Les forces irakiennes ont annoncé jeudi avoir repris la localité de Routba, dans l’ouest de l’Irak, une ville tenue par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) depuis 2014.

« Le commandement conjoint des opérations annonce la libération totale de Routba », située dans la vaste province d’Al-Anbar, a fait savoir un communiqué. Forces spéciales, soldats et policiers ont pris part à l’opération, précise le texte.

Les forces irakiennes avaient lancé lundi l’offensive pour reprendre cette ville à plus de 400 km à l’ouest de Bagdad et située sur la route principale reliant la capitale irakienne à la frontière jordanienne. En juin 2014, le groupe ultraradical sunnite avait lancé une offensive qui lui avait permis de s’emparer de vastes pans du territoire irakien à l’ouest et au nord de Bagdad puis de prendre la capitale de la province d’Al-Anbar, Ramadi, en 2015.

Depuis, les forces irakiennes ont regagné du terrain face à l’EI dans cette province, en reprenant notamment Ramadi ainsi que la ville de Hit.  De larges parts d’Al-Anbar restent toutefois aux mains des jihadistes, notamment Fallouja, ainsi que la grande majorité de la province de Ninive (nord), dont sa capitale et deuxième ville d’Irak, Mossoul.

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.