Tragédie à Beitar Illit: deux jeunes enfants périssent dans un incendie

0
459

Un drame terrible a frappé mardi soir Beitar Illit : deux enfants ont péri dans un incendie qui a éclaté dans un appartement d’un immeuble de la ville. Sept autres personnes ont été blessées.

Le nom des victimes a été publié : il s’agit du petit Zvi Ginzburg, deux ans, et de sa sœur Efrat, quatre ans.

Le feu s’est déclaré vers 21 heures et quatre équipes de pompiers ont été dépêchées sur les lieux pour tenter d’éteindre les flammes. A l’aide d’une grue, les intervenants ont tenté de faire sortir des habitants bloqués à l’intérieur de la maison.

Le bâtiment a pu finalement être évacué mais au cours des recherches effectuées sur place, les pompiers ont délivré neuf autres personnes qui avaient été atteintes à des degrés divers. Parmi elles se trouvaient les deux enfants dans un état critique. Les secouristes du Maguen David ont tout fait pour les sauver mais malheureusement, ils ont dû constater leur décès.

La municipalité de Beitar a publié un communiqué dans lequel elle a exprimé son immense chagrin face à cette tragédie : « Nous sommes totalement brisés. Avec tous les résidents de la ville, qui sont stupéfaits, nous sommes endeuillés et choqués par la mort tragique de deux jeunes enfants, Efrat, 4 ans, et Zvi, 2 ans, Ginzburg, qui ont péri dans l’incendie qui a éclaté ce soir dans leur maison, à Beitar Illit ».

Le chef de l’équipe des sapeurs-pompiers a raconté que dès son arrivée avec ses hommes à l’endroit du sinistre, il avait vu de la fumée s’échapper des fenêtres et de la porte d’entrée. L’un des paramédicaux qui a participé à l’opération a déclaré que les événements avaient été particulièrement éprouvants.

« Nous nous sommes rendus sur place avec d’importants effectifs, un véhicule pour les urgences, des ambulances et des motos du Maguen David Adom, a-t-il indiqué. Nous avons vu une fumée épaisse sortir de l’appartement et de la cage d’escaliers. Dehors, c’était la panique, les habitants ont été évacués par des passants et par les pompiers ».

Des enquêteurs de la police et des sapeurs-pompiers sont restés après l’intervention pour mener leurs investigations afin de tenter de découvrir les causes de cet incendie.

Le maire de Beitar Illit Meir Rubinstein s’est immédiatement déplacé sur les lieux du drame et la municipalité a envoyé des assistants sociaux et des psychologues pour réconforter les familles sinistrées.

Claire Dana-Picard  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.