Le plan palestinien d’occupation de la Judée et de la Samarie avec l’aide de l’Europe.

NDLR : L’Europe sait très bien à qui appartient la terre d’Israël. Elle partage avec Israël, la Bible et l’histoire qui atteste de la propriété de cette Terre au Peuple d’Israël. En aidant les palestiniens à l’occuper illégalement, elle participe à la colonisation arabe d’Israël. Ce que fait l’Europe n’est rien d’autre qu’un acte de colonisation pour dépouiller le peuple d’Israël de sa Terre. Ce que l’on appelle « palestiniens » sont en majorité des arabes libanais, syriens, irakiens, venus en Palestine fin XIXe début du XXe  pour profiter de l’essor économique engendré par la présence juive renforcée par les différentes vagues d’immigration juive.

L’enquête du mouvement « AD KAN » a révélé des informations sur l’étendue des constructions palestiniennes prévues pour la prochaine décennie dans la zone C, et sur les milliards d’euros que l’UE y consacrera.

Nota: dans cet article, nous reprenons certaines expressions, pour être conformes aux propos de leurs auteurs. Elles ne sont donc pas les nôtres.

Quand en Israël, les politiciens débattent de telle ou telle manière de former un nouveau gouvernement, l’Autorité palestinienne ne se tait pas au sujet de sa croissance.

Le plan palestinien d'occupation de la Judée et de la Samarie avec l'aide de l'Europe

Le plan de prise de contrôle palestinien prévu pour la zone C continue de progresser sur le terrain, avec un financement considérable. Une série d’articles dans News 13 cette semaine a été révélé grâce à une opération « d’infiltration » de l’organisation « AD KAN », dont les membres se faisaient passer pour des journalistes étrangers, et a recueilli de nombreuses informations auprès de hauts responsables palestiniens de l’UE sur la façon dont la construction palestinienne est planifiée et réalisé, et des dizaines de millions d’euros à disposition. Le but déclaré de la construction : la création d’un État palestinien et l’application de la souveraineté de fait sur l’ensemble du territoire.

Beaucoup de données sur le volume de financement et la méthode de prise de contrôle ont déjà été révélées, entre autres, par une organisation « Regavim » très active, ainsi que le fait qu’environ 30% de la zone C est déjà perdue pour Israël. Cependant, l’organisation a jusqu’à présent déclaré qu’elle avait réussi à mettre la main sur les plans de l’AP pour les dix prochaines années. Par exemple, un plan de construction massive dans la région de Jérusalem-Est et la vieille ville.

Les chercheurs ont travaillé dur pour établir une fausse identité, notamment en créant des sites Web et en imprimant des cartes de visite, amenant ainsi leurs interviewés palestiniens et européens à parler ouvertement. Jihad Rabia, directeur du bureau de planification locale de l’Autorité palestinienne, a déclaré à l’intervieweur déguisé que « l’UE a soutenu avec des millions d’euros dans des projets, en particulier dans des villages qui n’avaient même pas de plans approuvés.

« Un représentant de l’Union européenne m’a dit : » Planifiez comme s’il n’y avait pas d’occupation, ne vous limitez pas. « Depuis, c’est devenu notre principe directeur. » Il a ajouté : « Il m’a dit : ‘Ne me dites pas que les Juifs sont d’accord ou pas d’accord, ce n’est pas leur affaire, c’est votre terre.' »

Les plans prévoient également la prise de contrôle de zones stratégiques en Judée et en Samarie. Du territoire militaire. « Après la planification, vient l’étape de la détermination des faits sur le terrain.

« C’est grâce à l’UE que nous construisons. L’occupation est en train de nous détruire, mais nous ne nous coordonnons pas avec l’autre partie, et n’attendons pas son approbation. » « Nous réaliserons tous les projets pour les Palestiniens sans obtenir votre approbation, « dit une source palestinienne.

L’objectif sur le terrain est de couper le continuum des colonies juives et d’isoler les colonies juives de Judée et de Samarie, ainsi que de se connecter aux routes de contournement. Les représentants ont expliqué que « nous parlons d’une vision – un plan régional de routes de liaison. C’est une vision palestinienne pour l’avenir. Israël considère ces routes comme appartenant aux colonies. Et il y a des colonies entre un village et un autre. » Un autre représentant a décrit qu’’ « il n’y a aucune force dans le monde qui m’empêchera de planifier la Palestine : Jérusalem, la vallée du Jourdain, la Cisjordanie. Tout. « 

L’arme des oliviers

Un exemple récent du plan de reprise est apparu hier sur le Twitter du bureau du Premier ministre palestinien, Muhammad Eshtiya, qui, avec un représentant de l’UE, a participé à une cérémonie de plantation d’arbres dans la vallée du Jourdain. Le tweet faisait état de la pose de la pierre angulaire de « nombreux projets » que l’Autorité palestinienne planifie dans la vallée du Jourdain.

Le consul général d’Italie à Jérusalem, Josibi Fidil, a récemment assisté à une conférence du gouvernement local palestinien qui a débattu de «la coopération internationale avec la Palestine sur l’agriculture et la terre, et le rôle des autorités locales dans le développement ». Le président du gouvernement local palestinien, Musa Hadid, a parlé à la conférence de l’importance d’une coopération fructueuse entre les deux pays et a cherché à élargir le cercle des bénéficiaires de l’activité et à renforcer la coopération italo-palestinienne. « L’opération entre la Palestine et L’Italie par le biais de contacts directs entre les autorités locales palestiniennes et leurs homologues italiens. « 

L'occupant décide de déraciner 1000 oliviers en Cisjordanie occupée

Le plan de prise de contrôle des territoires par l’agriculture, soutenu par les Italiens, a été élaboré par le gouvernement de Muhammad et de son épouse. Il y a environ un mois, le ministre palestinien de l’Agriculture, Riyad al-Atari, a parlé dans une interview à la télévision palestinienne d’un plan de développement spécial pour des clusters agricoles. Le ministre a noté qu’il y a 24 colonies et beaucoup de constructions juives dans le district de Salfit, de sorte que les Palestiniens doivent étendre les zones agricoles comme contrepoids.

« Les actions visent à étendre la zone agricole, à créer des emplois, à augmenter l’approvisionnement en eau et à renforcer la résilience des habitants de Salfit dans leur guerre contre les colonies », a précisé al-Atari.

Le mois dernier, les Palestiniens ont organisé une cérémonie pour planter des arbres dans les zones de feu des FDI (Forces de Défense d’Israël) entre Beit Aryeh et Rosh HaAyin, dans la région de Deir Blut.

L'UE lance le concours « Connaître l'Europe » dans 80 écoles de Cisjordanie et de Gaza | EU Neighbours

Le ministère palestinien de l’Agriculture a lancé il y a quelques années un projet phare appelant à la plantation d’un million d’oliviers. Dans le cadre du projet, le ministère, en collaboration avec des ONG et des organisations internationales, a distribué environ 300 000 plants d’oliviers par an aux agriculteurs palestiniens afin qu’ils puissent être plantés dans toute la Judée et la Samarie. Dans un rapport diffusé il y a trois ans par le chef d’état-major de l’administration civile de Judée-Samarie, la superficie oléicole s’élevait à 975 000 dunams. Depuis lors, elle s’est encore étendue et est perdue pour Israël.

« Les résultats que nous avons révélés montrent qu’un vide a été créé en Judée-Samarie », déclare Gilad Ach, le directeur général jusqu’à présent. « L’Union européenne et l’Autorité palestinienne ont utilisé ensemble ce vide. À ce jour, les Européens ont investi 68 millions d’euros dans l’acquisition de terres et sont sur le point d’investir 3 milliards de dollars supplémentaires pour reprendre la zone C – ce qui conduira à la séparation de la Judée et de la Samarie de l’État d’Israël et à l’établissement d’un Etat Palestinien dans le cadre d’une action unilatérale.

En exposant les plans et la méthode de conduite de l’Autorité palestinienne, l’État d’Israël sera désormais en mesure de répondre à ce phénomène et de l’arrêter. « Il doit être clair d’après les lignes directrices du gouvernement qui seront bientôt formées que l’État mettra des règles pour lutter contre le phénomène, mettra en place une administration spécifique pour la question, arrêtera les activités de l’UE et supprimera en outre toute la question foncière de l’administration civile et la transférer à un organisme professionnel désigné. « 

« L’un des documents auxquels mes enquêteurs sont parvenus et que depuis 2012 – une sorte de contrat signé entre l’Union européenne et l’Autorité palestinienne était entré en vigueur. » Entre autres, il explique la stratégie d’investissement dans la zone C: «La solution à deux États périra rapidement avec l’expansion des implantations israéliennes et les restrictions d’accès aux Palestiniens dans la zone C., une zone qui comprend des ressources naturelles et terrestres essentielles à la future croissance démographique et économique d’un État palestinien. Par conséquent, l’Union européenne considère qu’il est important de soutenir la colonisation palestinienne de ces territoires en friche, afin de préserver la possibilité de créer un État palestinien continu et durable. « 

Il a également affirmé qu’Israël, qui s’appuie sur les accords d’Oslo, avait assumé la responsabilité administrative de la planification de la construction dans la zone C, même si cette mesure, selon le consensus, était contraire au droit international. « L’expérience passée montre qu’il est presque impossible pour les Palestiniens et les organismes internationaux d’obtenir des permis de construire dans la zone C. De plus, les autorités israéliennes démolissent régulièrement des bâtiments privés et publics. »

Le document précise, entre autres, que la budgétisation des projets comprend un montant qui fournira un appui juridique aux problèmes qui seront créés avec les systèmes de planification israéliens, car, ouvertement et consciemment, ces projets sont contraires aux procédures israéliennes.

Passer entre les jambes

L’été dernier, une discussion a eu lieu au sein de la Commission des affaires étrangères et de la défense de la Knesset, au cours de laquelle la décision du Cabinet de la sécurité politique, adoptée un an plus tôt, concernant la campagne contre la prise de contrôle palestinienne de la zone C a été révélée pour la première fois. et  à clarifier ce qui est requis en raison des données qui émergeront des facteurs de planification et d’application, afin de permettre une application ordonnée de toute construction illégale.

Les résultats de la cartographie et de l’application devaient être présentés régulièrement au Cabinet, mais l’audience a révélé qu’au cours de l’année qui a suivi la décision, il n’y a eu pratiquement aucune audience du Cabinet, et aucune d’entre elles n’a porté sur la zone C. même après la réunion. Ainsi, alors qu’Israël a pris la décision de mener une lutte, dans la pratique, les choses avancent très lentement, voire pas du tout.

Il convient de noter que le chef de la commission des affaires étrangères et de la défense qui a traité de la question était le député Zvi Hauser, qui s’est présenté à la 24e Knesset sur une nouvelle liste de Tikva, mais est resté en dehors de la Knesset. Dans ce contexte, le Likud et les religieux sionistes les partis espèrent que pour une coalition dirigée par Benjamin Netanyahu, l’intérêt idéologique augmentera, et son parti se joindra quand même, par exemple, pour faire avancer la campagne dans la zone C dans le cadre du gouvernement de droite qui sera formé.

Le « Forum Dror dans le Likoud » appelle également Sarre à y adhérer. «Nous appelons Gideon Saar à mettre la crise derrière lui, à présenter des revendications idéologiques et à rejoindre une coalition dirigée par Netanyahu. Gédéon, à la veille de la Pâque, vous pouvez sauver l’État d’Israël de la cinquième élection et amener l’État de Israël à la liberté. Croyez en eux.

JForum – Makor Richon

7 Commentaires

  1. L ‘europe dit le 4 ième reish ; continue le travail des nazis contre les Juifs et Israël ; mais elle vend ses peuples ; et elle finance ces terroristes avec notre argent ; nos pays sont à la faillite et ont été vendus à l’ islam ; Nous sommes envahi car Obama et Sarkozy on détruit le pouvoir libyen en assassinant Kadafi ; et puis le corona pour détruire l’ occident ;merci la Chine ??? et la France qui a venu ce labo 4G avec le virus à la Chine ??? Ci le pouvoir en fonction en Jordanie l’ est toujours c’ est grâce à Israël .

  2. Le royaume de Judée Samarie habité par les hébreux s’étendait de la Méditerranée à la Jordanie pays artificiel Incluse depuis leur arrivée il y a 3500 ans
    Après la défaite de Bar kochbah en 122 les romains ont détruit Jérusalem et ont donné le nom de Palestine à ce royaume des Hébreux qu’ils occupaient depuis 3500 ans
    Les Palestiniens sont des juifs mais ce nom est une infamie car c’est le nom donné par des païens romains sanguinaires qui crucifiaient les résistants juifs y compris Yeschoua
    Si la loi Balfour recommandait un foyer juif des 1918 ce fut une entourloupe bien préparée car après le traité de San Remo en 1920 qui confirmait ce foyer sans définir les frontières, par contre la session de la Société des Nations dite SDN ancêtre de l’ONU en 1922 définissait cet état juif de la Méditerranée jusqu’à la Jordanie incluant également le Golan , restaurant l’ancien royaume de Judée Samarie
    Les britanniques mandataires appliquèrent pas le seul traité international qui promulguait un État juif et c’est le seul traité international
    Au contraire les britanniques volérent 7 % des terres juives pour créer la Transjordanie trahissant la décision de la SDN
    Israël qui est aussi la Palestine juive tronquée de 77% de ces terres est le seul et unique propriétaire de toutes ces terres et je m’ étonne qu’Israël n’intervienne pas pour arrêter cette colonisation européenne qui a l’habitude de coloniser les terres qui ne lui appartiennent pas
    Israël doit détruire toutes les maisons, habitations, tunnels et toute présence arabe et européenne
    Israël est sur ses terres depuis 3500 ans et l’UE après avoir tué 6 millions de juifs , voudrait en tuer combien cette fois ci ???
    L’UE est sanguinaire et son pro arabisme est un obstacle depuis 1948 pour une paix
    Elle a tout employé pour que les juifs et arabes soient toujours en guerre et elle continue pour des raisons économiques et politiques car elle déteste les arabes mais aime leur argent et leur soutien politique
    L’Europe est l’ennemi de la paix et de ce fait elle n’a pas de droit d’intervenirpour un règlement et surtout en voulant acheter pour 3 milliards des terres juives pour créer un pseudo état pour des colons arabes qui doivent partir dans leurs pays arabes et d’abord en Jordanie
    Israël doit menacer l’UE de mettre fin à leurs interventions voire de détruire tout ce qui est construit et d’avertir ensuite l’UE qu’il en sera ainsi pour toute intrusion de ses colonialistes
    Pourquoi Israël ne rappelle pas des ambassadeurs de France , Allemagne, Belgique, Hollande, Italie, Danemark, Espagne et Suède qui votent contre Israël dans toutes les institutions internationales vendues aux aficains, arabes et asiatiques

  3. Comme les vomis fécaux du petit machin (UE) ne peuvent pas vomir leur venin d’antijuifisme à découvert, alors ces vomis fécaux passent par les Cisjordaniens pour canaliser leur venin de haine.
    Ce que ne savent pas ces vomis fécaux du petit machin, c’est qu’à la prochaine guerre israelo-cisjordanienne, Israel ramassera le gros lot.
    En fait, le petit machin construit gratuitement pour Israel… et donc, TOUT CA C’EST BON POUR NOUS.
    Les âneries des cisjordaniens ont déteint sur le petit machin.
    Un fameux slogan disait : « Jusqu’où iront-ils ? ».
    On peut appliquer ce slogan au petit machin : « Jusqu’où iront leur haine du Juif ? ».

    :o))

  4. TOUT le MONDE sait que la JUDEE SAMARIE a toujours appartenu au PEUPLE HEBREUX !! Et tout le monde sait , même L’ ONU et l’ UE, que tous leurs agissements sont illégaux Le TRAITE de SA REMO l’atteste avec son article 80 …
    et ISRAEL laisse faire !!!
    La FRANCE elle-même , le verdict de la COUR d’ APPEL de VERSAILLES dit que les  » Palestiniens » n’ont aucun Droit en JUDEE SAMARIE ( sauf bien sûr les arabes israéliens qui acceptent de vivre avec les mêmes Droits et Devoirs que les juifs , dans l’ ETAT NATION du Peuple Hébreu !!!
    Ce verdict a parlé suite à la plainte contre VEOLIA lors des travaux concernant le TRAMWAY de JERUSALEM !!!
    ET ISRAEL ne sait pas cela ??? dites moi S’il vous plait !!! alors comment voulez-vous convaincre la FRANCE et MACRON ??? et l’ UE cette bande d’ignares !!!

  5. Cause toujours tu m’intéresse. Avec Benny Ganz comme ministre de la défense, inutile de se faire des illusions, cela n’avancera jamais. A quand un vrai ministre de la défense, qui ne se berce pas d’illusions sur les »palestiniens » et sur l’EU et qui n’a pas des rêves personnels de grandeur largement au dessus de ses compétences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.