Radicalisation: 106 dossiers de policiers signalés en cours d’évaluation

1
194

Radicalisation: 106 dossiers de policiers signalés en cours d’évaluation

Aucun dossier ne concerne des soupçons de radicalisation violente.

Depuis l'attaque de la préfecture de police de Paris, le 3 octobre 2019, 74 membres de l'institution ont été signalés.
Depuis l’attaque de la préfecture de police de Paris, le 3 octobre 2019, 74 membres de l’institution ont été signalés. GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

D’après des informations de France Inter que Le Figaro est en mesure de confirmer, 106 dossiers de policiers signalés pour radicalisation présumée dans toute la France font l’objet d’une d’étude. Pour l’heure, les soupçons portent principalement sur des comportements religieux incompatibles avec le métier de policier et non de «radicalisation violente».

Depuis l’attaque de la préfecture de police de Paris, le 3 octobre 2019, 74 membres de l’institution ont été signalés. Parmi ces signalements, 27 ont été bouclés faute de preuve. Quatre mois après la tuerie, «de moins en moins de signalements ont été enregistrés», nous précise une source policière.

Après l’attentat perpétré par Mickaël Harpon, fonctionnaire d’un service de renseignements et habilité secret-défense, 7 agents soupçonné de radicalisation avaient été désarmés.

lefigaro.fr

1 COMMENT

  1. et dans l’ armée?
    et a la Poste ?
    et dans l’ administration, (au sens large du terme)
    et dans les établissements financiers ??
    et a la RATP ? ( comme Religion d’ Amour deTolérance et de Paix 😆

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.