Lod: un père et sa fille tués dans une frappe de roquettes

Un père et sa fille tués à Lod lors d’un barrage de roquettes tôt le matin

Le Hamas a affirmé que 110 roquettes avaient été lancées vers Israël tôt le matin, visant le centre du pays et l’aéroport international Ben-Gourion.

Un homme de 52 ans et sa fille de 16 ans ont été tués mercredi matin lorsqu’une roquette tirée de Gaza a frappé leur maison dans un quartier arabe de la ville de Lod.

Un lourd barrage de roquettes a été tiré de Gaza vers le centre d’Israël après des heures de calme relatif là-bas, tandis que la zone frontalière de Gaza est restée sous les bombardements de roquettes toute la nuit.

מקום הנפילה
Conséquences des dégâts de roquettes à Lod après la mort de deux personnes lorsque leur maison a été touchée ( Photo: Roee Rubinstein )

Cinq personnes sont mortes et 50 ont été blessées par les roquettes lancées par les factions palestiniennes à Gaza depuis lundi. Mardi soir, une femme de 65 ans a été tuée lorsqu’une roquette a frappé sa maison à Rishon Lezion, juste au sud de Tel Aviv.

ראשון לציוןראשון לציון Suite de l’attaque de roquettes sur Rishon Lezion où une femme a été tuée ( Photo: Amit Shaal )

Beer Sheva a également été prise pour cible tôt mercredi avec plusieurs personnes blessées et des dommages signalés à la suite de la chute d’obus sur la ville après que le système de défense antimissile Iron Dome a intercepté le feu entrant.
Des sources de sécurité ont estimé que des centaines de roquettes ont été tirées sur Israël en l’espace d’une heure avec des dégâts signalés à Ramle, Bnei Brak, Tel Aviv et Yahud près de l’aéroport international, où une maison a été détruite lorsqu’elle a été touchée directement par une roquette.

La branche militaire du groupe terroriste Hamas a déclaré que 110 roquettes avaient été lancées tôt mercredi contre le centre d’Israël et l’aéroport international Ben Gourion, en réponse aux frappes de Tsahal contre des immeubles résidentiels à Gaza. Le Hamas a déclaré qu’il avait tiré des missiles SH85 sur l’aéroport.

Le barrage de roquettes a commencé après qu’un immeuble d’appartements de la ville de Gaza ait été visé par une attaque israélienne. L’unité du porte-parole de Tsahal a publié une déclaration affirmant que les frappes avaient été menées contre « des cibles terroristes importantes », et a décrit le bâtiment comme le quartier général du renseignement du Hamas. Tsahal a déclaré avoir averti les habitants du bâtiment de fuir avant la frappe. Deux hauts responsables du Hamas ont été tués lors d’une frappe ciblée, a indiqué l’armée israélienne.

La riposte de Tsahal

Les frappes israéliennes ont également frappé le siège de la police de Gaza et d’autres bâtiments gouvernementaux du Hamas. Le ministère de la Santé de Gaza a déclaré qu’au moins 35 personnes, dont 12 enfants, avaient été tuées dans les frappes israéliennes sur la bande de Gaza et 223 personnes avaient été blessées, depuis le début des hostilités lundi.

La ville de Gaza lors d'une frappe israélienne contre des cibles du Hamas La ville de Gaza lors d’une frappe israélienne contre des cibles du Hamas ( Photo: AP )

Les FDI ont affirmé mardi que certains des enfants de Gaza avaient été tués lorsque des roquettes lancées sont tombées à l’intérieur de la bande.

Les réactions internationales

Les efforts internationaux pour mettre fin à la violence se sont poursuivis mardi. Les médias turcs ont cité une source palestinienne affirmant qu’Israël et le Hamas avaient refusé une offre de cessez-le-feu de l’ONU.

Dommages à Gaza suite à une frappe israélienne sur la ville Dommages à Gaza suite à une frappe israélienne sur la ville ( Photo: AP )

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken s’est entretenu pendant la nuit avec le ministre des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi. Blinken a condamné les tirs de roquettes. « Les Israéliens et les Palestiniens doivent vivre dans la sécurité et la sûreté ainsi que jouir de mesures égales de liberté, de sécurité, de prospérité et de démocratie. »

Le leader du Hamas à l’étranger, Khaled Mashal a déclaré mardi soir que les combats extraordinaires avaient commencé dans la mosquée al-Aqsa, « avec le courage de nos hommes et de nos femmes ».
« Le message de notre peuple est qu’il s’agit d’un combat pour sauver Jérusalem et la mosquée a-Aqsa et pour déjouer les plans de nos ennemis », a-t-il dit.
Un autre haut responsable du Hamas a appelé les Israéliens musulmans à l’émeute. « La terre est à vous et les sionistes doivent partir », a-t-il dit.

Ynet Mis à jour: 05.12.21, 08:02

Le site d’une frappe de roquette sur un bus à Holon mardi soir ( Photo: Yair Sagi )

www.ynetnews.com

 

2 Commentaires

  1. Durant des années j’ai soutenu qu’en 1948 Ben Gourion a commis l’erreur de garder 150.000 arabes en Israël, on en voit les conséquences actuellement. Non seulement ils font la politique et les lois de l’Etat Juif, mais en prime ils cassent tout.

    En 1962, Ben Gourion a choisi de donner à De Gaulle 120.000 Juifs d’Algérie, déjà bien écrasés par 130 ans d’impérialisme colonial, et ce, pour en faire les serpillières des enfants des collaborateurs et des nantis corrompus, plutôt que de les rapatrier, cette fois réellement, sur la terre de leur ancêtres. La suite de l’Histoire ne nous montre-t-elle pas qu’en préférant ainsi les arabes aux Juifs d’Algérie, Ben Gourion a fait les bons choix en 1948 et 1962? Rahem!

    Messieurs les Dirigeants d’Israël, quand allez-vous en expulser les arabes qui souillent le drapeau des Juifs?

  2. Un responsable americain (peut-etre Ms Haley) aura-t-il la possibilite de faire observer a M.Blinken que des « mesures égales de liberté, de sécurité, de prospérité et de démocratie » ne dependent guere des pressions internationales, mais des efforts et des talents des peuples concernes ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.