De hauts responsables palestiniens arrêtés par Israël pour enlèvement

1
424
(Files) — A file picture dated December 30, 2010 shows Adnan Ghaith, 34. The east Jerusalem Palestinian was temporarily banished from the city on January 12, 2011, for four months for allegedly fomenting protest against Jewish settlements there, fellow activists said. AFP PHOTO/AHMAD GHARABLI (Photo credit should read AHMAD GHARABLI/AFP/Getty Images)

Suspectés d’enlèvement, de hauts responsables palestiniens arrêtés par Israël

Des membres de l’Autorité palestinienne posent avec un membre de la sécurité du Hamas (c) devant le terminal de Rafah, le 1er novembre 2017
SAID KHATIB (AFP)

Les forces israéliennes ont arrêté ce weekend deux hauts responsables de l’Autorité palestinienne (AP) recherchés suite à l’enlèvement présumé d’un citoyen palestinien de Jérusalem disposant également de la citoyenneté américaine, a annoncé dimanche l’avocat de la victime.

Adnan Ghaith, gouverneur de Jérusalem-est pour le compte de l’AP, a été arrêté sur place samedi soir, dans le quartier arabe de Beit Hanina. Il a été transféré au tribunal militaire israélien d’Ofer, où il est actuellement en détention.

Dans le même temps, les forces israéliennes ont également arrêté Jihad al-Faqih, le directeur des services de renseignements généraux de l’Autorité palestinienne à Jérusalem.

Le secrétaire général de l’OLP, Saeb Erekat, a déclaré que ces arrestations constituaient “une nouvelle étape (…) contre la présence palestinienne à Jérusalem”, et qu’elles représentaient une violation des institutions palestiniennes dans la ville par Israël.

Le porte-parole du gouvernement palestinien, Yousef al-Mahmoud, a quant à lui ajouté que cela était “un nouveau crime aux dépens de notre peuple, de ses dirigeants et de sa capitale éternelle”, selon l’agence de presse Wafa.

THOMAS COEX (AFP/File)Jerusalem is the third holiest city for Muslims, and the first holy city for Jews
THOMAS COEX (AFP/File)

La victime, passible de peine de mort

Selon les avocats des hauts responsables palestiniens cités par Reuters, les deux hommes sont soupçonnés d’avoir aidé à l’enlèvement,il y a près de deux semaines, d’un résident de Jérusalem, citoyen américain également en possession d’une carte d’identité israélienne. L’homme serait depuis détenu par l’Autorité palestinienne, quelque part en Cisjordanie.

La victime aurait été impliquée dans la vente d’une propriété arabe de la vieille ville de Jérusalem à des investisseurs juifs, un ‘crime’ passible de la peine capitale selon les lois de l’Autorité palestinienne. Mahmoud Abbas n’en a toutefois pas fait l’utilisation depuis 2004.

Cependant, “toute personne détournant, louant ou vendant une propriété à un ennemi de l’Etat (palestinien) ou à l’un de ses subordonnés” est légalement condamnable aux travaux forcés à vie, selon le Times of Israel.

“Nous avons obtenus des informations indiquant qu’un citoyen américain était détenu par l’Autorité palestinienne”, a indiqué un porte-parole de l’ambassade des Etats-Unis après l’incident.

“Lorsqu’un citoyen américain est incarcéré ou détenu à l’étranger, le département d’État s’emploie à fournir toute l’assistance consulaire appropriée”, a précisé le responsable.

1 COMMENT

  1. Pendant que RFI, Chaine de propagande du service public français international, titre “Israël détient Adnan machin…”, sous-entendu que ces Israéliens sont une organisation terroriste, et pas un État de droit, et que là-bas, les gens ne sont pas sous mandat d’arrêt, mais capturés et maintenus dans des “geôles”, pour le fun, par plaisir, les ricains, bizarrement, restent ambigus sur leur préoccupation, de savoir s’ils pensent au cédant, disparu depuis 2 semaines ou le haut responsable, l’adnan, officiellement arrêté, et maintenu en détention, certainement parce qu’Israel a à son sujet des infos non communiquées. Mais bon, tant que de vrais positions de déménager tous ces genocideurs/imposteurs n’auront pas été prises, quoique cela coûte, nous auront ces “épines dans nos flancs”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.