Deux jours restants à Netanyahou pour constituer un gouvernement.

J-2 et dernière chance: ce qu’il reste à faire à Netanyahou pour former un gouvernement…

Il ne reste plus que deux jours avant l’expiration du mandat confié au Premier ministre Benyamin Netanyahou, et il semble qu’il s’éloigne apriori de la formation d’un gouvernement. Étonnamment, Netanyahou semble avoir maintenu un silence suspect au cours du week-end dernier, a déclaré Amit Segal: «Nous approchons de la fin du mandat de Netanyahou et celui-ci adopte une approche très inactive». Nous ne savons rien de plus sur ce calme. Devons-nous nous préparer pour une déclaration spéciale dans les deux jours restants»?

Mais quelles options reste-t-il à Netanyahou, qui reste si silencieux?

1- Les transfuges ou pas? – Habituellement, si quelqu’un déclare qu’il a des transfuges, il n’en a probablement pas, les transfuges sont quelque chose que vous gardez pour vous et que vous ne révélez pas. Il y a eu des moments où Netanyahou a annoncé qu’il en avait, mais c’était principalement dans les jours précédant les élections, puisqu’il ne l’a pas répété, à l’exception de quelques responsables du Likoud. Netanyahou est dans une situation où le Sionisme religieux n’est pas disposé à faire partie d’un gouvernement dans lequel la gauche ou les Arabes siègeraient; au parti Hatikva [de Guideon Saar], ils refusent de siéger sous Netanyahou, et Yamina est ouvert à la possibilité d’un changement de gouvernement. Netanyahou est considéré comme un magicien de la politique israélienne, comme quelqu’un qui a toujours un moyen de se ressusciter, et pour le moment, la seule magie qu’il feind encore de détenir est ces transfuges qui l’aideront à former un gouvernement (Zeev Elkin et Sharan Hashakel?), Ou des déserteurs qui n’accepteront pas un autre gouvernement (Ayelet Shaked et Amichai Shikli?).

Zeev Elkin et Sharan Hashakel, transfuges du Likoud avec Saar.

2- Première rotation avec Naftali Bennett – Une autre option est de trouver une solution qui permettra au parti Hatikva de rejoindre le gouvernement, et une promesse que Yamina restera dans le bloc de droite. Netanyahou doit abandonner le trône du Premier ministre et au début de son mandat, aucun politicien ne fera l’erreur de Gantz et espère être le second. Lorsque Bennett sera le premier en rotation, il promettra à Saar de promouvoir des lois qui limiteront la durée de son mandat, et obligera même Netanyahou à ne s’occuper que de son procès, car il ne serait pas autorisé par la loi à être Ministre. Netanyahou devra attendre tranquillement pendant au moins un an, mais il aura des conditions, telles que rester à Balfour, des mises à jour de partenaires de Bennett à chaque étape et un projet de loi qui accorde l’immunité. Ce serait une perte temporaire pour Netanyahou, mais à long terme, cela pourrait le ramener pendant de nombreuses années en tant que Premier ministre.

3- Prolongation d’un mois sur recommandation de Bennett – Le sang chaud entre Netanyahou et le président Rivlin signifie qu’il n’y a aucune chance que ce dernier approuve une prolongation du mandat. Un autre moyen de parvenir à l’extension souhaitée est que le Likoud et les partis ultra-orthodoxes recommandent ce Mardi Bennett au poste de Premier ministre, gagnant ainsi un plus grand nombre de recommandeurs que Lapid. Le président imposera le train du gouvernement à Bennett et permettra ainsi à Netanyahou un autre mois de discussions pour trouver un moyen de résoudre l’enchevêtrement, mais même dans ce cas, le Premier ministre partirait de Bennett. On estime que Netanyahou recommandera Bennett à une condition supplémentaire, s’il ne parvient pas à former un gouvernement: Bennett devra accepter le projet de loi sur les élections directes au lieu de rejoindre la coalition de changement. Une proposition que Bennett est susceptible d’accepter pour tenir ses promesses électorales: défendre les valeurs de la droite et tenter d’empêcher une cinquième élection.

Bennett sera-t-il en premier, le prochain Premier ministre?

4- Une réconciliation entre Abbas et Smotrich – Cette option est la moins probable des options, mais Netanyahou pourrait former un gouvernement s’il résout le premier enchevêtrement et est un gouvernement soutenu par le Premier ministre. Un gouvernement aurait pu être établi mais, Netanyahou ne s’est jamais prononcé ouvertement contre le Sionisme religieux pour avoir imposé un veto ou déclaré qu’il était intéressé par le gouvernement avec le soutien de RA’AM. Dans les coulisses, ce n’est pas le cas, mais Netanyahou reconnaît une flexibilité excessive de la part d’Abbas, qui a déclaré qu’il était prêt à pardonner à Smotrich ses remarques. Netanyahou peut conduire à un accord dans lequel Abbas déclarera qu’il regrette ses remarques dans le passé, et que Smotrich lui pardonnera.

Betzalel Smotrich [Sionisme religieux] contre une coalition avec Abbas ou la gauche. C’est hors de question.

5- Interférer autant que possible dans la formation d’un gouvernement de changement – la possibilité restante est de comprendre qu’il ne formera pas de gouvernement et que l’autre partie commencera le travail de formation d’un gouvernement. À ce moment-là, Netanyahou lancera une campagne agressive contre Bennett dans laquelle il lui rappellera quotidiennement qu’il forme un gouvernement avec deux partis distinctement de gauche et au moins un parti arabe. En outre, il promouvra des lois de nature nettement de droite, telles que la réglementation des jeunes implantations, dans lesquelles Bennett sera forcé de choisir entre la formation d’un gouvernement et l’avancement d’un programme de droite. S’il choisit un gouvernement, Netanyahou renforcera l’image de Bennett en tant que gauchiste, et si Bennett vote en faveur de la loi, alors Méretz et les parties arabes s’opposeront à la formation d’un gouvernement dirigé par Bennett. Dans tous les cas, le résultat raisonnable est que cette décision empêchera la formation d’un gouvernement de changement, et nous irons directement vers la cinquième élection permettant à Netanyahou d’espérer de meilleurs résultats, alors qu’il est encore Premier ministre par intérim pour la troisième fois.

JForum ‒ Infos Israel-news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.