Sécurité à Paris: Les priorités de Christophe Castaner mises en cause

0
219

La priorité accordée au maintien de l’ordre face au mouvement des gilets jaunes a coïncidé avec une dégradation de tous les indicateurs sécuritaires dans la capitale. Par Geoffroy Clavel

POLITIQUE – La mairie de Paris est visiblement décidée à en faire un bras de fer politique. Dans un long courrier mis en ligne sur son compte Twitter, l’adjointe parisienne à la Sécurité parisienne, Colombe Brossel, interpelle vivement le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, qu’elle accuse de laisser exploser la délinquance dans la capitale.

Relayant l’exaspération des Parisiens et des chiffres accablants, l’élue locale reproche à la Préfecture de Paris et à l’Etat d’avoir réorienté ses forces de police pour garantir le maintien de l’ordre face au mouvement des gilets jaunes, négligeant ses missions de lutte contre les atteintes aux biens et la protection des personnes.

“Vous avez chargé le préfet de Police de Paris, c’est bien normal, d’assumer en priorité une mission de maintien de l’ordre après les violences urbaines des 24 novembre, 1er et 8 décembre, et 16 mars derniers. […] Mais, je vous le dis avec gravité, cela ne peut être fait au détriment de la lutte contre la délinquance”, prévient Colombe Brossel dans son courrier, en réclamant d’urgence des renforts policiers. Lire la suite

LeHuffpost

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.