Les États-Unis exigent que la Turquie cesse sa « provocation délibérée » en Méditerranée orientale

Au sujet des tensions qui opposent la Turquie à la Grèce ainsi qu’à la République de Chypre au sujet des ressources gazières en Méditerranée orientale, le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, avait déclaré, le 29 septembre, que Wahington soutenait « fortement » le dialogue entre Athènes et Ankara, en raison de leur appartenance à l’Otan, tout en les encourageant à « reprendre les discussions » sur leurs différends « dès que possible. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.