Rien ne va plus chez Poutine. Désastre en Ukraine, rejet total de la Russie au niveau international, l’armée rouge discréditée, un défilé raté, un télévision russe piratée. Le monde semble s’écrouler sous ses pieds. Poutine tient en l’air comme les personnages de dessins animés. Cette situation d’échec et d’humiliation inquiète les occidentaux comme la Chine ou l’Inde. La Russie « flamboyante par sa puissance militaire »n’est plus. Que deviendra la Russie avec ou sans Poutine, c’est le roi nu. Quand les anti-américains pariaient trop vite sur le déclin de l’Amérique, ils avaient oublié que la morale qu’ils méprisent, est la seule force qui maîtrise au final l’histoire.

« Avion de l’apocalypse » resté au sol, chef d’Etat-major des armées absent… Un défilé du 9-Mai raté pour Poutine ?

Ce lundi 9 mai avait lieu le défilé militaire du 9-Mai à Moscou pour célébrer la victoire contre le nazisme en 1945.
Véritable moyen de démonstration de force pour Vladimir Poutine, le défilé du 9-Mai célébrant la victoire contre le nazisme en 1945 était cette année particulièrement scruté par rapport au conflit ukrainien. Entre le discours très succinct du chef du Kremlin, l’annulation du défilé aérien et l’absence du chef d’Etat major, le défilé qui devait montrer la puissance russe a connu quelques déconvenues.

« L’avion de l’Apocalypse » n’a pas survolé Moscou

Si le défilé de l’armée terrestre a bien eu lieu sur la place Rouge, le défilé aérien a été annulé pour des raisons météorologiques comme l’a annoncé Moscou. Et cela n’est pas anodin, puisqu’il avait été annoncé que l’Iliouchine II-80, surnommé « l’Avion de l’Apocalypse » serait présenté lors de ce défilé. L’avion qui aurait permis à Vladimir Poutine de continuer à piloter le pays depuis les airs en cas de guerre nucléaire, n’a pas survolé Moscou.
Le défilé aérien devait aussi montrer des avions de chasse Mig voler en formation dessinant la lettre « Z », symbole utilisé par l’armée russe en Ukraine depuis le début de l’invasion.

Le chef d’Etat-major des armées absent

Valéri Guerassimov, le chef d’Etat-major des armées n’a pas été vu à la tribune aux côtés de Vladimir Poutine. Plusieurs rumeurs courraient déjà lorsqu’il n’avait plus été vu publiquement pendant plusieurs jours. Il avait été évoqué un retrait de ses responsabilités du fait de l’enlisement de l’armée russe en Ukraine. Et plus récemment, une possible blessure au front de Valéri Guerassimov avait été avancée.
Début mai, le Pentagone avait officiellement indiqué que le chef d’Etat-major des armées s’était rendu pendant « plusieurs jours » sur le front dans la région du Donbass, dans l’est de l’Ukraine, suggérant ainsi que les plus hauts responsables militaires russes se rapprochaient des combats. Mais le Pentagone n’avait pas confirmé les rumeurs de blessures concernant Valéri Guerassimov.

Portail d’accès TV piraté pendant le défilé

Comme le signalent nos confrères de France Info, pendant la retransmission du défilé, le portail d’accès à la télévision de plusieurs opérateurs russes ont été piratés. Les téléspectateurs pouvaient par exemple lire : « Vous avez du sang sur les mains. Des milliers d’Ukrainiens et des centaines de leurs enfants meurent. La TV et le pouvoir mentent. Non à la guerre. »

JForum

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.