Les Forces Démocratiques Syriennes sont dans la phase finale de la bataille pour Raqqa

 

Samedi, les Forces Démocratiques Syriennes à forte composante kurde et soutenues par les Etats-Unis, assiégeaient un groupe de djihadistes retranchés dans les quartiers-Généraux de la Base de la 17ème Division, au nord de la ville de Raqqa, selon les sources kurdes.

Les FDS ont aussi progressé dans la zone d’ al-Malab al-Asuad, dans le centre de la ville. Les FDS ont tué et blessé des dizaines de djihadistes au cours de cette progression, selon les sources kurdes.

Pendant ce temps, l’agence de propagande Amaq, appartenant à Daesh, a prétendu que les djihadistes de Daesh auraient tué 7 combattants des FDSet détruit un bulldozer, un Humvee et un véhicule des FDS grâce à l’emploi d’un missile guidé anti-tank, au sein de cette même base de la 17ème Division.

Selon Amaq, les djihadistes de Daesh auraient aussi tué et blessé un groupe de combattants des FDS dans le « complexe de l’auberge de Jeunesse » de Raqqa, après les avoir pris pour cibles au lance-roquettes à missile guidé (images ci-dessous).

Syrian Democratic Forces Are In Final Of Battle For Raqqa

Click to see the full-size image

Syrian Democratic Forces Are In Final Of Battle For Raqqa

Click to see the full-size image

Syrian Democratic Forces Are In Final Of Battle For Raqqa

Click to see the full-size image

Syrian opposition sources revealed that ISIS is still in control of the following areas in the central, northern and western parts of Raqqa:

Les sources de l’opposition syrienne ont révélé que Daesh conserverait encore le contrôle des zones suivantes, dans les quartiers central, nord et ouest de Raqqa :

  • la rue Al-Qitar ;
  • la rue Al-Kahraba ;
  • le quartier Al-Jamili ;
  • le quartier Al-Bado ;
  • le quartier Al-Tawasuiah ;
  • le rond-point d’Al-Na’aim.

Certaines sources kurdes envisageaient, de manière optimiste, la fin de cette bataille de Raqqa avant le 1er octobre. L’ensemble des quartiers de Raqqa pourrait, en effet, être libéré d’ici la fin septembre (une semaine), mais il est probable que les Forces Démocratiques Syriennes auront encore besoin du minimum d’une bonne semaine pour clôturer les premières opérations de fouilles contre les djihadistes de Daesh cachés dans les décombres, ou contre les engins piégés improvisés dissimulés dans les appareils ménagers, les ordinateurs, etc.

 

C’est le même type d’approche qu’on a pu observer au moment de la libération de Mossoul.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.