Incoming minister of Foreign Affairs Eli Cohen at a ceremony at the Ministry of Foreign Affairs in Jerusalem, January 2, 2023. Photo by Olivier Fitoussi/Flash90 *** Local Caption *** ?? ???? ??? ??? ?????? ???? ???

Ministre israélien des Affaires étrangères : Rien ne remplace les relations avec les États-Unis

« Comme par le passé, il en sera de même à l’avenir. Notre priorité sera les relations stratégiques avec notre allié le plus proche, les États-Unis », déclare Eli Cohen.

(2 janvier 2023 / JNS) Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères, Eli Cohen, a rencontré lundi des employés du ministère et ses représentants dans les missions israéliennes à travers le monde.

Dans son discours inaugural, il a déclaré que le maintien d’une relation solide entre les États-Unis et Israël restait la priorité absolue.

« Comme par le passé, il en sera de même à l’avenir. Notre priorité sera les relations stratégiques avec notre allié le plus proche, les États-Unis. Rien ne remplace les relations israélo-américaines. C’est un partenariat stratégique à long terme basé avant tout sur des valeurs communes ainsi que sur des intérêts que nous partageons », a déclaré Cohen.

Cohen a déclaré qu’il était heureux de s’entretenir dimanche avec l’ambassadeur américain en Israël, Thomas Nides. Cohen doit s’entretenir avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken lundi après-midi.

À propos des accords d’Abraham, signés par Israël, les Émirats arabes unis et Bahreïn en 2020, puis rejoints par le Maroc et le Soudan, Cohen a déclaré : « L’expansion des accords d’Abraham n’est pas une question de si, mais de quand.

Les Accords, a-t-il poursuivi, ont « radicalement changé la face du Moyen-Orient ». Au cours de la seule année écoulée, « les volumes d’échanges entre Israël et les pays des accords d’Abraham ont franchi le seuil de 10 milliards de shekels », et « au-delà de la contribution économique, il existe un élément de sécurité très important pour les pays concernés ainsi que pour le renforcement de la stabilité régionale », a-t-il déclaré.

« La semaine prochaine, une réunion de travail des PDG des ministères des Affaires étrangères est prévue à Abou Dhabi en préparation d’un autre sommet des ministres des Affaires étrangères prévu au Maroc en mars prochain », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne la guerre russo-ukrainienne en cours, il a déclaré : « Nous ferons une chose à coup sûr : en public, nous parlerons moins. Nous préparerons un avis détaillé du ministère des Affaires étrangères au Cabinet afin de formuler une politique responsable. Dans tous les cas, l’importante aide humanitaire à l’Ukraine se poursuivra.

En ce qui concerne l’Iran, Cohen a déclaré qu’il existe désormais un consensus international sur le fait que l’accord nucléaire avec l’Iran n’est « plus pertinent ».

Il a déclaré qu’Israël, parallèlement au renforcement de ses propres capacités militaires indépendantes pour faire face à n’importe quel scénario, travaillerait également à former un front international pour empêcher un Iran nucléaire.

JForum avec JNS
Le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen prononce son discours inaugural lors d’une cérémonie au ministère à Jérusalem, le 2 janvier 2023. Photo Olivier Fitoussi/Flash90.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.