Paris et Sarcelles: deux nouvelles agressions antisémites

3
795

La victime a été frappée, ce mercredi 31 octobre dans le 19e arrondissement, par trois inconnus qui lui ont volé son ordinateur. Elle a déposé une plainte. Par Stéphane Sellami

Les faits se sont déroulés à un arrêt de bus, place Rhin-et-Danube, dans le 19e arrondissement à Paris. Selon nos informations, ce mercredi 31 octobre, vers 17 h 20, un jeune homme de 19 ans, de confession juive, a été agressé par trois jeunes hommes.

Abordée pour un motif futile, la victime a vu l’un de ses agresseurs lui voler son sac contenant sa carte d’identité ainsi qu’un ordinateur portable.

Ses deux complices, ayant aperçu sa kippa, lui ont tenu des propos à caractère antisémite. Projetée au sol, la victime a ensuite reçu plusieurs coups de pied dans le dos. Ses agresseurs ont ensuite pris la fuite.

Choqué, le jeune homme s’est rendu au commissariat du 19e arrondissement afin de dénoncer les violences et le vol subis. Il a déposé une plainte dans la foulée. Ses agresseurs sont activement recherchés.

Toujours selon nos informations, la veille, à Sarcelles (Val-d’Oise), une jeune fille, également de confession juive, s’est présentée au commissariat pour y déposer une plainte après avoir été agressée en pleine rue par un inconnu.

La victime, mineure, a indiqué avoir été abordée, alors qu’elle se trouvait avec une camarade de classe, par un homme.

Sans raison apparente, ce dernier lui aurait porté un coup dans le dos avant de prononcer des mots en arabe. Toujours selon les déclarations de la victime, l’agresseur aurait ensuite mimé un pistolet avec sa main.

Devant les policiers, l’adolescente a indiqué qu’elle portait des signes distinctifs visibles en rapport avec sa religion au moment de son agression. Une enquête a été ouverte.

lepoint.fr

3 COMMENTS

  1. Crimes ordinaires de la France Jupiterienne, les élections européennes de juin s’annoncent catastrophiques pour, en marche, son gouvernement et ses ministres alors il faut impérativement ne pas froisser l’électorat musulmans, conclusion, peu de chances que les agressions contre des “juifs” français soit une priorité, les médias peuvent donc continuer avec la bénédiction des autorités leur allusions et mensonges antisémites….comme en 1930, période pourtant rappelé, maladroitement par M. Macron….que plus personne n’écoute, vue sa chute, dans les sondages, et son déni permanent de l’insécurité…

  2. Crimes et agressions antisémites sont devenus d’une banalité effrayante devant l’indifférence générale .

    ” On s’en fout des Juifs ”

    ils ne représentent qu’une quantité négligeable ( 400 à 500 000 ) pour les élections .

  3. Gaza estropié fait ses remous. Le bureau des plaintes est ouvert.
    Il faut responsabiliser France2. Le service public.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.