Netanyahou: “Des Israéliens participeront à la conférence de Bahreïn”

0
140
This handout picture provided by the US Embassy in Jerusalem, shows , the US president's son-in-law and adviser, Jared Kushner (C) shaking hands with Israeli Prime Minister Banjamin Netanyahu (L) as US special representative for international negotiations, Jason Greenblatt looks on, in the holy city on May 30, 2019. - Kushner met the Israeli prime minister today as part of a Middle East tour before Washington unveils its long-awaited plan for Israel-Palestinian peace. (Photo by Matty Stern / various sources / AFP) / XGTY / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / Matty Stern/U.S. Embassy Jerusalem" - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

Le gendre et conseiller du président américain, Jared Kushner (d), serre la main du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou (g), le 30 mai 2019  MATTY STERN / AFP / US EMBASSY JERUSALEM

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a confirmé mardi que des Israéliens participeront à la conférence organisée fin juin à Bahreïn sur le volet économique de l’initiative américaine pour résoudre le conflit avec les Palestiniens.

“Nous saluons les tentatives américaines d’apporter des solutions régionales pour un avenir meilleur”, a déclaré M. Netanyahou.

Une conférence importante se tiendra prochainement à Bahreïn et des Israéliens y participeront bien entendu”, a ajouté le Premier ministre lors d’une cérémonie officielle en commémoration du drame de l’Altalena à Tel-Aviv, sans préciser l’identité des Israéliens invités par la Maison Blanche.

Lundi, le ministre des Affaires étrangères israélien Israel Katz avait déjà affirmé qu’Israël sera représenté à cette conférence, sans fournir de précisions.

Le conseiller du président américain Donald Trump pour le Proche-Orient, Jason Greenblatt, avait de son côté, annoncé que “des investisseurs et entrepreneurs israéliens sont attendus”.

L’administration du président américain Donald Trump organise les 25 et 26 juin à Manama, une conférence économique censée préluder à la présentation de l’initiative diplomatique attendue depuis des mois pour résoudre le conflit israélo-palestinien.

Les Emirats arabes unis et l’Arabie saoudite, alliés de Washington, ont annoncé leur participation. La Maison Blanche a aussi annoncé celle de l’Egypte, de la Jordanie et du Maroc.

La direction palestinienne boycottera quant à elle la conférence.

I24NEWS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.