Deux ressortissants syriens ont trouvé la mort hier soir, en manipulant des explosifs avec lesquels ils tentaient de fabriquer une bombe dans une maison de Reyhanli en Turquie, ville proche de la frontière syrienne.

Une femme qui était présente sur les lieux au moment de l’explosion a été arrêtée par la police. Les autorités turques ont ouvert une enquête pour déterminer si les deux hommes entretenaient des liens avec des organisations d’activistes ou avec des rebelles syriens. Une voiture, appartenant probablement à l’une des deux victimes, a été saisie.

Les autorités turques ont procédé à l’arrestation de 30 suspects qui attendent de passer en jugement après le triple attentat suicide commis la semaine passée à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul qui a coûté la vie à 45 personnes et fait plusieurs centaines de blessés.

AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.