

  1. la gauche israelienne représente le gachis international de la social démocratie molle.Le petit général qui se croit , comme ses semblables, un destin national, n’échappe pas à la règle. Il dit cependant le fond de la pensée de la majorité des israeliens. Il fallait chasser les arabes en 67.

  2. […] Le général (rés.) Amiram Levin est ouvertement de gauche. Très critique du gouvernement sur la question arabe israélienne il est notamment membre du groupe « Officiers en faveur de la Sécurité et la Paix », forum d’anciens officiers supérieurs de Tsahal qui prônent la création d’un Etat ‘Palestinien’ et pour cela, un retrait israélien d’une majeure partie de la Judée-Samarie. Amiram Levin s’était également présenté aux dernières primaires pour devenir président du Camp Sioniste. Lire la suite sur jforum.fr […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.